Ton et Demi-Ton

Cliquez ici et dĂ©couvrez dans cet article ce qu’est le demi-ton en musique, quand, pourquoi et comment l’utiliser dans sa pratique d’instrument au quotidien ! 😉

Par :

SolfĂšge

Bienvenue dans ce nouvel article traitant du thùme “Ton Et Demi-Ton” !

   Ah ! Le demi-ton
 Une bĂȘbĂȘte bien spĂ©ciale en apparence
 et pourtant, tellement indispensable, et pas si compliquĂ©e Ă  comprendre que ça


   Je vais vous expliquer en dĂ©tail comment bien l’apprivoiser en analysant quand, comment et pourquoi il est l’essence mĂȘme de la mĂ©lodie en musique.

I. DÉFINITION DU DEMI-TON EN MUSIQUE

   Par dĂ©finition, le demi-ton est l’intervalle le plus petit que l’on peut trouver sur un instrument dotĂ© de l’échelle chromatique.

« Ok, vas-y frime donc avec tes mots compliquĂ©s
 Mais nous on parle pas le mandarin. Alors traduction, please !! Â»

   Je vais vous prendre l’exemple sur un piano pour que cela soit plus simple :

   Sur un clavier, le demi-ton correspond Ă  la plus petite distance que l’on aura entre 2 touches successives. C’est aussi simple que ça !

   Maintenant, qu’est-ce que j’ai voulu vous dire en vous parlant d’échelle chromatique ?

Eh bien, il existe 2 types d’échelles :

‱ L’échelle chromatique qui est une gamme tempĂ©rĂ©e de 12 notes utilisĂ©e par les instruments depuis le XVIĂšme siĂšcle. Son principe ? Chaque note est espacĂ©e de sa voisine d’un mĂȘme rapport de frĂ©quence qui, de façon auditive, nous permet d’écouter le mĂȘme Ă©cart entre chaque note un demi-ton ! ;

‱ L’échelle diatonique qui est extraite de l’échelle chromatique et qui permet de construire une gamme Ă  partir de 7 notes dites « naturelles Â» sans rajouter une seule altĂ©ration. Vous la connaissez plus simplement sous le nom de la Gamme Majeure, par exemple, avec les 7 notes « Do, RĂ©, Mi, Fa, Sol, La et Si Â».

   Ă‡a paraĂźt un peu complexe dit comme ça, mais le mieux est de vous faire Ă©couter une gamme chromatique constituĂ©e de 12 notes sĂ©parĂ©es par 12 demi-tons :

La Gamme Chromatique

Et maintenant, Ă©coutez en comparaison la gamme diatonique constituĂ©e de 7 notes :

La Gamme Diatonique

   Maintenant, pourquoi vous ai-je parlĂ© d’instruments dotĂ©es de l’échelle chromatique ? Eh bien, tout simplement parce que le demi-ton est l’intervalle de rĂ©fĂ©rence qui permet de dĂ©terminer la hauteur prĂ©cise des notes. Or, certains instruments comme les cordes frottĂ©es (violons, altos, violoncelles, contrebasses), le trombone Ă  coulisse, la basse fretless et tout un tas d’autres instruments ne sont pas dotĂ©s de cette Ă©chelle chromatique de façon explicite et demandent ainsi Ă  leurs propriĂ©taires de dĂ©velopper une oreille irrĂ©prochable afin que ce soit eux qui crĂ©ent exactement la bonne hauteur des notes.

   Autre exemple que nous dĂ©velopperons plus bas : le manche de la guitare que l’on connaĂźt tous est divisĂ© en une vingtaine de cases par des petites barres mĂ©talliques que l’on appelle des frettes : eh bien, ces frettes sont lĂ  pour dĂ©terminer diffĂ©rentes notes que l’on va pouvoir jouer simplement en posant notre doigt au bon endroit. Mais comme dit juste avant, j’y reviendrai tout Ă  l’heure.

