CARNAVAL D’ARTICLES : RESTER FOCUS SUR SES OBJECTIFS

CARNAVAL D’ARTICLES : RESTER FOCUS SUR SES OBJECTIFS

CARNAVAL D’ARTICLES : RESTER FOCUS SUR SES OBJECTIFS

CARNAVAL D’ARTICLES : RESTER FOCUS SUR SES OBJECTIFS

Bonjour à tous ! 🙂


   Vous avez déjà peut-être remarqué en entête et en pied de page d’articles une petite phrase indiquant que cet article faisait partie d’un événement inter-blogueurs. Cet événement, appelé aussi carnaval d’articles, vise à regrouper le plus de blogueurs possibles d’horizons totalement différents autour d’un thème commun, donnant ainsi l’occasion aux lecteurs de tous les blogs réunis de découvrir de nouvelles approches passionnantes partagées par chacun. 🙂

Bref, tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui… Je lance mon propre carnaval d’articles autour du thème « Rester focus sur ses objectifs ».  😀

I. LE FONCTIONNEMENT DE L’ÉVÉNEMENT

  Le principe est simple : tous les auteurs des blogs qui le souhaitent peuvent écrire un article autour du thème choisi. Tous ces articles sont partagés de façon ordinaire sur chacun des blogs.

   Un article récapitulatif est ensuite publié afin de retrouver tous les participants à l’événement et un ebook sera partagé et téléchargeable gratuitement.

   D’ailleurs, si vous-même avez un blog, sur quelque sujet que ce soit, vous pouvez tout à fait y participer ! Cela vous permettra de faire partager votre point de vue et d’intéresser une nouvelle audience de lecteurs, tout en bénéficiant de la promotion de l’ebook auprès des lecteurs des autres blogs participants. Un atout pour la visibilité, donc. 😉

   De plus, rien de tel qu’un thème autour du développement personnel regroupant énormément d’horizons différents pour faire le plein de nouvelles idées et de retrouver un boost considérable dans votre quotidien ! 😀

Pourquoi ce thème ?

Pourquoi ce thème ?

  Pour une raison assez simple. Beaucoup de gens dans la vie, dont énormément dans mon entourage, désirent se lancer dans de nouveaux projets, que ce soit pour assouvir un vieux rêve ou pour améliorer leur quotidien. Or, la plupart de ces gens s’organisent du mieux qu’ils le peuvent durant quelques jours, quelques semaines, voire quelques mois… mais finissent toujours par abandonner au bout du compte !

   L’objectif de ce carnaval d’articles est donc de trouver le maximum de solutions pour résoudre ce fléau tant répandu autour de tous les thèmes qui nous concernent tous ! 🙂

II. LES RÈGLES DU JEU POUR PARTICIPER

1. QUI PEUT PARTICIPER ?

  Tout le monde peut participer, il vous suffit d’avoir un blog et de respecter les règles qui suivent. Attention, ceux qui ne respectent pas ces règles risquent malheureusement une exclusion ! 😔

2. QUELLE EST LA DATE LIMITE POUR PARTICIPER ?

Votre article doit être publié et votre email envoyé avant le samedi 31 août 2019 à 23H59 (heure de Paris).

