POURQUOI

DÉVELOPPER SON OREILLE ?

Bienvenue dans ce nouvel article traitant du thĂšme « Pourquoi DĂ©velopper Son Oreille ? » ! 🙂

   Vous ĂȘtes-vous dĂ©jĂ  demandĂ©s comment certains de vos amis avaient ce talent fou de pouvoir faire ce qu’ils voulaient avec leurs 10 doigts en musique ?

   De pouvoir faire des miracles avec leur instrument en improvisant des plans gĂ©niaux sur une backing track, un accompagnement, ou Ă  la volĂ©e, comme ça, sur le tas, avec d’autres musiciens ?

   De composer des morceaux tellement sympas qu’ils auraient la lĂ©gitimitĂ© de pouvoir les proposer Ă  des maisons de disque ?

   Dans 2 articles précédents, je vous avais parlé de :

‱ 5 raisons de comprendre la musique pour mieux progresser dans sa carriùre musicale ;

‱ Comment travailler son oreille musicale.

   Mais en soi, Ă  quoi cela sert-il vraiment de dĂ©velopper son oreille ? Quelle en est l’objectif final ?

   Eh bien, à tout ce que je viens de citer un peu plus haut. Tout ce dont vos amis sont capables de faire.

   Et si vous consultez ces 2 articles, vous comprendrez comment il est possible d’atteindre ce niveau-là vous aussi. 😉

   Mais tout de suite, je vais vous expliquer en dĂ©tail comment ils ont rĂ©ussi Ă  en arriver lĂ , et comment notre oreille peut nous faciliter notre vie de musicien. 🙂

I. SAVOIR MIEUX ANALYSER

   S’il y a bien une chose qu’il faut comprendre, c’est que tout ce que permet de faire l’oreille musicale dĂ©coule d’une seule chose : une meilleure analyse musicale.

   En analysant mieux ce que vous Ă©coutez, vous ĂȘtes davantage en mesure de relever les diffĂ©rents intervalles de notes, les changements de mesures, de tempo, de tonalitĂ©, et donc aussi
 les Ă©ventuelles inexactitudes musicales !

   Par inexactitude, je veux bien sĂ»r parler des fausses notes. 😉

   C’est comme pour un violoniste : cet instrumentiste, au mĂȘme titre qu’un violoncelliste, altiste, contrebassiste ou qu’un tromboniste doit sans cesse faire attention Ă  la justesse prĂ©cise de ses notes, Ă©tant donnĂ© qu’il n’a pas de frette comme sur une guitare !

   C’est pour cette raison que ces musiciens ont dĂ©veloppĂ© une oreille assez incroyable qui leur permettent de dĂ©celer plus facilement les bavures musicales. 🙂

   Mais pour savoir analyser la musique, il n’est pas nĂ©cessaire d’ĂȘtre forcĂ©ment un violoncelliste, entendons-nous bien lĂ -dessus. 😉

   Comprendre la musique, savoir chanter, s’appuyer sur des rĂ©fĂ©rences musicales sont quelques-unes des techniques qui permettent d’y parvenir dans un premier temps. 🙂

   Mais pour en savoir plus, je vous renvoie vers mon article sur le sujet.

   En tout cas, savoir analyser la musique – de façons Ă©crite et sonore – va vous permettre de ressentir les mĂ©andres de la composition, de l’harmonisation, de l’arrangement mais aussi
 de l’improvisation. 😉

II. SAVOIR DÉVELOPPER SON OREILLE MUSICALE POUR POUVOIR IMPROVISER


   Et en effet, l’improvisation est un sujet pour lequel beaucoup de musiciens cherchent des rĂ©ponses concrĂštes, plutĂŽt que de simplement lire « c’est comme ça, ça vient en ressentant son instrument, en faisant qu’un avec lui. »

BULLSHIT.
BULLSHIT.

   Bon, en vrai, qu’à moitiĂ©.

   En rĂ©alitĂ©, pour en arriver au point de copuler avec son instrument – ce qui, en soi, n’est pas trĂšs orthodoxe
, il va falloir passer par des techniques plus « sĂ©rieuses » et qui ont vraiment fait leurs preuves.

