Les Bienfaits du Chant

👉 Découvrez, avec exemples à l’appui, les bienfaits du chant pour décupler ses capacités musicales, notamment instrumentales, surtout au niveau de l’oreille. 😉

POURQUOI CHANTER EST-IL IMPORTANT DANS LA PRATIQUE INSTRUMENTALE ?

   Hello les zikos et bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème « Les Bienfaits du Chant » !

   Cet article sur les bienfaits du chant est un article invité, écrit par Eirene Paz du blog Petit Doremi, blog spécialisé dans l’éveil musical pour les petits de 0 à 7 ans.

   Quoi ? Chanter pour mieux interpréter ? C’est quoi ce délire ?

   Oui, je sais.

   Vous n’aimez pas chanter. Vous trouvez que votre voix ressemble à celle d’une casserole, peut-être même que vous considérez que la casserole chante mieux que vous. Le chant est pour les non-musiciens, vous vous dîtes. Vous ne voulez pas chanter.

   Ok. C’est votre droit.

  Mais, aujourd’hui, je vais vous dire pourquoi vous passez peut-être à côté d’une grande opportunité.

   Vous avancez dans la technique instrumentale, vous êtes content, ça commence à sonner. Mais, au fond de vous, quand vous écoutez vos musiciens préférés, vous savez qu’il y a quelque chose qui vous échappe.

   Quand vous jouez du piano, on n’arrête pas de vous dire qu’il y en a trop partout ? Et vous ne comprenez pas pourquoi… ni comment.

   Vous aimeriez que votre public tombe sous le charme mélodieux et harmonique de votre jeu ?

   Parfois, quand on est en train d’apprendre un instrument, ou d’approfondir la technique ou la théorie musicale, on a tendance à oublier l’essentiel de la musique : le cœur, les émotions, l’interprétation.

   Car écouter Steve VaïBach ou Coltrane dans sa période Be-Bop c’est bien, mais… c’est parfois trop… technique.

   Enfin, sans vouloir n’offenser personne. Ces musiciens sont parfaits, mais, parfois ils manquent un peu de… d’humanité… Non ? (fulminez dans vos commentaires, s’il vous plaît)

   Alors que le chant, et bien, disons que c’est difficile de ne pas exprimer réellement ce que l’on ressent car c’est un instrument qui EST en vous.

   Voici donc 3 raisons hyper importantes pour lesquelles vous devriez considérer les bienfaits du chant pour améliorer votre pratique instrumentale.

I. LES BIENFAITS DU CHANT POUR MIEUX ENTENDRE

   L’oreille est un organe fondamental pour tout musicien. Ce n’est pas un secret pour vous.

   Même si Beethoven, à l’âge de 27 ans, était complètement sourd, il avait ce que l’on appelle une très bonne oreille interne. Une maîtrise absolue de la transmission de la musique qu’il avait dans son esprit à travers l’instrument ou une partition de musique.

   Il n’avait pas besoin d’entendre ce que faisaient les instruments, il suffisait de deux choses : connaître exactement les intervalles et le rythme qu’il entendait, et savoir les écrire ou les exécuter dans un instrument qu’il connaissais par cœur.

   Heureusement, il était Beethoven, un musicien et compositeur excellent !

   L’oreille interne dont se servait Beethoven et tout musicien qui se respecte se développe avec le chant.

   On peut très difficilement, voire pas du tout, entendre ce que l’on ne peut pas chanter.

   Vous avez du mal à entendre les demi-tons ? Vous n’arrivez pas à distinguer une gamme mineure harmonique d’une gamme mineure mélodique ? Les accords de quatre sons vous échappent complètement ?

   Chantez-les une demi-heure par jour pendant une semaine, vous verrez la différence. Ce ne sera pas encore ça, mais vous verrez des résultats, je vous le garantie.

   Mais, peut-être êtes-vous encore un peu réticent à l’idée ?

   D’accord. Laissez-moi vous raconter une histoire.

   Une année, j’ai eu l’immense chance d’avoir une petite élève de 10 ans dans mes cours de chant, qui chantait très, très faux. Cela ne m’était pas encore arrivé… un enfant qui chante faux… Déjà parce que je n’avais pas eu tant d’élèves que ça à cette époque, et parce que, en général, ce sont les adultes qui chantent faux, pas les petits.

   Cette petite adorait chanter. Et j’avais la ferme conviction que n’importe qui pouvait chanter. D’ailleurs, je le pense toujours. Simplement, il faut de la patience… et les enfants ne sont pas caractérisés par la patience… Et une fois que j’ai prévenu qu’il allait falloir du temps et de la patience, on s’est mise au travail.

   Et, j’ai remarqué qu’au bout de 15 jours déjà, elle chantait les vocalises justes.

   Là, je me suis posée, et je me suis dit : « tiens, c’est bizarre, elle a des résultats hyper rapidement… »

   Alors une petite lampe s’est allumée dans mon cerveau et je lui ai demandée :

   « On écoute de la musique chez toi ?

   –  Non », me répond-elle.

   « Ah ! », j’ai dit.

   Tout s’explique. Si elle chante faux, c’est uniquement parce qu’elle n’écoute pas de musique chez elle !

   Vous allez me dire, oui, bon, elle a quand même écouté de la musique à l’école ou ailleurs. Oui, sûrement, mais si elle n’a pas d’exemple à la maison, elle a très peu de chance que son oreille se développe.

   La preuve : quelques vocalises en 15 jours, et hop ! Elle entendait les gammes.