3. COMMENT PARTICIPER ?

  • Votre article doit faire 500 mots au moins, et être écrit en français ;
  • Il doit porter sur le sujet « Rester focus sur ses objectifs » et ne pas être hors sujet ;
  • Il ne peut pas être composé, même partiellement, de contenu déjà publié ailleurs (Copyscape sera utilisé pour vérifier cela) ;
  • Essayez de limiter les fautes. Si vous voulez une correction pertinente, avec des commentaires intéressants et enrichissants, nous vous conseillons de contacter Henri-Pierre Juguet. C’est un écrivain et artiste qui relit des tas d’articles ! Voici son courriel : [email protected]
  • Il ne peut pas contenir de liens affiliés (mais peut contenir un lien vers un livre dont vous parlez) ;
  • Vous ne pouvez pas promouvoir votre(vos) propre(s) livre(s) ;
  • Vous devez intégrer un paragraphe en début d’article présentant l’évènement, en insérant un lien vers Enseigner La Musique et plus particulièrement cet article (bien sûr, vous pouvez aussi insérer un lien vers la page d’accueil, ou encore mieux, un article de ce blog que vous avez apprécié). 
    Par exemple : « Cet article participe à un carnaval d’articles (plusieurs blogueurs écrivent sur un même thème) proposé par le blog Enseigner La Musique. C’est un blog qui porte sur l’apprentissage et l’enseignement de la musique à travers des cas pratiques sous forme d’articles et de vidéos. J’ai particulièrement aimé les conseils donnés dans l’article […] »
  • Veillez à ce que vos liens soient explicites (ou à les rajouter explicitement après le lien cliquable) pour que tous les lecteurs puissent y accéder dans le PDF ;
  • Une fois l’article publié avec le paragraphe, envoyez un email à [email protected] avec le lien de votre article et une version word ET PDF ;
  • Je vérifierai que votre article suit bien toutes les règles du jeu. S’il ne les respecte pas, votre article ne pourra pas être pris en compte ;
  • Si votre article respecte bien les règles je vous enverrai un email pour vous confirmer la prise en compte de votre article dans cet évènement ! 🙂

4. TAILLE DE VOTRE ARTICLE

Votre article doit faire au moins 500 mots.

5. RÉCAPITULATIF DE L’ARTICLE

   Durant le mois de septembre, je publierai l’article récapitulatif qui inclura une liste de tous les articles participant à l’évènement, avec un lien vers ceux-ci. Le classement des articles sera fait par ordre d’arrivée ! Premier arrivé, premier servi ! 😉

6. PUBLICATION DU LIVRE PDF

  Je publierai ensuite sur ce blog le livre PDF rassemblant tous les articles participants, et vous enverrai par email un lien que vous partagerez à votre tour !

Les participants ont le devoir de promouvoir ce livre auprès de leurs lecteurs en l’offrant en téléchargement dans un article de leur blog.

7. RÈGLES IMPORTANTES À RESPECTER

   Respectez impérativement ces règles pour que votre article soit accepté :

Votre article doit faire 500 mots au moins, et être écrit en français ;

• Il doit porter sur le sujet« Rester focus sur ses objectifs » et ne pas être hors sujet ;

• Il ne peut pas être composé, même partiellement, de contenu déjà publié ailleurs (Copyscape sera utilisé pour vérifier cela) ;

• Veillez à ce que votre article soit bien corrigé ;

• Il ne peut pas contenir de liens affiliés (hormis un lien vers un livre dont vous parlez) ;

• Les auteurs n’ont pas le droit de promouvoir leur(s) propre(s) livre(s) ;

• Vous devez intégrer un paragraphe en début d’article présentant l’évènement, en insérant un lien vers Enseigner La Musique et plus particulièrement cet article ;

• À la fin de l’événement, vous devez repartager le livre PDF contenant tous les articles.

8. BLOGS NE POUVANT PARTICIPER À L’ÉVÉNEMENT

   Les blogs interdits aux mineurs ou qui sont dans des thématiques illégales ou moralement douteuses (warez, torrents, etc.) ne peuvent pas participer à cet événement.

9. C’EST PARTI ! 😀

   Vous avez jusqu’au samedi 31 août 2019 à 23H59 pour publier votre article et envoyer votre email avec le lien de l’article et la version Word ou .odt et PDF de l’article ! 🙂

GUIDE : LES BASES DE LA MUSIQUE AU PIANO ET À LA GUITARE

GUIDE : LES BASES DE LA MUSIQUE AU PIANO ET À LA GUITARE

Cliquez dans les champs situés à droite ou en bas de cette page pour télécharger vos livres ” Les Bases de la Musique au Piano et à la Guitare” et le “Lexique de la Musique” ! 🙂

Remplissez les champs ci-dessous pour télécharger vos livres ” Les Bases de la Musique au Piano et à la Guitare” et le “Lexique de la Musique” ! 🙂

Pour laisser un commentaire, remplissez les champs requis et appuyez sur la touche “Entrée” de votre clavier.