   En rĂ©sumĂ©, tout comme pour une distance entre 2 villes, il faudra donc 2 notes pour crĂ©er un intervalle et le demi-ton sera l’unitĂ© qui permettra de calculer les diffĂ©rents intervalles.

   Mais avant tout chose, attardons-nous un peu plus sur le demi-ton tel qu’il est reprĂ©sentĂ© sur un piano.

Vous allez voir, analyser ton et demi-ton, c’est trĂšs simple


II. TON ET DEMI-TON
 SUR UN PIANO

   Comme dit prĂ©cĂ©demment, le demi-ton sur le piano reprĂ©sente la plus petite distance que l’on peut trouver entre 2 notes successives. Ainsi, si l’on regarde de plus prĂšs un clavier, on se rend compte qu’il a beaucoup trop de touches fait ressortir un schĂ©ma rĂ©pĂ©titif que l’on peut facilement comprendre :

Image d'un clavier de piano pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"
Image d'un clavier et du schéma des touches pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

Et de plus prĂšs, le schĂ©ma ressemble Ă  ça :

Image d'un clavier sur 12 demi-tons pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   On pourra donc dire qu’on trouve un demi-ton entre une touche noire et sa touche blanche placĂ©e juste Ă  cĂŽtĂ©, comme ceci :

Exemple de demi-tons sur un clavier pour l'article "Le Mode mineur : Partie 1 : La gamme mineure naturelle"

   Mais si l’on reprend notre dĂ©finition, alors d’autres demi-tons se cachent dans ce schĂ©ma
 En effet, la plus petite distance entre 2 notes correspond Ă©galement Ă  la distance entre les 2 notes « Mi Â» et « Fa Â», Ă©tant donnĂ© qu’elles ne sont sĂ©parĂ©es d’aucune touche noire !

Identification du demi-ton naturel Mi - Fa sur un clavier pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   Et si rĂ©pĂšte le schĂ©ma, alors un autre demi-ton apparaĂźt Ă©galement entre le « Si Â» et le « Do Â», puisque, de la mĂȘme façon, aucune touche noire n’est prĂ©sente entre ces 2 touches :

Identification des demi-tons naturels sur un clavier pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   Ces demi-tons sont appelĂ©s des demi-tons naturels du fait qu’ils ne mettent en jeu aucune touche noire !

   Â« Une touche noire Â», c’est bien joli de l’appeler comme ça
 En rĂ©alitĂ©, on dit qu’il s’agit d’une note altĂ©rĂ©e un diĂšse ou un bĂ©mol. Par exemple, la touche noire situĂ©e entre le « Do Â» et le « RĂ© Â» sera appelĂ©e « Do diĂšse Â» OU « RĂ© bĂ©mol Â»le diĂšse augmentant le son d’une note et le bĂ©mol le diminuant.

Et du coup, comme on connaĂźt maintenant ce qu’est un demi-ton, on peut dire de façon officielle que :

‱ Le diĂšse augmente une note d’un demi-ton ;

‱ Le bĂ©mol diminue une note d’un demi-ton.

   Cela paraĂźt sĂ»rement innĂ© et normal pour beaucoup, mais pour ceux qui ignorent tout de ces notions, cela peut trĂšs vite ĂȘtre du chinois ! C’est pourquoi, si vous souhaitez un petit rappel sur les diffĂ©rentes altĂ©rations qui existent, je vous invite Ă  consulter mon article sur le sujet, Les DiĂšses Et Les BĂ©mols. Cliquez sur ce lien ou sur le bouton ci-dessous pour y accĂ©der.

   Sachez que 2 notes portant un nom diffĂ©rent mais qui reprĂ©sentent la mĂȘme touche sur un clavier sont appelĂ©es des notes enharmoniques, comme le Do# et le RĂ©b !

N.B. : Cependant, en physique, ceci n’est pas tout Ă  fait vrai. En rĂ©alitĂ©, le RĂ©b est un tout petit peu plus grave que le Do#, d’un comma pour ĂȘtre prĂ©cis. Je ne tiens pas Ă  m’éterniser sur ce sujet, sinon je pense que certains vont faire
 un coma !
 Hum hum
 On fait comme si on n’avait rien entendu


   En tout cas, si ça vous intĂ©resse, voici le lien sur le demi-ton que WikipĂ©dia explique de façon assez complexe et celui sur le comma pour les plus audacieux d’entre vous.