   Mais savoir improviser est à la portée de tous !

   Bien entendu, c’est comme tout, certains vont mettre le paquet et d’autres ne sauront sortir que quelques notes par-ci par-là
 Mais au moins, ce seront des notes qui auront leur place dans le cadre sonore.

   Et au moins, cela prouvera que ces musiciens-là sont sur la bonne voie pour progresser efficacement. 🙂

   En tout cas, savoir dĂ©velopper son oreille vous permettra, Ă  votre niveau, de pouvoir improviser dans le style que vous prĂ©fĂ©rez – Jazz, Rock, Funk, Metal, etc. – pendant des soirĂ©es bƓufs – vous savez, ce genre de soirĂ©es qui rĂ©unissent des musiciens de tous horizons pour se retrouver sur scĂšne et jouer agrĂ©ablement ensemble, en improvisant Ă  tour de rĂŽle ! – ou lors de soirĂ©es entre amis. 🙂

   De plus, le niveau en improvisation en dit beaucoup sur l’histoire du musicien, et permet de prouver son niveau global. Et c’est bien normal : en improvisant, vous faites tout autant valoir vos capacitĂ©s d’instrumentiste mais, en plus de ça, vous ne vous servez d’aucune aide de partition. C’est donc le moyen le plus efficace pour montrer sa valeur, comme un preux chevalier.

Image de l'adoubement d'un chevalier pour l'article "DĂ©velopper Son Oreille"
Image de l'adoubement d'un chevalier pour l'article "DĂ©velopper Son Oreille"

   Mais mĂȘme s’il faut avouer que c’est la vĂ©ritĂ© vraie, je n’aime pas trop tenir ce genre de propos
 Cela sonne « élitiste » et pourrait inciter les guitaristes Ă  croire davantage que « parce que c’est moi qui ait la plus belle guitare et qui joue le plus vite, c’est moi que ch’ui le meilleur »  Et je ne suis pas de cette Ă©cole-lĂ .

   À vous, donc, d’en penser ce que vous voulez. 😉Et d’ailleurs, dites-le moi dans les commentaires !

   Maintenant, pour terminer sur l’improvisation, sachez Ă©galement qu’en tant que professeur de musique, savoir improviser sera encore une fois une preuve de maĂźtrise
 Mais cette fois, pas pour se mesurer vis-Ă -vis des autres « mĂąles Alpha » et impressionner les donzelles pour assurer la lignĂ©e de l’espĂšce
 AHAH. 
 Non, cette fois, ce sera vis-Ă -vis de vos Ă©lĂšves. 😉

   Je sais qu’en tant que professeur, il peut ĂȘtre frustrant de voir jouer ses Ă©lĂšves toute la journĂ©e et de ne pas pouvoir jouer soi-mĂȘme. Il faut donc savoir garder son sang-froid pour ne pas « prendre le piano » Ă  la moindre occasion. 😅

   Cependant, si vous avez quelque chose Ă  expliquer Ă  votre Ă©lĂšve pour qu’il intĂšgre mieux une notion, c’est une excellente occasion pour vous de jouer quelque chose issu de votre imagination, tout en restant simple et Ă  sa portĂ©e, bien entendu.

   Seulement, ce n’est pas pour devoir vous vanter devant lui que vous devez faire ça, mais tout en lui expliquant sa leçon, c’est un excellent moyen de lui prouver inconsciemment que vous ĂȘtes un professeur compĂ©tent, digne de confiance et qui maĂźtrise vraiment son sujet.

   Et pour un Ă©lĂšve qui a la volontĂ© d’apprendre efficacement grĂące Ă  un bon professeur, c’est tout ce qui compte. 😉

III. 
 & COMPOSER !

   Oui ! En sachant dĂ©velopper votre oreille, vous allez ĂȘtre capable de pouvoir composer tout ce que vous souhaitez. 😉

   Que ce soit pour vous-mĂȘme, pour des artistes en studio, pour des clients, des amis, vous pouvez en ĂȘtre capable. 🙂