 

LE BLOG

LE BLOG

BIENVENUE !

     Tout d’abord, je tiens à vous remercier personnellement pour le temps que vous consacrez à visiter mon blog et à vouloir mieux me connaître – et je sais Ô combien le temps peut être précieux. 😉

 

QUI SUIS-JE ?

 

     Je m’appelle Antoine Bidet, j’ai 23 ans et la grande passion de ma vie est… la musique ! (Vous ne l’auriez sûrement pas deviné 😁) En effet, depuis tout petit, j’ai suivi deux formations musicales différentes au cours de mon parcours scolaire. Dans un premier temps, depuis l’âge de 6 ans, j’ai reçu des cours privés dans lesquels j’ai appris l’essentiel de mon bagage Solfège et l’apprentissage du synthétiseur (et du piano par la suite). Puis, dans un second temps, j’ai continué l’apprentissage du piano et de la théorie musicale au Conservatoire de Montluçon afin de parfaire ma technique et ma capacité d’interprétation.

     J’ai ensuite découvert la guitare de façon autodidacte vers la fin du collège puis ai commencé à m’intéresser à la composition ainsi qu’à la création musicale sur ordinateur (sur séquenceur), plus communément appelée « MAO ».

     Aujourd’hui micro-entrepreneur, je suis technicien du son ainsi que professeur de musique, ce qui me permet de vivre confortablement de ma passion. C’est tout naturellement que j’aime mon métier et c’est cette sensation d’épanouissement qui m’a fait développer un état d’esprit me permettant de passer du temps avec mes proches sans être contrarié par mon travail. Grâce à ça, j’arrive à m’accorder du bon temps pour jouer, me perfectionner, pour composer… En bref pour m’éclater dans ce merveilleux monde qu’est la musique ! 😀

     Voici ci-dessous un résumé plus détaillé de mon parcours. Sinon, vous avez la possibilité de passer directement à la suite en cliquant ici, mais ceci dit, je vous ai concocté quelques petites anecdotes qui devraient sûrement vous plaire ! 🙃

Sur ce, bonne lecture ! 😉

 

MON PARCOURS : DE 2003 À AUJOURD’HUI

 

I. MES DÉBUTS DANS LA MUSIQUE : LE SYNTHÉ ET LE PIANO

 

     Mon nom est Antoine Bidet, je suis Technicien Son et je suis un grand passionné de musique depuis mon plus jeune âge. 🎵🎶

     J’ai d’abord commencé mon parcours musical en cours privé à Commentry, près de Montluçon, jolie petite ville de l’Allier, dans l’Auvergne (mais si c’est vrai…), avec la pratique du synthétiseur à l’âge de 6 ans. Au fur et à mesure des cours, vers mes 10 ans, j’ai intégré pour la première fois un groupe de Power Métal Symphonique Musette, Les Baladins de l’Accordéon, dans lequel j’assurais les parties de clavier (eh oui, il faut bien commencer quelque part ! 😅). En réalité, le répertoire n’était pas de l’accordéon musette, mais s’étendait plutôt de la Variété Française à la Pop Anglaise avec, à son commandement, ma prof de musique, Isabelle Reliant (la bise Zabou 😘).

