Les Cadences En Musique

Les cadences en musique sont des éléments clés de la théorie de l’harmonisation. Pour les comprendre, je vous détaille tout dans cet article!

Par :

Solfège

Bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème « Les Cadences En Musique » !

Depuis l’époque Baroque, les règles harmoniques changent. De nouvelles gammes apparaissent (les gammes harmoniques mélodiques notamment), des intervalles non utilisés auparavant prennent du terrain et l’étude harmonique devient un enjeu majeur de la composition musicale.

Et dans ce nouveau tournant de l’Histoire de la Musique qu’est l’apogée de l’harmonie tonale, de nouveaux « codes » apparaissent : les cadences.

Il existe plusieurs définitions musicales pour ce terme de « cadence ». Elle est utilisée :

  • En rythmique pour désigner une alternance de temps forts et de temps faibles ;
  • Pour l’Opéra et le Concerto dans lequel elle désigne une partie improvisée par le soliste de l’orchestre qui montre alors ses capacités techniques (comme le font d’ailleurs toujours aujourd’hui les guitaristes dans les groupes de Metal à la fin des morceaux…) ;
  • En Jazz où elle représente une succession d’accords apportant un cadre harmonique et un accompagnement précis (et que l’on utilise également en Variété française/internationale).

Mais avant tous ces dérivés, elle désigne avant tout un enchaînement d’accords précis, une sorte de « code harmonique » qui permet de ponctuer une œuvre ou une phrase musicale, de la même manière que la virgule et le point le font dans notre langue.

Alors, de quelle(s) façons(s) se matérialise-t-elle ? Quelles sont ses particularités harmoniques ? Et comment vous en servir pour comprendre les codes de la musique, qu’elle soit Baroque ou actuelle ? C’est tout le sujet de cet article !

Il s’agit d’un sujet plutôt avancé qui requiert quelques connaissances théoriques et, bien que j’ai fait en sorte de vulgariser ce thème pour qu’il soit accessible au plus grand monde, je vous recommande de maîtriser quelques notions avant de vous aventurer sur ce terrain-là.

Je vous propose donc de télécharger maintenant et gratuitement mon livre sur les Bases de la Musique au Piano et à la Guitare qui vous expliquera tout ce que vous devrez connaître de plus essentiel, des symboles, du vocabulaire et des bases de la musique jusqu’aux chapitres les plus retranchés tels que les intervalles, les degrés (ce dont nous allons beaucoup parler dans cet article…), la tonalité et la formation des accords (au piano et sur la guitare). Pour le recevoir immédiatement dans votre boîte mail, il vous suffit de remplir les champs renseignés :

Bien, maintenant que tout le monde est prêt, on peut y aller ! 😉

LES DIFFÉRENTES CADENCES EN MUSIQUE

En harmonie tonale, il existe 5 types de cadences qui se distinguent par des structures harmoniques différentes, qui ne produisent pas le même effet et qui sont donc utilisées pour des usages différents. Mais il existe également d’autres types de cadences dérivées de ces 5 principales-là que certains compositeurs (tels que Fauré, Mozart ou Brahms) ont développé au travers de leurs compositions. Il s’agit de :

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  Rythme Binaire Et Ternaire

• La cadence parfaite

• La cadence imparfaite

• La cadence rompue

• La cadence plagale

• La demi-cadence

I. LA CADENCE PARFAITE

La première de la liste des cadences en musique, c’est elle. La cadence parfaite.

C’est la cadence la plus utilisée en harmonie tonale. Elle indique la succession des degrés V (Dominante) et I (Tonique) dans leurs états fondamentaux et donne une sensation conclusive à la phrase musicale.

Si vous êtes mauvais élève et que vous ne vous souvenez plus de ce que veut dire « état fondamental », voici les 3 états que peuvent prendre un accord parfait (composé de 3 notes différentes) :

  • L’État Fondamental, noté E.F., pour lequel la basse est la note principale de l’accord. Son chiffrage est le « 5 ».

Exemple pour un accord de Do Majeur :

Accord de Do Majeur à l'Etat Fondamental pour l'article "Les Cadences En Musique"
  • Le 1er Renversement, plaçant la Tierce à la basse de l’accord. Son chiffrage est le « 6 ».

Exemple pour notre accord de Do Majeur :

Accord de Do Majeur au 1er Renversement pour l'article "Les Cadences En Musique"
  • Le 2nd Renversement, pour lequel la basse est la Quinte de l’accord. Son chiffrage est le « 6 » et le « 4 », d’où sa nomination « d‘accord de quarte et sixte ».

Exemple sur notre accord de Do Majeur :

Accord de Do Majeur au 2nd Renversement pour l'article "Les Cadences En Musique"

À partir de là, une cadence parfaite dans la tonalité de Do Majeur qui, pour rappel, ne comporte aucune altération à la clé, pourra s’écrire sous cette forme-là :

Cadence Parfaite en Do Majeur pour l'article "Les Cadences En Musique"
Illustration de la plus importante des cadences en musique : la cadence parfaite

Le 1er accord est un accord de Sol Majeur (Sol – Si – Ré), soit le Vème degré de la tonalité et est écrit à l’État Fondamental de par son Sol (la note fondamentale de l’accord) à la basse.