   Savoir composer, c’est savoir tester des choses, mais aussi rĂ©utiliser des formules qui ont marchĂ© dans le passĂ© Ă  multiples reprises. Seulement voilĂ , pour trouver cette inspiration, il faut savoir ouvrir ses oreilles, son esprit, Ă©couter attentivement et analyser Ă  partir de connaissances thĂ©oriques solides. 😉

   De plus, lorsque l’on fait de la MAO (Musique AssistĂ©e Par Ordinateur), on est en plein dans le processus de composition
 mais en utilisant simplement davantage les logiciels utilisant le MIDI que des logiciels d’écriture de partition
 Ou des portĂ©es vierge en papier ! 😁

   D’ailleurs, savoir dĂ©velopper son oreille peut aider dans ce domaine, et notamment pour rĂ©gler une chose : l’Autotune.

   Vous avez sĂ»rement dĂ©jĂ  entendu parler de ce petit effet que l’on entend principalement dans le rap de façon agressive, mais qui est pourtant Ă©galement de plus en plus prĂ©sent dans la variĂ©tĂ© française (Brassens, Aznavour, Dassin et Brel doivent se retourner dans leur tombe
)

   Pour faire simple, l’autotune ne se rĂšgle pas « comme ça ». Il faut en effet savoir dĂ©terminer la tonalitĂ© du morceau afin que le plug-in suive une « logique de notes » qui permettra, justement, de faire croire que le chanteur/rappeur l’utilisant chante juste. 😉

   Lorsque je travaillais en studio d’enregistrement, Ă©tant souvent confrontĂ©s Ă  des clients rappeurs, je devais savoir rĂ©gler l’autotune pratiquement Ă  chaque nouvelle session, soit Ă  peu prĂšs 2 Ă  3 fois par jour.

   Mon collĂšgue qui n’était pas musicien, lui, utilisait un plug-in supplĂ©mentaire qui, en faisant analyser l’accompagnement musical du rappeur, permettait de savoir dans quelle tonalitĂ© il Ă©tait composĂ©. Ainsi, il n’avait plus qu’à rentrer cette valeur dans l’Autotune, et le tour Ă©tait joué !

   Mais le problĂšme, c’est qu’on ne peut pas faire pleinement confiance aux machines
 Parce que, la plupart du temps, le plug-in tapait Ă  cĂŽtĂ©.

   Ce qu’il indiquait n’était pas totalement faux
 Mais pas totalement juste non plus. 😉Si bien que certaines notes n’avaient pas leur place !

   C’est d’ailleurs moi qui m’en suit rendu compte, et non lui.

   J’utilisai alors un petit clavier maĂźtre afin de trouver rapidement, Ă  l’oreille, la tonalitĂ© en moins de 5 secondes. Et ça, je peux vous dire que ça a en a impressionnĂ© plus d’un. 😁

   Donc, en soi, cette maĂźtrise de l’oreille – pour le rĂ©glage de l’autotune comme pour le reste – faisait que les clients revenaient souvent et aimaient bien travailler avec moi en particulier. 🙂

   Bon mais, si vous souhaitez en savoir plus sur comment trouver la tonalitĂ© d’un morceau Ă  l’oreille, je vous renvoie vers cet article qui vous expliquera tout et qui vous permettra de faire mieux
 qu’une machine. 😉

IV. ÊTRE CAPABLE D’ARRANGER TOUS TYPES DE MORCEAUX

   Un autre point en lien complet avec la composition et qui prouve en quoi dĂ©velopper son oreille est important, c’est l’arrangement.

   De mĂȘme, peut-ĂȘtre avez-vous dĂ©jĂ  entendu parler de ce mot dans le contexte musical ?

   Alors, si ce n’est pas le cas ou que c’est un peu flou pour vous, il s’agit en fait de la capacitĂ© Ă  pouvoir transformer un morceau dĂ©jĂ  existant avec de nouveaux instruments, une nouvelle structure rythmique, parfois harmonique, afin de pouvoir l’intĂ©grer dans un nouvel environnement sonore.