     À l’âge de 10 ans, voulant changer de registre de musique et améliorer ma technique de main gauche au clavier, j’ai décidé de commencer à apprendre le piano pendant un an en cours privé, puis au Conservatoire de Montluçon durant les 6 dernières années de ma scolarité. J’ai même été jusqu’à intégrer la classe CHAM (Classes à Horaires Aménagées pour la Musique), qui permettait d’inclure les cours du Conservatoire dans les horaires du collège. Vous vous doutez sûrement que ces classes étaient remplies à moitié par des élèves musiciens au conservatoire, ce qui en faisaient des classes assez huppées… pour ne pas dire remplies d’intellos ! 😶Mais hélas, je faisais bel et bien partie de cette catégorie d’élèves… 😅 Fort heureusement pour moi, cette époque est révolue et bien enterrée. 😉

 

II. LA GUITARE ÉLECTRIQUE

 

     Grâce à mon bagage conséquent en théorie musicale, j’ai décidé, à mes 12 ans, d’apprendre la guitare en autodidacte. La raison, comme 93,7% des adolescents pré-pubères, était d’avoir ENFIN le moyen de séduire les filles sur les bancs du collège… 😉Mais non ! J’ai fait ça pour l’amour de la musique, la découverte de nouveaux horizons, de nouvelles sensations… 🙂… Non non en fait c’était bien pour pécho.

     Mais mais mais mais mais, quel que quoi qu’il en soit, il n’en est que bien différent désormais, et ce depuis… mon entrée au lycée ! C’est d’autant plus vrai que mon style de musique prédominant à cette époque – et qui reste mon style de musique préféré aujourd’hui – était le Rock, sous tous ses aspects. Rock, Blues Rock, Punk Rock, Hardrock, Métal, tout y passait ! Et c’était pas Master Of Puppets de Metallica qui allait m’aider à séduire les jolies demoiselles au bord de la plage. 🙂Quoi que… 😉

     C’est d’ailleurs pendant cette période de fin collège – lycée que j’ai eu l’occasion d’intégrer des groupes de Rock, comme la plupart des lycéens musicos. 😉Et, comme eux, les débuts n’ont pas été simples… Et la fin non plus d’ailleurs, puisqu’aujourd’hui je n’en intègre plus du tout. 😂Alors, rassurez-vous, je ne vais pas vous détailler toute ma vie, ça serait très ennuyeux et ni vous ni moi n’y trouverai d’intérêt. 😉Néanmoins, je tiens quand même à vous raconter mes 3 expériences de groupe que j’ai eu durant ma scolarité. Je pense en effet que c’est important de vous faire reconstituer le contexte dans lequel j’ai évolué et qui m’a amené à ce que, aujourd’hui, je m’en trouve ici, sur ce blog, à vous écrire et à partager avec vous tout ce que j’ai appris durant ces années. 🙂

Commençons, si vous le voulez bien !

 

III. LES GROUPES

 

1. HARD TO GET

 

     Le premier groupe que j’ai intégré, début 2010, sous l’appellation Hard To Get (ou H2G pour les intimes), était une pâle copie de groupes Pop-Punk comme All Time Low ou Simple Plan, avec les compétences scéniques en moins (ce qui, pour du Pop-Punk, est assez problématique…). Nous étions composés d’un batteur, d’un bassiste, d’un chanteur/guitariste rythmique, et d’un guitariste lead (moi-même 😜). Les musiciens avec qui je jouais étaient des gars perçus comme étant « cools » au collège, contrairement à moi qui était d’une nature plutôt timide, mal à l’aise en public ou tout simplement avec les gens que je ne connaissais pas (c’était d’autant plus vrai avec les filles). Ce groupe m’a d’abord permis de m’ouvrir aux autres, de tester de nouvelles expériences et, bien qu’il se soit terminé très rapidement, il m’en reste aujourd’hui de très bons souvenirs et m’aura vraiment permis d’avancer musicalement (et socialement). 🙂

D’ailleurs, pour la petite anecdote, lors de notre dernier concert pour un concours, nous avions prévu de jouer 5 morceaux dont 1 à la guitare acoustique et chant seuls. Au moment où nous nous préparions à jouer ce morceau, les cris du public s’intensifiaient et ne s’apaisaient plus (et pas, je le précise, en réponse à notre prestation scénique, seulement parce que c’étaient nos potes 😄). C’est à ce moment-là que notre cher chanteur a eu la bonne idée de lancer un très joyeux « Bon maintenant FERMEZ VOS GUEULES !!! », ce qui a mis un sentiment incertain dans la salle (sans pour autant réduire les cris) et qui marqua un point final au groupe. En effet, dans les loges, le batteur a déclaré que, s’il ne s’était pas retenu, « ses baguettes auraient finies… » et je vous épargne la suite. 😁

