ACCORDER SA GUITARE CORRECTEMENT… À L’OREILLE !

Cet article est disponible en Podcast Audio que vous pouvez écouter et télécharger ci-dessous :

   Grâce aux podcasts de Enseigner La Musique, vous pourrez écouter les derniers articles parus ou vos articles préférés à tout moment : dans le train, dans le bus, en voiture, pendant votre bain ou avant que vous vous endormiez ! 😃Je pense vraiment qu’écouter des podcasts pendant nos temps de déplacement est un de meilleurs moyens de gagner du temps tous les jours😉

Bienvenue dans ce nouvel article consacré, cette fois-ci, à l’accordage de la guitare ! 🙂

   Bien que ce sujet soit déjà très familier pour beaucoup de guitaristes, il est important de faire un point sur les petites astuces que l’on peut utiliser pour accorder sa guitare lorsque l’on n’a pas d’accordeur sur soi. Vous n’allez quand même pas vous empêcher de jouer simplement parce que vous n’avez pas le matériel adéquat ? Parce qu’en réalité, vous l’avez tout le temps sur vous, et il s’agit de… votre oreille ! 😉

   Accordeur intégrés dans les guitares, dans les amplis, en pédale, accordeurs à pinces, accordeurs automatiques avec enrouleurs de cordes motorisés – le must ! 😁– ou encore portatifs, tout n’est qu’un prétexte pour ne pas utiliser votre oreille. 😉

   Alors, il est vrai qu’en concert, il est indispensable d’avoir une pédale d’accordage qui coupe votre son dès que vous l’activez pour que vous l’utilisiez à ce moment-là, ou bien en règle général pour être accordé à coup sûr au Hertz prêt. Mais je vais vous expliquer comment accorder correctement votre guitare en 3 étapes ! Let’s go !

1. ACCORDER LA PREMIÈRE CORDE DE SA GUITARE

A. TROUVER UNE RÉFÉRENCE POUR S’ACCORDER

Accorder une guitare, c’est comme réaliser un Rubik’s Cube, il vous faut bien commencer par quelque part ! 😁

Et là, vous vous dites que vous êtes mal barré parce que vous n’avez jamais réussi à réaliser un Rubik’s Cube de votre vie ! 😂

Et là, vous vous dites que vous êtes mal barré parce que vous n’avez jamais réussi à réaliser un Rubik’s Cube de votre vie ! 😂

   Alors en fait, il suffit simplement de tourner la face du haut une fois vers la gauche, puis de de le ranger tranquillement dans votre placard et de vous concentrer sur votre guitare ! 😁

   Mais dans le fond, c’est quand même le cas. 😉Pour commencer à accorder votre guitare à l’oreille, vous devrez accorder une 1ère corde à l’oreille pour accorder ensuite les autres à partir de cette 1ère corde !

D’accord, c’est bien joli tout ça, mais comment on fait si on n’a pas d’accordeur ??

D’accord, c’est bien joli tout ça, mais comment on fait si on n’a pas d’accordeur ??

   Alors, je ne vais pas vous cacher que, à moins que vous n’ayez l’oreille absolue, vous n’arriverez pas à trouver parfaitement l’accordage précis d’une corde. 😞🤷‍♂

P.S. : L’oreille absolue est l’aptitude à reconnaître, à l’écoute d’un son, les notes de musique correspondantes sans référence auditive préalable.

Voilà, merci Wikipédia. 😁

   Néanmoins, j’ai une bonne nouvelle pour vous ! Et encore plus si vous êtes un guitariste électrique ! 😉En fait, pour accorder votre 1ère corde, vous devez vous fier à une ou plusieurs notes que vous écoutez très régulièrement et donc que vous reconnaîtriez entre mille avec le temps. Et ces notes, ce sont le Mi de la grosse corde et le La de la 2nde corde – en accordage standard.

   En effet, si vous jouez de la guitare électrique, vous avez sans doute dû vous frotter à jouer ou, du moins, écouter les grands standards de Metallica, d’ACDC, d’Airbourne, et d’un tas d’autres groupes mythiques ! Eh bien, la plupart de ces groupes jouent beaucoup de leurs morceaux dans des tonalités de Mi mineur ou de La mineur et, ainsi, vous trouverez très souvent des Power Chords de Mi5 ou de La5.

   PS : Si vous êtes un peu perdus avec toutes ces notions, je vous recommande de télécharger mon guide « Les Bases de la Musique au Piano et à la Guitare » qui vous permettra de vous familiariser avec toutes les notions théoriques que vous devez absolument connaître pour vous perfectionner plus rapidement. Profitez-en, il est entièrement gratuit ! 🙂

   Eh bien, devinez quoi ? Vous allez vous servir de ces morceaux pour accorder votre guitare ! Et le meilleur morceau que j’aurais à vous proposer est un morceau dont j’ai déjà beaucoup parlé dans d’autres articles, notamment dans le « TOP 10 DES SOLOS LES PLUS FACILES À LA GUITARE », Nothing Else Matters de Metallica !