   Ouais bon, je vous l’accorde, j’ai sĂ»rement Ă©paissi davantage le brouillard en vous disant ça
 😂

   Bon, pour faire simple, arranger un morceau, c’est le rĂ©Ă©crire Ă  sa sauce. 🙂

   Prenez par exemple le pianiste Patrik Pietschmann : ce pianiste a repris plusieurs dizaines de morceaux cultes, des musiques de films et les a arrangĂ©s pour en faire des versions piano qu’un pianiste – assez expĂ©rimentĂ©, d’ailleurs – pourra reprendre seul, sans avoir recours Ă  d’autres instrumentistes.

   Voici un des ces arrangements que j’adore particuliĂšrement, issu du thĂšme du film « La Liste De Schindler » :

V. SE LIBÉRER DU STRESS

   Pour finir, on ne le sait pas assez, mais savoir dĂ©velopper son oreille permet
 de rĂ©duire son stress !

   Bon, bien sĂ»r, je fais un trĂšs grand raccourci ! 😁Mais c’est quand mĂȘme bien vĂ©ridique, et je vais vous expliquer pourquoi. 😉

A. ÊTRE LIBÉRÉ DE L’OPPRESSION DE LA PARTITION

   On n’y pense pas assez, mais la partition peut ĂȘtre un vrai carcan en matiĂšre de musicalitĂ©.

   Lire des indications, des notes, des rythmes, tout cela est un frein Ă  notre imagination et Ă  notre capacitĂ© Ă  s’essayer Ă  autre chose, Ă  quelque chose qui nous ressemble, nous.

   Je vais vous illustrer ça différemment.

   Prenez le travail de caissier : Ă  premiĂšre vue, c’est un travail « banal », que l’on fait en tant que saisonnier pour se faire un petit peu de sous de cĂŽtĂ©, ou alors que – malheureusement – beaucoup de gens font par dĂ©pit, parce qu’ils ne peuvent pas ĂȘtre embauchĂ©s ailleurs.

   Attention ! MĂȘme si ce n’est pas la vocation que l’on rĂȘve lorsque l’on est petit – bien que l’on puisse jouer Ă  la dinette et au caddie/supermarchĂ©, cela ne veut pas dire que personne n’y trouve son compte. Au contraire !

   Et mĂȘme si ce job est rĂ©pĂ©titif, cela convient Ă  beaucoup de gens qui ne cherchent pas Ă  avoir des responsabilitĂ©s sur le dos, qui cherchent simplement Ă  toucher un revenu convenable et qui aiment leurs petites habitudes quotidiennes. Et HEUREUSEMENT !

   Et effectivement, ces personnes-lĂ  ne se sentiraient pas capable de monter leur propre affaire, de devenir leur propre patron et de crouler sous les responsabilitĂ©s Ă  longueur de journĂ©e, mĂȘme s’ils gagnaient le double de leur salaire de caissier. 😉

   Mais il faut quand mĂȘme bien avouer une chose : si l’on souhaite trouver une activitĂ© qui nous correspond et que nous avons des projets, c’est sĂ»r qu’il sera plus compliquĂ© de se motiver Ă  les commencer le soir, aprĂšs un travail redondant Ă  brasser des clients mĂ©contents et peu aimables, plutĂŽt que si l’on passe la journĂ©e Ă  faire ce qui nous plaĂźt, aux heures que l’on a dĂ©cidĂ© soi-mĂȘme.

   J’arrĂȘte mon histoire ici, mais bien sĂ»r, il y aurait tellement plus Ă  dire sur le sujet.

   En tout cas, ce qu’il faut retenir, c’est que c’est la mĂȘme chose en musique : avoir une partition directrice nous permet de suivre les rĂšgles et d’ĂȘtre encadrĂ©, structurĂ©, sans autre responsabilitĂ© que d’exĂ©cuter correctement ce que l’on nous demande. Bien Ă©videmment, tout dĂ©pend du style de musique que l’on joue, et certains permettent plus de libertĂ©s que d’autres. 🙂

   On pourrait donc croire que : pas de responsabilité = pas de stress.

   Et ça serait vrai pour ce cĂŽtĂ© idyllique de la partition ! Mais d’un autre cĂŽtĂ©, cela peut ĂȘtre un vrai problĂšme.