     En tout cas, je vous laisse avec une petite maquette que nous avions enregistré à l’époque pour vous rendre compte du résultat (du grand art Monsieur) :

2. NEVER SHOULD

 

     Septembre 2011, rentrée au lycée. Étant en Option Musique pour ma 2nde Générale, je fais rapidement la rencontre de quelques musiciens et je retrouve dans ma classe un vieil ami d’époque avec qui je commence à partager la passion de la guitare et du bon Rock comme je l’aimais à cette époque-là. Puis, grâce à l’option Musique, lui et moi avons fait la rencontre d’une personne qui m’est encore très chère, puisque c’est aujourd’hui mon meilleur ami. Allan, alias Déryck Porképik (référence à Deryck Whibley de Sum 41 pour sa coupe en boule de pics blonde) est ce que l’on appelle… un couteau suisse ! Il joue de la guitare, de la basse, de la batterie et chante par-dessus tout ça. Ainsi, à nous 3 et avec d’autres musiciens, Never Should était né. (non non, ne cherchez pas, ça n’a aucune traduction en anglais !). Ce groupe était orienté sur plusieurs styles, notamment le Classic Rock, le Punk Rock, le Pop Rock et le Grunge. Si je vous dis Knockin’ On Heaven’s Door (Guns N’Roses), Zombie (The Cranberries), Wonderwall (Oasis), Pieces (Sum 41), Smells Like Teen Spirit (Nirvana), ou Hallelujah (Rufus Wainwright), vous devez vite imaginer à quel type de groupe vous auriez eu affaire. 😉La principale caractéristique de ce groupe était que seuls Allan et moi sommes restés jusqu’à son tout dernier souffle, Never Should ayant essuyé plusieurs batteurs, bassistes, chanteurs ou guitaristes, qui nous ont tous quittés en peu de temps à chaque fois. Alors, bien qu’il ait été un « groupe-désastre », il nous aura quand même permis de partager énormément de choses avec Allan, et nous aura montré les erreurs à ne plus commettre si on devait recommencer à monter un nouveau groupe, un jour…

3. UNPINNED GRENADES

 

     … Et c’est ce qu’on a fait ! Unpinned Grenades, le 3ème et dernier groupe de la liste, faisait son apparition le 21 Juin de l’année 2013, à l’occasion de la Fête de la Musique. Composé d’Allan au chant et à la Guitare Rythmique, d’Élisa à la basse et de moi-même à la guitare Lead et aux Chœurs, son style était vraiment bien plus orienté Punk Rock que Never Should, et cela notamment dans nos premières compositions, s’apparentant souvent au Punk des Clash ou à du Punk Rock plus « récent » comme Rise Against ou Blink-182. Puis Kévin, notre batteur, nous a rejoint quelques mois après. Le groupe dura presque 3 ans, avec pas mal de dates à son actif, et avec (enfin !) des membres stables et impliqués autour d’idées communes. Aujourd’hui, faute de dispersion géographique, nous ne pouvons nous réunir qu’une seule fois dans l’année à l’occasion de la Fête de la Musique de Boussac, dans la Creuse, afin de passer de bons moments autour d’une bonne bière, d’un repas très équilibré (les hamburgers – frites bien sûr) et surtout d’une musique qui nous réunit tous. 😀

IV. LES ÉTUDES SUPÉRIEURES

 

     C’est en participant à des concerts et des festivals que l’envie de devenir « Ingé Son » m’est apparue, chose facilement réalisable dans un BTS Audiovisuel, à condition d’être sélectionné.

