Apprendre la musique en Cours Privés ou au Conservatoire ?

Vaut-il mieux commencer par apprendre la musique en Cours Privés ou au Conservatoire ? Je vous dit tout dans cet article. 😉

Cet article s’adresse à vous si vous débutez en musique,

Et que vous vous posez quelques questions cruciales…

Et d’ailleurs, ce dont je vais vous parler, c’est une question qui divise beaucoup de musiciens…

La voici : Vaut-il mieux commencer par apprendre la musique :

Au Conservatoire ?…

Ou en cours privés ?

Tout d’abord, c’est vrai qu’on entend souvent parler du Conservatoire comme étant, je cite :

« L’école après l’école »

Et :

« Un endroit où on apprend la musique classique en classe ».

Mais bon, il faut quand même savoir que ces croyances sont issues d’un autre temps,

D’une époque beaucoup moins laxiste et moins ouverte…

Du coup, forcément, l’apprentissage au Conservatoire en a effrayé plus d’un,

Voire dégoûté radicalement.

C’est le cas pour bon nombre de gens qui, actuellement, viennent me dire qu’à l’époque,

Ils avaient dû faire quelques années de solfège au Conservatoire

Avant de pouvoir commencer à jouer d’un instrument !

Et ça, c’est vrai que c’est pas top question motivation…

Mais heureusement, l’époque a changé… Enfin, il y a du progrès.

Aujourd’hui, le Conservatoire a su s’adapter à son époque,

En incluant ateliers de musiques amplifiées, musique du monde, jazz,

Et même MAO ! (Musique Assistée par Ordinateur, eh oui…)

Et puis, au niveau des conditions d’apprentissage,

Certains cours de formation musicale adoptent une optique plus ludique du solfège,

Plus orientée sur les ressentis, les émotions,

Et la compréhension de la musique à travers le corps,

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  3 Principes pour VAINCRE le stress

Avec la danse, le chant, l’utilisation de percussions, etc.

Donc, si vous défendez les principes du Conservatoire,

Ne me jetez pas trop vite la pierre.

Vous savez que je peux être très critique à ce sujet,

Mais je sais reconnaître le positif là où il peut être.

Maintenant, j’ai passé un bon nombre d’années au Conservatoire,

Et j’ai pu comparer son enseignement avec ce que j’ai appris en cours privés.

Et le résultat est le suivant :

Sans cours privés, je me rends compte que je n’aurai JAMAIS appris aussi rapidement les notions les plus élémentaires de la musique,

Et je n’aurai pas pu savoir lire aussi efficacement les notes en Clé de Sol et Clé de Fa,

Ou de savoir lire le rythme les doigts dans le nez.

Et d’ailleurs, je peux témoigner objectivement :

Durant mes premiers cours de solfège, il nous était demandé de lire des notes, en lisant chacun une ligne dans notre cahier.

Observation choquante : j’étais LE SEUL à pouvoir lire de façon fluide et sans trop de problème,

Tandis que mes amis trébuchaient sur la moitié des notes et des rythmes…

Je dis donc : merci les cours privés.

Maintenant, étant donné que j’essaie d’être le plus objectif et le plus impartial,

Je tiens à te dire que, sans le Conservatoire,

Je n’aurai JAMAIS pu en être là où j’en suis actuellement.

Et ce n’est pas pour essayer de me « racheter » à vos yeux si vous soutenez cette institution,

J’en suis personnellement entièrement convaincu.

Jamais, en cours privés, je n’aurai appris l’analyse mélodique et harmonique,

L’écriture musicale,

Le déchiffrage en lecture à vue de cette façon,

Le développement de mon oreille,

Grâce à l’aisance pour la dictée musicale, pour m’aider aujourd’hui à retrouver n’importe quelle mélodie ou accord à l’oreille, simplement à partir d’UNE SEULE note.

D’ailleurs, si vous souhaitez enfin comprendre comment fonctionne la musique de A à Z et ainsi vous débarrasser de la vision du solfège comme étant la “bête noire” qui vous empêche d’avancer, je vous propose de télécharger dès maintenant mon livre sur les Bases de la Musique au Piano et à la Guitare (mais applicables à n’importe quel instrument).

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  Se remettre en question et savoir s'ADAPTER

Et grâce à ce livre, vous aurez les fondations nécessaires pour pouvoir, vous aussi par la suite, retrouver n’importe quelle mélodie, n’importe quel accord à l’oreille.

Alors, si l’un de vos objectifs est de pouvoir rejouer toutes les chansons que vous écoutez à l’oreille sans utiliser de partition, renseignez simplement les 2 champs requis et je vous l’envoie dans la minute ! 🙂

J’ai également appris à chanter,

À voix nue comme avec mon instrument,

À écouter les autres pour jouer ensemble au sein de formations classiques à actuelles,

Et j’ai aussi appris le partage de la musique, le Conservatoire étant l’un des pionniers des établissements culturels de la ville dans laquelle j’ai grandi.

J’en ai donc tiré une conclusion.

Pour ma part, j’ai trouvé absolument nécessaire de passer par la case « cours privés »,

Afin de me familiariser avec le monde de la musique,

Et me la faire aimer en m’accompagnant personnellement dans cette démarche par mes parents et ma professeur de l’époque.

Cependant, les cours privés ont cette limite qu’au bout d’un moment,

Puisqu’on a toujours le même professeur,

On en vient à faire le tour de tout ce qu’il peut nous apprendre,

Et ça ne sert plus à grand chose de continuer,

Mis à part de passer un bon moment pour se décontracter et perfectionner tranquillement son jeu durant un cours très agréable.

Maintenant, le passage par la case « Conservatoire » fut un vrai atout que je ne regretterais JAMAIS d’avoir choisi.

Peut-être aurais-je moins accroché dès le début si j’y étais rentré à 7 ans,

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  Ma plus grosse addiction au monde...

Et que j’aurai abandonné en cours de route, qui sait ?

Mais ça m’a apporté des connaissances supplémentaires que je n’aurai pas trouvé ailleurs.

Et ça, c’est vraiment important à comprendre si l’on souhaite aller plus loin en musique,

Explorer les méandres de la musique dans ses recoins les plus reculés,

Et comprendre le pourquoi du comment.

Je vous laisse donc vous faire votre propre avis.

Personnellement, si j’avais un enfant qui serait intéressé pour apprendre la musique,

Je chercherai d’abord un professeur privé pour lui apprendre les rudiments de la musique, (enfin, dans mon cas, c’est peut-être moi qui lui apprendrais 😁),

Le laisser explorer cet univers, l’apprécier,

Et en déduire s’il souhaite aller plus loin pour, par la suite,

Le faire rejoindre les cours du Conservatoire s’il le désire.

Maintenant, en ce qui vous concerne, n’étant plus au stade de l’enfance,

Je vous conseille vivement de vous tourner vers un professeur privé si vous débutez,

Puisqu’il n’y a pas d’âge pour apprendre la musique,

Et que les professeurs privés sont plus aptes à recevoir des personnes de tous âges

Alors que ça peut être plus compliqué au Conservatoire.

Pour preuve, dans les 22 élèves que j’ai eu depuis le début,

La plus jeune a 6 ans,

Beaucoup ont entre 20 et 35 ans,

Et la plus âgée a 67 ans.

Et laissez-moi vous dire ceci :

Tous ceux qui prennent le temps de travailler régulièrement

Se voient rapidement réussir, progresser,

Et apprécier la musique de plus en plus,

Grâce à cette passion que je leur transmet.

Et après tout, c’est ça le plus important.

Laissez-moi un commentaire ! 🙂

Pin It on Pinterest

Shares
Share This