   En effet, imaginez que vous jouez un morceau en audition et que
 Hop ! D’un seul coup, vous oubliez toute la suite de notes ! Ô malheur, ĂŽ rage, ĂŽ dĂ©sespoir, ĂŽ vieillesse ennemie
 (vous avez vu, je connais mes classiques
 😉) ! Comment faites-vous alors pour reprendre le contrĂŽle de vos doigts et retomber sur vos pieds ?

   Eh bien, si au prĂ©alable, vous vous ĂȘtes entraĂźnĂ©s Ă  dĂ©velopper votre oreille et Ă  comprendre la musique en profondeur, les volontĂ©s de composition, d’harmonisation et d’interprĂ©tation du compositeur, vous allez peut-ĂȘtre ĂȘtre sauvĂ©. Hallelujah.

   En fait, le vrai stress, c’est de savoir que l’on peut se tromper Ă  tout moment, avoir un « trou de mĂ©moire », et ce parce que
 nous sommes humain, tout simplement !

   La mĂ©moire ne fait pas tout. Nous sommes une espĂšce pouvant retenir Ă©normĂ©ment de choses, mais nous sommes davantage conçus pour traiter de l’information plutĂŽt que de la stocker. VĂ©ridique. 😉

   Et cette situation peut bien sĂ»r vous arriver en audition « classique » en tant que soliste, mais Ă©galement avec votre groupe ! Si vous avez une lacune Ă  un moment prĂ©cis, vous pouvez vous retrouver totalement Ă  cĂŽtĂ© de la plaque et pouvez dĂ©stabiliser l’ensemble du groupe – sauf si vous ĂȘtes bassiste 😂ça va, on rigole. 😉… Quoique


   Et pour clore cette longue sous-partie, laissez-moi simplement vous dire que, Ă  plusieurs reprises, en audition, j’ai souvent eu des moments d’oubli qui m’ont donnĂ© des coups de frayeur. Mais en l’espace d’un dixiĂšme de seconde, je savais – presque Ă  tous les coups, pas tout le temps, je ne vais pas vous le cacher
 – me rattraper parce que je me souvenais de l’enchaĂźnement des notes, des diffĂ©rents intervalles qui devaient arriver Ă  ces moments-lĂ  et de leur sonoritĂ©.

   Et encore Ă  la maison, cela me le fait encore sur certains morceaux comme la Nocturne op.9 n°2 de Chopin sur un passage en particulier. VoilĂ  voilĂ , il faudrait que je passe du temps Ă  rectifier ce problĂšme, mais les mauvaises habitudes sont lĂ , et il me faudrait une bonne heure pour y arriver
 Et je ne vous cache pas que je prĂ©fĂšre passer cette heure Ă  peaufiner un autre morceau que je suis en train de travailler ou d’en apprendre un tout nouveau ! « Haaan, pas bien Antoine
 mĂ©chant Dobby ! »

B. DÉVELOPPER SON OREILLE PERMET DE
 DÉCOMPRESSER !

   Maintenant, en dehors de tout stress lié aux représentations publiques, le fait de développer son oreille peut permettre de décompresser, et ce dans un cas bien particulier.

   Imaginez que vous rentrez d’une journĂ©e Ă©prouvante de travail. Et lĂ , vous avez une envie de jouer du piano
 Mais pas de devoir travailler encore le morceau sur lequel vous vous exercez depuis 3 semaines. Vous en avez assez, vous voulez Ă©couter autre chose « sortir de vos doigts » !

   Mais voilĂ , si seulement vous pouviez jouer ce qui vous passe par la tĂȘte, naturellement, en totale improvisation.

   Si seulement vous pouviez connaĂźtre les « secrets » de l’harmonisation, vous pourriez sans doute lancer une petite playlist que vous aimez sur YouTube, ou allumer une radio dont la tendance musicale vous plaĂźt et retrouver les mĂ©lodies et accords de chacun des morceaux comme ça, instantanĂ©ment
 Vous voyez oĂč je veux en venir ? 😉

   Tout ça, vous pouvez en ĂȘtre capable Ă  force d’essayer – mais qui est vouĂ© Ă  l’échec dans 90% des cas, mais surtout en comprenant la musique et en dĂ©veloppant votre oreille.