 

 Au fait, sachez qu’Ingénieur du Son est une appellation qui n’existe pas. 😉Cet abus de langage vient de l’anglicisme « Sound Engineer » qui signifie « Technicien du Son », ce que sont réellement les « Ingés Son » dans les salles de concerts, en studio d’enregistrement ou sur les tournages de cinéma ou les plateaux de télévision. Pour vous en persuader, sachez qu’un ingénieur conçoit des équipements techniques, alors qu’un technicien ne fait qu’exploiter ces derniers. 😉

Parenthèse fermée, nous pouvons continuer. 😁

 

     J’ai donc réussi à intégrer le BTS Audiovisuel Option Métiers du Son à Angoulême, au cours duquel j’ai réalisé 2 gros stages en entreprise, l’un à France Bleu, l’autre à France 3.

     En 2016, après avoir obtenu mon diplôme, c’est tout naturellement que la quête de la recherche d’un emploi se présenta à moi. J’ai néanmoins eu vent, à cette période-là, d’une nouvelle formation « Audiovisuelle et Numérique », ou AVN87, qui venait de se créer au Lycée Maryse Bastié à Limoges, et qui se centrait principalement sur l’intégration dans la vie active. Motivé à fond par l’idée de trouver un travail à l’issue de cette formation, je m’inscrivis et, par talent, fut reçu.

     Mise à part quelques « missions » intéressantes, cette formation ne m’a rien apporté. J’ai donc profité des cours inutiles pour créer un CV moderne et ai donc cherché un stage pratique en entreprise. C’est de cette façon que j’ai trouvé mon stage chez Baptiste Boiron du Studio Sonorise, qui m’a appris bien plus en un mois au sein de son studio qu’en 7 mois dans cette formation post-bac. Il faut savoir que Baptiste et moi avons le même âge, à 2 mois près, et que lui aussi avait été au lycée Maryse Bastié à l’époque, mais en tant que bachelier. Ayant choisi le Bac Systèmes Electroniques Numériques, Option Audiovisuel, il se trouve qu’il avait eu les mêmes formateurs que j’ai eu durant la formation. Discutant longuement avec lui de ce vaste sujet, je me suis vite rendu compte que de la poursuivre ne me ferait que perdre du temps, suite à quoi je décide de la quitter en mars 2017.

V. MON MÉTIER AUJOURD’HUI : LE SON ET LA MUSIQUE

 

     À cette époque-là, je n’avais réussi à décrocher que ce stage en studio d’enregistrement, mais il fallait quand même que je trouve un travail pour pouvoir vivre. J’ai donc décidé de rappeler France Bleu Limousin pour leur faire part de ma disponibilité, même pour une courte période, ce à quoi ils me proposèrent plusieurs contrats CDD renouvelés chaque mois, de façon indéterminée. Ces contrats ont duré pendant 7 mois, jusqu’en Novembre 2017. Par la suite, j’ai rejoint le Studio Sonorise en Février 2018 en ouvrant ma micro-entreprise. Je réalisais mes premiers enregistrements, découvrais le monde de la MAO (Musique Assistée par Ordinateur), composais ainsi mes premières instrumentales pour les clients, réalisais mes premiers montages vidéos, et ai appris énormément en matière de web et d’informatique.

     De plus, à l’obtention de mon Bac, je me suis orienté vers le monde du Son et de l’Audiovisuel dans le but de décrocher, à terme, un emploi salarié, bien « casé », avec de la stabilité. Néanmoins, je me suis toujours convaincu que si je n’arrivais pas à trouver du travail, étant donné la circonstance actuelle des choses, j’aurai toujours la possibilité de devenir professeur de musique privé.

     En 2018, l’envie de tester de nouvelles choses et le temps disponible que j’avais pour m’adonner à mes passions m’ont conforté dans l’idée qu’il fallait absolument que j’ouvre mon école de musique dès à présent pour évaluer mes capacités à enseigner aux autres, et savoir si cela pouvait potentiellement être un travail pour moi plus tard, en cas de réorientation professionnelle.