   Enfin, pour finir, on peut donc en conclure que, si entre « Do Â» et « Do# Â» (ou Â« RĂ©b Â»), on avait un demi-ton et qu’entre « Do# Â» et « RĂ© Â» on en avait un autre, alors l’écart entre les notes « Do Â» et « RĂ© Â» sera alors de 2 demi-tons, soit d’un ton. C’est aussi simple que ça.

Vous voyez, comprendre le ton et demi-ton, ce n’est pas si compliquĂ©.

Exemple d'un ton sur un clavier pour l'article "Le Mode mineur : Partie 1 : La gamme mineure naturelle"

Ce qui nous mùne à la suite


III. TON ET DEMI-TON
 DANS LA GAMME

Eh oui, parce que, quel que soit l’instrument que l’on joue (au niveau du timbre des notes), la gamme, quant Ă  elle (caractĂ©ristique de la hauteur des notes), reste toujours la mĂȘme !

Et cette gamme, appelĂ©e aussi la gamme Majeure diatonique, repose sur l’ensemble des touches blanches du clavier que je vous ai montrĂ©es juste au-dessus. Bien entendu, il existe plein d’autres styles de gammes que la gamme Majeure, telles que les gammes mineures â€“ naturellesharmoniquesmĂ©lodiques ascendantes et descendantesla gamme blues ou la gamme pentatonique, par exemple.

   Mais, en guise de rĂ©fĂ©rence, c’est belle et bien la gamme Majeure qui va nous intĂ©resser
 Oui, vous comprendrez pourquoi quand vous Ă©tudierez les autres gammes.

   Cette gamme, vous la connaissez par cƓur, il s’agit de :

DO – RÉ – MI – FA – SOL – LA – SI (– DO)

   Du coup, si on analyse sa structure pour savoir de combien de tons et de demi-tons chacune des notes est sĂ©parĂ©e, voilĂ  ce que ça donne :

‱ Entre Â« Do Â» et Â« RĂ© Â», nous avons une touche noire : du coup, nous avons un ton (comme vu prĂ©cĂ©demment) ;

‱ Entre Â« RĂ© Â» et Â« Mi Â», mĂȘme schĂ©ma : nous avons un ton.

‱ Entre Â« Mi Â» et Â« Fa Â», comme il s’agit par dĂ©faut d’un demi-ton naturel, alors nous aurons un demi-ton ;

‱ Entre Â« Fa Â» et Â« Sol Â», il y a une touche noire : donc nous aurons un ton ;

‱ Entre Â« Sol Â» et Â« La Â», de mĂȘme, il y a un ton ;

‱ Entre Â« La Â» et Â« Si Â», encore une fois, nous avons un ton ;

‱ Enfin, entre Â« Si Â» et Â« Do Â», nous n’avons qu’un demi-ton puisqu’il s’agit du 2nd demi-ton naturel prĂ©sent dans la gamme !

   De façon plus schĂ©matiquement visuelle (ou visuellement schĂ©matique, au choix
 De toutes façons, ça veut pas dire grand-chose dans les 2 cas 😅), voilĂ  ce que ça donne :

Position des demi-tons dans une gamme pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

C’est ainsi que l’on obtient une structure de gamme basĂ©e sur le schĂ©ma :

2 Tons â€“ Âœ Ton â€“ 3 Tons â€“ Âœ Ton, etc.

Et c’est de cette façon qu’on en vient Ă  mieux comprendre le ton et le demi-ton !