   En effet, ce morceau est composé dans la tonalité de Mi mineur et commence sur une série de notes autour de 4 cordes à vide de la guitare : les 2 cordes de Migrave et aiguë, la corde de Sol et la corde de Si. Donc effectivement, lorsque l’on fait résonner ces 4 cordes ensemble, on obtient un accord de Mi mineur. 😉

   Maintenant, vous allez donc pincer votre corde de Mi grave en même temps que vous faites tourner l’intro de Nothing Else Matters en boucle depuis votre téléphone, votre ordinateur ou tout autre lecteur audio et vous allez augmenter ou diminuer la tension de la corde avec les clés d’accordage pour que le résultat soit le plus similaire possible !

   Vous pouvez également commencer par accorder votre corde de Mi aiguë sur cette intro. Néanmoins, je ne vous le conseille pas, et ce, pour une raison un peu plus technique :

   Plus la corde sera grave, plus elle contiendra d’harmoniques que vous percevrez plus facilement. Et plus la quantité d’harmoniques est importante, plus votre ressenti de justesse de la corde sera prononcé ! Or, la corde de Mi aiguë est située 2 octaves au-dessus de la corde de Mi grave, donc contiendra moins d’harmoniques. C’est pour cela qu’il est préférable de commencer par le Mi grave. 😉

   Si vous souhaitez en savoir plus sur les harmoniques en général et celles utilisées dans le cadre « guitaristique », je vous recommande d’aller lire cet article : « LES HARMONIQUES NATURELLES & ARTIFICIELLES » qui reprend d’ailleurs quelques notions autour de l’accordage.

   Mais, pour revenir à nos moutons, vous pouvez également commencer par accorder la corde de La en utilisant des grands standards du Rock si vous préférez puisque, étant 2 cordes assez proches, le nombre d’harmoniques entre la corde de Mi grave et la corde de La sera quasi-identique au niveau de votre perception. Attention quand même au morceau auquel vous vous référez.

  En effet, vous savez très certainement que pour obtenir un La3 pur de fréquence 440 Hz, vous pouvez soit décrocher le combiné d’un téléphone fixe, soit utiliser un diapason.

   Or, des morceaux comme Highway To Hell d’ACDC ne sont pas accordés en 440 Hz mais un petit peu plus bas. Il faut donc ne pas s’y fier !

P.S. : D’ailleurs, petite astuce, si vous souhaitez jouer ce morceau à la guitare par-dessus le morceau original, tapez « Highway To Hell Standard Tuning » sur YouTube et vous obtiendrez une version de ce morceau en 440Hz. C’est cadeau ! 😉

B. LE BATTEMENT

   Pour être sûr et certain de votre accordage, vous devez maîtriser une nouvelle notionpeut-être déjà connue pour certains – que l’on appelle le battement.

   Le battement, toujours d’après Wikipédiaeh oui, on fait ce qu’on peut, est une, je cite : « modulation périodique d’un signal constitué de la superposition de deux signaux de fréquences proches ».

Alors qu’est-ce que ça veut bien dire que ça encore…

Alors qu’est-ce que ça veut bien dire que ça encore…

   En fait, c’est très simple. Dans le cas de la guitare, si vous jouez 2 cordes simultanément qui ne sont pas tout à fait accordées à la même fréquencede l’ordre d’entre 0,5 et 5 hertz de différence, alors vous discernerez un son assez désagréable, tel un piano désaccordé si vous avez déjà eu l’occasion d’écouter.

   C’est d’ailleurs le son qu’ont les pianos de saloon dans les films de Western ! 😉

Voici donc 2 petits extraits pour que vous visualisiez mieux cet effet :

   Eh bien, pour la guitare, c’est le même principe. Voici un dernier extrait audio de 2 cordes jouées ensemble qui ne sont pas jouées exactement à la même fréquence. Sentez comme cela est fort agréable : 😁

   Pour conclure, vous devez donc éviter de ressentir cette impression de battement lorsque vous accordez votre grosse corde de Mi sur Nothing Else Matters.

   Maintenant, si vous êtes seuls à la campagne, assis dans un champ avec seulement votre guitare acoustique et que vous n’êtes pas à 15 Hz prêts d’être accordé parfaitement, vous pouvez tout à fait faire abstraction de ce premier point. Mais vous aurez quand même besoin d’accorder correctement vos autres cordes par rapport à la 1ère ! C’est pourquoi la suite va quand même vous intéresser ! 😉

2. L’ACCORDAGE AU CORDE À CORDE

Pour accorder les autres cordes par rapport à la première, que l’on va considérer comme étant la corde de Mi grave, on va se servir de la capacité qu’à la guitare pour jouer la même note sur plusieurs endroits du manche. En effet, un Mi aigu peut être joué à vide sur le 6ème corde, mais aussi sur d’autres cordes : 

Sur la 5ème case de la corde de Si ;

Sur la 9ème case de la corde de Sol ;

Sur la 14ème case de la corde de Ré ;

Sur la 19ème case de la corde de La ;

Sur la 24ème case – lorsqu’elle existe – de la corde de Mi grave.