     Grâce à Baptiste et à son expérience, j’ai su développer rapidement un site afin de présenter mon École de Musique sur le web, école que j’ai ouverte à l’occasion de la Fête de la Musique, le 21 Juin 2018. Aujourd’hui, je suis donc technicien du son en studio d’enregistrement, mais également professeur de musique, enseignant le solfège, le piano et la guitare. 🙂

 

     Voilà, j’espère que cette petite histoire vous aura plu. 🙂Tout ça pour vous dire que c’est grâce à toutes ces expériences que nous construisons notre caractère et déterminons les objectifs que nous nous fixons pour notre avenir. Dans mon cas, tout ceci m’a fait décider de mon orientation Post-Bac et a joué un rôle important dans ce que je suis et ce que je sais faire aujourd’hui dans mon métier.

POURQUOI AVOIR CRÉÉ CE BLOG ?

 

     Je ne me considère pas comme étant un professionnel de la musique, bien que certains m’affirmeraient sûrement le contraire. Non, en réalité, je suis et reste avant tout quelqu’un d’infiniment passionné par tout ce qui touche à la musique, que ce soit le fait d’en écouter ou d’en jouer, mais aussi dans les films, les comédies musicales, les jeux vidéo, ou même la musique au sens plus large du terme, le Son à son état brut. Je suis également ouvert à TOUS les styles musicaux existants, avec forcément une certaine austérité pour certains, mais que je m’efforce néanmoins d’analyser pour mieux les accepter. C’est par exemple le cas avec la J-Pop et la K-Pop car, techniquement et musicalement, je sais exactement pourquoi ces styles ne me plaisent pas, ce qui me permet de mieux accepter les génériques des animés japonais que j’ai regardé, qui, soit dit en passant, ne me déplaisent pas tous. 🙂

     Du coup, en tant qu’amoureux de la musique, j’avais pour projet de créer un contenu sur le sujet sur le web, mais je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire exactement, ni de comment je voulais le mettre en œuvre… Puis, en cherchant, je suis tombé sur des blogs qui parlaient des expériences musicales, ou comment « apprendre à jouer du saxophone », et c’est là que je me suis dit : Mon petit, voilà ce que tu devrais faire. Créer un blog sur comment « enseigner la musique » !

     Je me suis quand même dit que beaucoup de blogs et de sites avaient déjà dû prendre cette idée… QUE NENNI ! Certains proposent l’apprentissage des bases du solfège, d’autres des méthodes pour savoir chanter, mais aucun sur la façon d’apprendre à enseigner la musique aux autres, sans forcément être un prof diplômé du Conservatoire. D’ailleurs, lorsque j’ai ouvert mon école de musique, je ne savais pas réellement par quel bout m’y prendre. HEUREUSEMENT, je pouvais compter sur les différents profs que j’ai eu qui m’ont exposé leur façon de procéder, et quelques conseils pour que je sois rapidement un bon professeur à mon tour. Avoir l’avis de 4 professionnels en la matière, ça n’a vraiment pas de prix.

     L’objectif premier de ce blog est donc de vous montrer l’univers des professeurs de musique, qu’ils soient dans le privé ou au sein d’un Conservatoire, et de vous apprendre à enseigner vous-même la musique aux autres. Mais, qui dit professeur de musique, dit musicien. En effet, avant d’être professeur, il faut avant toute chose aimer la musique pour ce qu’elle est, et pratiquer son instrument avec passion et non comme une contrainte.