   Voilà, vous savez ce qu’il vous reste à faire maintenant. 🙂

C. UNE OREILLE DÉVELOPPÉE DANS LE CONTEXTE SOCIAL

   Le dernier point qui relie dĂ©veloppement de l’oreille et stress concerne
 le social.

   Oui parce que, en sociĂ©tĂ©, plus on arrive Ă  montrer que l’on est capable de faire quelque chose, plus les gens sont impressionnĂ©s, admiratifs, ou du moins attentifs Ă  ce que vous faites et ça, ça renforce votre confiance en vous. Surtout si, comme beaucoup de musiciens, vous ĂȘtes d’une nature assez timide et que vous aimez jouer d’un instrument pour le cĂŽtĂ© « personnel » que cela renferme. 😉

   Et devant vos amis en petit comitĂ©, c’est la mĂȘme chose : vous avez envie de montrer que vous savez bien jouer en toutes circonstances. Mais d’un autre cĂŽtĂ©, vous n’allez pas les embĂȘter Ă  jouer vos morceaux du Conservatoire
 Croyez-moi, ça va bien 2 min


   À la place, pourquoi ne pas leur demander un morceau qu’ils aimeraient Ă©couter – que vous avez dĂ©jĂ  Ă©coutĂ© vous, de prĂ©fĂ©rence – et d’essayer de retrouver la mĂ©lodie et les accords comme ça, directement, Ă  l’oreille ? 😉

   Dans la plupart des cas, c’est d’ailleurs eux qui vont naturellement vous demander d’eux-mĂȘmes : « Eh ! Dis moi, tu sais jouer « … » ? ». Et je pense que vous serez d’accord avec moi en vous disant que c’est frustrant de rĂ©pondre « Euh non, je la connais, mais je l’ai jamais apprise… », non ? 😉

   Savoir dĂ©velopper son oreille vous permettra alors d’éviter en grande partie ce genre de situation, car il faut savoir que la plupart des morceaux actuels que les gens aiment Ă  Ă©couter peuvent ĂȘtre jouĂ©s trĂšs simplement si vous avez un tant soit peu les bonnes connaissances et un entraĂźnement adĂ©quat au prĂ©alable. 🙂

   De plus, en sachant laisser libre court Ă  votre improvisation sur une harmonie bien dĂ©finie, vous pouvez faire tout ce que vous souhaitez. Et le plus magique lĂ -dedans, c’est que cela Ă©merveillera les gens, les rendra admiratifs et, de surcroĂźt, vont moins se focaliser sur vos Ă©ventuelles erreurs !

   Et de votre cĂŽtĂ©, mĂȘme si vous en faites, personne ne les remarquera – tout dĂ©pend de l’erreur et du niveau musical de votre entourage bien sĂ»r – et cela vous donnera davantage confiance en vous. Votre stress s’en ira alors comme il est venu au profit d’un sentiment d’engouement, d’excitation et de fiertĂ© interne, suscitant d’autant plus l’admiration chez vos proches. 🙂 C’est pas merveilleux, tout ça ? 😉

   Maintenant, en bonus, si vous arrivez Ă  faire ça le temps d’une soirĂ©e Ă  laquelle est conviĂ©e la personne qui vous plaĂźt, cela mettra toutes les chances de votre cĂŽtĂ©. Pas parce que « Haaaannnnn, il est trop beau, il sait jouer du pianooooo » – 😂– mais plutĂŽt parce que l’attention sera portĂ©e sur vous et que, si vous vous y prenez bien, vous aurez toute la confiance en vous nĂ©cessaire pour aller plus loin avec cette personne. 🙂 Mais je ne suis pas coach en sĂ©duction, et si vous dĂ©sirez en savoir plus, ce n’est pas sur mon blog que vous trouverez la rĂ©ponse ! 😂
 MĂȘme si j’ai dĂ©jĂ  trouvĂ© un livre qui s’appelait


Couverture du Livre "La Guitare Pour Baiser" pour l'article "DĂ©velopper Son Oreille"
Couverture du Livre "La Guitare Pour Baiser" pour l'article "DĂ©velopper Son Oreille"