   Pour la fin de l’histoire : c’était quand même dur de travailler des chansons, bien plus compliquées que de simples vocalises. Elle n’a pas eu la patience de continuer une deuxième année. Mais les progrès qu’elle a fait étaient incroyables.

   Rien que cette histoire devrait vous convaincre de chanter pour mieux jouer votre instrument.

   Non ? Toujours pas convaincu ?

   Ok, passons à la deuxième raison. Oui, parce que les bienfaits du chant ne s’arrêtent pas là.

II. CHANTER POUR COMPRENDRE LE SILENCE

   En quoi le chant peut vous aider à mieux interpréter avec votre instrument ?

   Il y a quelque chose que l’on ne peut pas faire quand on chante, et que l’on peut faire quand on joue de la guitare ou du piano : arrêter de respirer.

   En effet, si on est en apnée quand on chante, et bien… plus de voix… même que, peut-être, on finit par mourir.

   C’est ce qui est génial – pas de mourir – mais d’apprendre à mettre des respirations dans notre jeu. Comme si on chantait ce que l’on jouait.

   En appliquant les contraintes du chanteur à ce qu’on joue, vous allez rendre plus humain votre jeu.

   La musique est faite par des notes, par le rythme, et par le SILENCE, les respirations.

   La respiration est la vie ! Elle est l’essence de tout.

   Alors, s’il vous plaît, pour le bonheur de tous les êtres : chantez ce que vous jouez. Cela simplifiera énormément les choses, pour vous et pour votre auditeur.

III. LES BIENFAITS DU CHANT POUR MIEUX INTERPRÉTER

   Enfin, voici le dernier point sur les bienfaits du chant dans la pratique instrumentale.

   Quand on chante, on est directement reliés aux émotions, à l’expression. Car c’est un instrument qui se trouve à l’intérieur de nous, et on ne peut que montrer ce que l’on a à l’intérieur.

   Du coup, ce que vous pouvez faire, c’est de vous investir plus dans votre performance.

   Vous prenez, peut-être, votre instrument comme un refuge, comme un bouclier entre vous et le spectateur (même si celui-ci est votre prof.) et non comme un outil d’expression. Du coup, il y a un manque d’engagement émotionnel, alors qu’il est obligatoire, dans le chant.

   Miles Davis disait que les fausses notes n’existent pas, mais la fausse intention, SI !

   Parce que le chanteur, quand il entonne une chanson, il raconte une histoire. Vous devez intégrer votre instrument comme le chanteur intègre sa voix pour pouvoir l’utiliser pour réciter une histoire.

   Quand on est pris par l’émotion, en chantant, on donne une intention, des nuances, des pauses. En chantant ce que l’on joue à l’instrument, vous allez comprendre exactement ce que vous devez faire plus naturellement, plutôt qu’en analysant à chaque fois, et en oubliant, une fois de plus, de vous investir dans l’émotion.

   Convaincu ?

ENFIN

   Quand je vous dis de chanter ce que vous jouez, il ne s’agit pas d’avoir la technique de Young Sun Nah, de Bobby Mc FerrinMariah Carey ou Axel Rose.

   Il s’agit de savoir placer sa voix et de travailler la justesse. En même temps que vous travaillez l’harmonie, la lecture des notes, l’oreille, vous chantez. Tout simplement.

   Cela demande juste un peu de discipline et de courage.

   Et puis, personne n’est obligé de faire ça devant les autres…

   Alors vous allez chanter maintenant ?

   Voici un article que j’ai écrit qui pourra peut-être vous donner du courage : Chanter pour vous libérer.

   Mettez en commentaires les obstacles que vous rencontrez à l’heure de chanter, et les bienfaits du chant que vous avez expérimenté après l’avoir pratiqué lors de votre pratique.

   À très bientôt !

*Maintenant, c’est à nouveau moi – Antoine – qui vous parle.*

Retrouvez également la vidéo dans laquelle je vous parle de l’utilité du chant en musique :


Vous pouvez également télécharger cet article en PDF pour le consulter où vous voulez et quand vous le souhaitez ! 🙂 Pour cela, cliquez simplement sur ce lien :

👉 Cliquez ici pour recevoir le PDF de l’article !


   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « Apprendre À Lire Une Partition», « Rythme Et Solfège » et « Développer Son Oreille

6 Replies to “Les Bienfaits du Chant”

  1. margauxnezamsha dit :

    J’adore ton écriture, j’adore ton article, j’adore ta petite histoire toute mignonne !
    J’adore que ce soit le fond (la partie sur les bienfaits du chant pour l’interprétation est top), et la forme dans le ton avec lequel tu nous parles et tu nous expliques les choses. Même si je comptais pas apprendre un instrument, je sens que ton écriture m’ en a donné envie !
    Je vais aller stalker tous tes autres articles !

  2. J’avoue que j’étais déjà convaincue par l’utilité du chant pour un musicien mais c’est en plus c’est très bien argumenté et absolument convaincant. Bravo pour cet article !

  3. fortinelizabeth dit :

    Merci pour cet article ! J’aime la musique et malgré avoir été baigné dedans depuis toute petite, elle a encore tant de choses à me dévoiler. J’ai une préférence pour le chant, je chante du Gospel comme du classique et j’adore faire des karaokés avec mes amis chanteurs. Chanter me fait du bien, et ton article me confirme dans ce besoin de persévérer là dedans alors merci ! 🙂

Laissez-moi un commentaire ! 🙂

Pin It on Pinterest

Shares
Share This