   Alors, pour le moment, je ne peux trop vous expliquer Ă  quoi cela va vous servir, mais si vous souhaitez en savoir davantage, je vous propose 2 solutions :

   DĂ©couvrez l’article plus dĂ©taillĂ© sur la Gamme, dans lequel j’évoque pour vous la Gamme Majeure et sa relation avec la Gamme mineure en cliquant sur ce lien : La Gamme Majeure



 ou tĂ©lĂ©chargez gratuitement votre guide sur les Bases de la Musique au Piano et Ă  la Guitare qui vous expliquera de A Ă  Z que le solfĂšge, c’est pas sorcier du tout, et que c’est mĂȘme parfois amusant quand on prend le temps de se pencher un peu dessus ! De plus, en complĂ©ment, vous pouvez Ă©galement visualiser ma vidĂ©o sur le sujet :

Bon, maintenant que ceci est dit, on passe au demi-ton
 sur la guitare !

IV. TON ET DEMI-TON
 SUR UNE GUITARE

   Maintenant que vous avez parfaitement compris qu’une gamme chromatique complĂšte est constituĂ©e de 12 demi-tons et que vous le visualisez sur un clavier de piano, vous allez beaucoup mieux comprendre comment cela fonctionne sur un manche de guitare.

En fait, le secret, c’est que
 une case correspond
 Ă  un demi-ton ! Tadaaa !

« Quoi ? C’est tout ?! Je veux ĂȘtre remboursĂ© !! Â»

   Eh bien oui, ce n’est pas plus compliquĂ© que ça. Plus vous placez votre doigt vers le bas sur le manche de la guitare, plus les cases que vous allez rencontrer vont se rĂ©trĂ©cir et plus le son sera aigu ! Mais aigu de combien ? Eh bien d’un demi-ton supplĂ©mentaire Ă  chaque fois ! Comme ceci :

Fonctionnement du demi-ton sur un manche de guitare pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   Ainsi, si l’on reprend l’ordre des cordes d’une guitare, on peut comprendre de façon extrĂȘmement simple que si l’on souhaite obtenir la mĂȘme note entre une corde et sa voisine, l’une pourra ĂȘtre jouĂ©e Ă  vide – c’est-Ă -dire sans poser de doigt dessus â€“ et l’autre avec le doigt Ă  une case bien prĂ©cise. Un petit exemple sera sĂ»rement plus clair.

Pour rappel, voici l’ordre des cordes d’une guitare par dĂ©faut :

Ordre des cordes d'une guitare Ă  6 cordes pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   On souhaite jouer un « RĂ© Â» sur 2 cordes diffĂ©rentes. Essayons alors de le faire avec la corde de La et la corde de RĂ© :

‱ Pour la corde de « RĂ© Â», rien de plus simple puisque faire sonner la corde de RĂ© Ă  vide provoquera directement notre note ;

‱ J’ai ensuite choisi la corde de « La Â» car elle est plus grave que le « RĂ© Â». Ainsi, en appuyant sur une case, quelle qu’elle soit, le son sera forcĂ©ment plus aigu que si on la jouait Ă  vide (ce qui nous donnerait donc un La). Le but du jeu, ça va ĂȘtre alors de savoir de combien de cases on devra dĂ©caler notre doigt pour que l’on obtienne un « RĂ© Â». Le seul indice que l’on a : on sait qu’une case supplĂ©mentaire correspond Ă  un demi-ton supplĂ©mentaire !

   Partons donc du « La Â» et comptons le nombre de demi-tons le sĂ©parant du « RĂ© Â» :

Evolution des demi-tons sur une guitare pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   En rĂ©sumĂ©, il y a 5 demi-tons entre « La Â» et « RĂ© Â» : il faudra placer notre doigt sur la case n°5 pour obtenir un « RĂ© Â» et ainsi la mĂȘme note que la corde de « RĂ© Â» Ă  vide !

   Cette technique est d’ailleurs trĂšs utilisĂ©e pour accorder sa guitare Ă  l’oreille ! Si vous souhaitez lire l’article qui mentionne cette technique et comment accorder votre guitare correctement Ă  l’oreille de chez vous sans utiliser d’accordeur, alors je vous invite Ă  suivre cette article en cliquant ici Accorder Une Guitare Sans Accordeur.