     Sur ce point-là, j’ai préparé pour vous plusieurs programmes d’apprentissage pour des cours de tous niveaux en solfège, piano, guitare, culture musicale et plein d’autres sujets qui, j’en suis sûr, vous passionneront et vous apprendront beaucoup de choses ! 🙂De plus, en matière de modernité, j’ai souvent remarqué que le monde des cours de musique manquait de modernité en matière de design des sites web et des sujets des programmes. 😅Nous sommes en 2019, et aujourd’hui la musique apparaît sous de nouvelles formes, notamment celle de la musique électronique, encore très peu développée dans les années 80 ou 90. Évidemment, le synthétiseur de Jean-Michel Jarre résonnait d’ores et déjà depuis 1968, mais là où la capacité d’utiliser des claviers maîtres et des séquenceurs audio sur son PC est à la portée de tous aujourd’hui, était chose impossible il y a 20 ans de cela. C’est pourquoi j’ai l’intention de vous proposer du contenu entièrement consacré à l’utilisation de la MAO et du mixage, afin que vous puissiez proposer des cours de musique à tous et de façon moderne et innovante, ce qui vous démarquera des professeurs de musique « traditionnels ».

     Cette approche moderne de la musique vous permettra également d’aborder la composition avec un œil nouveau, atout essentiel pour proposer des morceaux inédits et écrits par vos soins à vos futurs élèves. Bien évidemment, j’admire énormément tous ces professeurs de musique qui sont sûrement meilleurs que moi en pratique d’instrument et en pédagogie. Mais, si vous-même qui me lisez êtes un professeur de musique et que vous recherchez quelque de nouveau pour votre école de musique, j’ai exactement ce qu’il vous faut ! 😉

 

À QUI S’ADRESSE LES DIFFÉRENTS CONTENUS ?

 

La réponse est simple : à TOUS les amoureux de la musique ! Le blog se scindera en 2 parties :

• Une 1ère partie pour les débutants et pour ceux voulant se perfectionner dans l’apprentissage de leur instrument, de la théorie et de la culture musicale ;

• Une 2nde partie pour les musiciens avancés désirant savoir composer, avancer dans le groupe de musique qu’ils intègrent, utiliser les techniques de MAO, et savoir enseigner la musique aux autres pour en faire leur métier principal, à terme.

     Bien évidemment, les débutants pourront, avec le temps, accéder au contenu de la 2nde partie sans être perdu dans un monde totalement inconnu. Ils pourront rapidement apprendre des techniques de composition et utiliser facilement leur PC pour s’enregistrer et insérer le côté numérique à leur musique. A l’inverse, les musiciens avancés trouveront également leur bonheur dans l’ensemble des articles présentés sur le blog et dans un atelier consacré à la pratique de l’instrument pour apprendre de nouveaux morceaux, se perfectionner et échanger avec l’ensemble de la communauté, regroupant des membres allant du débutant timide à l’expert indomptable.

 

Si vous faites partie de l’un de ces critères, alors vous êtes au bon endroit, ce blog est FAIT pour vous ! 😉

 

CE QUI VOUS ATTEND !

 

 

• Une liste d’articles sous formes textuelle, audio et vidéo sur les thématiques suivantes :

– Le Solfège ;

– Le Piano ;

– La Guitare ;

– La Composition ;

– L’Art d’Enseigner la Musique ;

– La MAO & l’Audiovisuel ;

– La Culture Musicale ;

– Les Analyses de Morceaux ;

– Les Sujets Annexes autour du Blog.

• Des Interviews d’artistes et experts autour de ces 8 grands domaines.

• Un Atelier de Guitare et de Piano pour apprendre à jouer les plus grands standards de la musique pouvant être joués par ces 2 instruments, le tout de façon ludique et sous forme de vidéos détaillées.

     Comme dit précédemment, tout cela se décomposera autour d’une multitude de styles musicaux, afin que tout le monde puisse y trouver son bonheur ! 🙂J’espère que tout ce contenu vous apportera beaucoup de choses en tant que musiciens (ou futurs musiciens !), et que vous pourrez rapidement progresser pour, vous aussi, devenir un professionnel de la musique ! 🙂

 

     Bonne découverte du blog à vous tous ! Et n’oubliez pas, comme l’a dit ce grand homme qu’était Bob Marley : « La Musique a le moyen de rendre les hommes libres ». 🎶🙂 

Pour laisser un commentaire, remplissez les champs requis et appuyez sur la touche “Entrée” de votre clavier.