Source : https://bit.ly/2SeLBCf

   Eh oui, rien que ça. 😁

   Ce n’est pas parce qu’on a les cheveux frisĂ©s, qu’on est charismatique et qu’on a une 6 cordes ou un 88 touches entre les doigts que l’on va serrer plus facilement, on est bien d’accord.. Mais d’aprĂšs les chiffres, ça peut aider
 Et notamment grĂące au fait que l’attention est, encore une fois, portĂ©e sur nous. 🙂

   Ahlala, ces musiciens
 😁Et aprĂšs, on se demande pourquoi ce mythe du guitariste en mode James Blunt au bord de la plage a longtemps existĂ©â€ŠÂ đŸ˜‰

   VoilĂ , cet article sur « Pourquoi DĂ©velopper Son Oreille » s’achĂšve ici.

   Dites-moi maintenant en commentaire ce qui vous bloque le plus dans votre quotidien de musicien, ou dites-moi simplement ce que vous avez pensĂ© du contenu de cet article. 🙂

   DĂ©couvrez Ă©galement les autres articles dans la mĂȘme thĂ©matique :« Rythme Et SolfĂšge », « Travailler Son Oreille Musicale » et « Comprendre La Musique ». 🙂

   Vous pouvez Ă©galement tĂ©lĂ©charger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter Ă  tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et tĂ©lĂ©chargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

Design Mails - Enseigner La Musique

L’ÉMISSION SECRÈTE D’ANTOINEÂ đŸ“»

✔ DĂ©veloppement des compĂ©tences musicales.

✔ Conseils, astuces et accompagnement rĂ©servĂ©s exclusivement et gratuitement aux membres du groupe.

✔ Codes de rĂ©duction sur les formations de + de 60%.

Logo Rond N&B Widget - Enseigner La Musique

QUI SUIS-JE ?

đŸ‘šâ€đŸ« Antoine BIDET

LES FORMATIONS ENSEIGNER LA MUSIQUE

Formations Enseigner La Musique

đŸ„‡Â Passez l’Ă©tape au-dessus et formez-vous concrĂštement pour rĂ©aliser votre rĂȘve de devenir musicien.

4 Bonus Enseigner La Musique

⭐ Téléchargez dÚs maintenant vos 4 bonus :

✔ Les Bases de la Musique au Piano & Ă  la Guitare

Bonus 2 - Les Bases de la Musique Au Piano Et À La Guitare

✔ Le Lexique des musiciens

Bonus 1 - Lexique Des Musiciens

✔ Une vidĂ©o d’1h pour t’apprendre Ă  improviser librement au piano mĂȘme si tu dĂ©butes tout juste.

Bonus 3 - Apprends Le Piano Sans Solfège

✔ Le rĂ©capitulatif de tous les articles du blog en PDF (plus de 60…)

Bonus 4 - LES PDF

LES ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Rythme Binaire Et Ternaire - Enseigner La Musique

✔ DĂ©couvrez ici comment comprendre les rythmes binaires et ternaires Ă  travers des exemples visuels et audio.

Bonus 1 - Lexique Des Musiciens

✔ DĂ©couvrez ici tout le champ lexical de la musique, des guitaristes et des pianistes et tous les termes techniques qu’il faut connaĂźtre en musique, avec illustrations Ă  l’appui. 🙂

Trouver La Tonalité D'Un Morceau - Enseigner La Musique

✔ Trouvez la tonalitĂ© d’un morceau grĂące Ă  cet article complet et illustrĂ© et, en bonus, tĂ©lĂ©chargez gratuitement votre cycle des quintes. 😊

Apprendre Les Accords Au Piano - Enseigner La Musique

✔ Cliquez ici pour apprendre les accords au piano de façon concrĂšte ! CrĂ©ez de beaux accompagnements et arrivez Ă  mieux dĂ©chiffrer vos partitions.

Rythme Et Solfège - Enseigner La Musique

✔ Rythme et solfĂšge vous mĂšnent la vie dure ? DĂ©couvrez donc dans cet article le lien entre les deux et dĂ©mystifiez les rythmes qui vous barrent la route !

Suivez-moi sur les rĂ©seaux !Â đŸŽ¶

Mentions LĂ©gales

Mentions LĂ©gales du blog Enseigner La Musique

Pin It on Pinterest

Shares
Share This