Petit bonus : Vous pouvez Ă©galement produire la note « RĂ© Â» Ă  partir de la corde de « Mi Â». Pour cela, c’est trĂšs simple. Souvenez-vous : une gamme chromatique est constituĂ©e de 12 demi-tons. Du coup, si l’on appuie sur la 12Ăšme case sur la corde de « Mi Â», alors la boucle de la gamme reprendra depuis le dĂ©but et on obtiendra un « Mi Â», mais cette fois plus aigu ! On dira des ces 2 « Mi Â» qu’ils seront espacĂ©s d’une octave ! Et c’est le cas pour n’importe quelles notes, comme avec ces 2 « Do Â» :

Octave de Do Ă  Do pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   Eh bien, maintenant, si vous souhaitez obtenir votre « RĂ© Â», vous pouvez soit partir du « Mi Â» grave et compter pendant
 10 demi-tons ! Ou alors
 Vous savez que, en descendant, le « RĂ© Â» est Ă©galement situĂ© Ă  2 demi-tons sous le « Mi Â»â€Š Donc ! On peut trĂšs bien partir de la case n°12 et soustraire 2 demi-tons pour retomber de la mĂȘme façon sur la case 10 et obtenir, encore une fois, notre « RĂ© Â».

Octave de Mi Ă  Mi sur un manche de guitare pour l'article "Le Demi-Ton En Musique"

   VoilĂ , je pense avoir fait le tour sur ce qu’était ton et demi-ton et comment bien les utiliser au quotidien dans la pratique de votre instrument !

   Pour aborder ce sujet sous un angle plus « cinĂ©matographique Â», voici la vidĂ©o que j’ai rĂ©alisĂ©e Ă  ce sujet.

   Bon visionnage Ă  tous ! Et surtout, n’oubliez pas
 Restez branchĂ©s les zikos !


Vous pouvez Ă©galement tĂ©lĂ©charger cet article en PDF pour le consulter oĂč vous voulez et quand vous le souhaitez ! 🙂 Pour cela, cliquez simplement sur ce lien :

👉 Cliquez ici pour recevoir le PDF de l’article !


DĂ©couvrez Ă©galement les autres articles dans la mĂȘme thĂ©matique : « Les DiĂšses Et Les BĂ©mols», « La Gamme Majeure Au Piano Â» et « Rythme Et SolfĂšge Â».

16 Replies to “Ton et Demi-Ton”

  1. Julie dit :

    Merci pour cet article, c’est clair, simple, ludique, pĂ©dagogique !

  2. Jean-Christophe dit :

    Article super détaillé, précis et qui nous épargne le coma musical.. Je vais de ce pas regarder la vidéo.

  3. Sophie dit :

    Merci Antoine pour cet article ! Tout est trÚs clair, surtout avec les schémas et vidéos !
    Je vais de ce pas télécharger le pdf !

  4. Philippe dit :

    Excellents tous ce articles 😉

  5. Valerie dit :

    excellent article, je reviendrai sur ce site!

  6. […] Ă©galement les autres articles dans la mĂȘme thĂ©matique : « La Gamme Majeure Au Piano », « Ton Et Demi-Ton » et « La Gamme Mineure […]

  7. […]    Absolument ! Il s’agit en fait de la distance entre les notes avec, comme unitĂ© de mesure, le demi-ton !… […]

  8. […]    Et le demi-ton, j’en ai fait un article Ă  part entiĂšre que vous pouvez consulter en cliquant sur ce lien : […]

  9. […]    Pour rappel, si vous ne maĂźtrisez pas totalement la notion de demi-tons ou que vous dĂ©sirez connaĂźtre tout ce qu’il faut savoir Ă  propos de cette petite bestiole, alors je vous invite Ă  consulter mon article sur le sujet en cliquant ici : Le Demi-Ton En Musique. […]

  10. […] vous avez manquĂ© ces articles sur les tons, demi-tons, sur la gamme Majeure ou sur la construction des accords parfaits, pas de […]

Laissez-moi un commentaire ! 🙂

Pin It on Pinterest

Shares
Share This