Voici une représentation de 4 Mi représentés sur les 4 dernières cordes :

   Ainsi, vous devrez utiliser la corde précédente sur une certaine case pour obtenir exactement la même note que la corde à vide que vous cherchez à accorder. 🙂Jouez-les simultanément pour vous rendre compte de l’exactitude de similarité entre les 2 cordes. Tout comme pour la première corde, si vous écoutez une note différente ou un léger battement lorsque vous jouez ces 2 cordes en même temps, c’est que l’accordage n’est pas tout à fait parfait ! 😉

   En attendant, voici les différentes positions à connaître pour accorder votre guitare à partir de chacune des cordes : une fois que vous en avez accordé une, utilisez-la pour accorder la suivante, et ainsi de suite : 🙂

Pour accorder la corde de La, appuyez sur la corde de Mi en case 5;

Pour la corde de , appuyez sur la corde de La en case 5;

Pour la corde de Sol, appuyez sur la corde de en case 5;

Pour la corde de Si, appuyez sur la corde de Sol en case 4;

Pour la corde de Mi aigu, appuyez sur la corde de Si en case 5;

Voici un schéma qui récapitule ces positions :

Mais, pour être encore plus sûr de son coup, le mieux est de se référer à l’accordage par le biais des harmoniques. 🙂

3. L’ACCORDAGE GRÂCE AUX HARMONIQUES

   Il est vrai que j’ai déjà évoqué ce sujet de façon assez complète dans l’article sur les harmoniques naturelles et artificielles. C’est pourquoi je vous le partage de nouveau ici tout en ajoutant quelques notes supplémentaires. 🙂 

   Ainsi, le problème avec la technique de l’accordage au corde à corde, c’est que, lorsque l’on appuiera sur une case pour produire une note de façon « classique », la distance séparant la corde du manche – quelques millimètresfaussera la hauteur de la note car la corde devra être plus tendue que lorsqu’elle est au repos total. De plus, il faudrait appuyer sur la corde de la façon la plus verticale possible pour garder au maximum la justesse de la note. Si vous décalez la corde ne serait-ce que d’un millimètre vers la gauche ou vers la droite, la hauteur sera également faussée et le battement perçu sera d’autant plus important en vous déplaçant vers le haut du manchevers les notes aiguës.

Bien entendu, on peut aller loin pour enculer les mouches… Mais il est quand même important de bien prendre en compte ces deux facteurs ! 😉

   C’est donc là que la maîtrise des harmoniques devient intéressante. Lorsque l’on joue une note harmonique, il suffit d’effleurer la corde que l’on veut jouer sans se soucier de la déformation qu’elle subira en hauteur et en largeur. Cependant, comme il n’existe pas une infinité d’harmoniques que l’on peut jouer sur une guitare, la difficulté va être de repérer celles qui vont produire les mêmes notes que toutes les cordes à vide, ou du moins qui s’en rapprochent. Et c’est là que j’interviens ! 😉

   Voici le schéma récapitulatif pour vous indiquer à chaque fois sur quelles frettes appuyer pour obtenir la corde suivante en utilisant les harmoniques :

Pour retrouver ces notes correspondantes, il suffit de venir se référer au tableau :

   Bien entendu, vous devrez donc supprimer tout battement discernable, ce qui est plus simple avec des harmoniques qu’avec des notes jouées à même le manche. En utilisant cette technique, vous pourrez ainsi vérifier si toutes les cordes sont accordées les unes avec les autres !

   Maintenant, il ne vous reste plus qu’à plaquer un petit accord et entendre le résultat obtenu. 🙂Si tout sonne bien, jouez donc un morceau en même temps que vous l’écoutez avec votre téléphone et comparez les 2 pour savoir si tout est bien juste.

   Si c’est le cas, alors félicitations ! Vous n’avez peut-être pas résolu le Rubik’s Cube, mais vous avez réussi à accorder votre guitare sans avoir recours à la technologie ! Et c’est le plus important ! 😉

   Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me le dire en commentaire, à le partager autour de vous et, bien sûr, à partager ces nouvelles connaissances à vos potes guitaristes ! 😉

Sur ce, je vous dit à bientôt pour un nouvel article sur le blog ! 🙂

   Vous pouvez également télécharger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter à tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et téléchargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

Pour laisser un commentaire, remplissez les champs requis et appuyez sur la touche “Entrée” de votre clavier.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This

Partagez sur vos réseaux préférés...

Partagez cet article s'il vous a plu ! 🙂

Shares