Le 2nd accord n’est nul autre que notre accord de Do Majeur (Do – Mi – Sol), le Ier degré, écrit lui aussi à l’État Fondamental. Vous voyez, facile, non ? 😉

N.B. : Même si vous voyez apparaître 4 notes pour chacun des accords, il s’agira dans tous les cas d’accords parfaits. En effet, c’est le nombre de notes différentes qui compte. Il peut donc y avoir autant de « notes doublons » que l’on veut, tant qu’il n’y a que 3 notes différentes, on sera toujours en présence d’un accord parfait, c’est-à-dire un accord à 3 sons !

Par exemple, les 4 accords suivants, bien que plus riches, plus compliqués à lire et emprunts à 4 tonalités différentes, sont tous les 4 des accords parfaits. Je vous laisse compter les notes et vous vous apercevrez qu’il n’y a que 3 notes différentes à chaque fois. 😉

Exemple de 4 accords parfaits complets pour l'article "Les Cadences En Musique"
Accords de Sib m, Ré# m, La M et Mi dim

Pour terminer avec la cadence parfaite, laissez-moi rajouter 2 petites choses :

  • Sachez qu’il est préférable de faire intervenir la note sensible de la tonalité au-dessus des autres notes dans l’accord de Dominante pour ensuite l’enchaîner de façon logique vers la tonique dans l’accord de Tonique.
Cadence Parfaite en Do Majeur avec voix mélodique dans l'aigü pour l'article "Les Cadences En Musique"
  • Sans rentrer dans les détails, les effets d’une cadence parfaite peuvent être accentués par l’ajout d’autres degrés en amont de l’accord de Dominante, donnant ainsi naissance à de nouvelles variantes de cadences plus spécifiques.

C’est le cas de la cadence italienne, appelée aussi cadence complète, qui fait intervenir le IVème degré avant le Vème, ou son équivalence de Sous-Dominante secondaire, le IInd degré (que je considère personnellement comme l’accord « relatif » du IVème degré, si vous voyez ce que je veux dire…). Quelque soit l’accord rajouté, on appelle cet accord un accord préparatoire, nom vous en conviendrez on-ne-peut-plus explicite …

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  Les Intervalles En Musique

Mais on peut également envisager d’utiliser d’autres accords préparatoires qui pourront tout autant faire l’affaire, tels le VIème degré, la Sixte Napolitaine ou des accords employant des altérations accidentelles avec des Dominantes secondaires, tels le fameux V du V (le Vème degré du Vème degré, soit le IInd degré mais majorisé, avec donc une Tierce altérée un demi-ton au-dessus par rapport à un IInd degré standard), qui donnera naissance au très connu II – V – I très – très beaucoup même – utilisé en Jazz et standardisé dans la musique actuelle. Un peu compliqué pour vous ? Ou trop difficile à visualiser ? Quelques schémas et exemples sonores vous aideront peut-être mieux à comprendre dans ce cas. 😉

Cadence Italienne IV - V - I pour l'article "Les Cadences En Musique"
Enchaînement IV – V – I
Cadence Italienne II - V - I pour l'article "Les Cadences En Musique"
Enchaînement II – V – I
Cadence Italienne VI - V - I pour l'article "Les Cadences En Musique"
Enchaînement VI – V – I
Cadence Italienne IIb - V - I ou Sixte Napolitaine pour l'article "Les Cadences En Musique"
Enchaînement IIb – V – I (Sixte Napolitaine)
Cadence Italienne V/V - V - I pour l'article "Les Cadences En Musique"
Enchaînement V/V – V – I

Bien, maintenant que vous avez compris le principe de la cadence parfaite, les autres cadences ne sont que des déclinaisons de celle-ci et vous en comprendrez d’autant plus facilement le principe. 🙂

II. LA CADENCE IMPARFAITE

Dans la liste des autres cadences en musique, il y a, tout d’abord, la cadence imparfaite qui est très similaire à la cadence parfaite, sauf qu’elle n’est pas aussi « conclusive » que cette dernière, d’où son nom d’« imparfaite »… Oui, chez S.A.R.L Mozart & Co., on ne se foule pas pour trouver des noms…

La seule différence est qu’au lieu d’avoir notre Vème et Ier degrés à l’État Fondamental, l’un des deux accords sera renversé au 1er degré (autre façon de signifier l’état du 1er Renversement).

On a donc 2 possibilités : soit c’est le Vème degré qui est renversé, soit c’est le Ier. Merci Sherlock. Ce qui nous donne ceci :

Cadence Imparfaite en Do Majeur 2 pour l'article "Les Cadences En Musique"
Cadence Imparfaite en Do Majeur 1 pour l'article "Les Cadences En Musique"

Personnellement, je préfère le 1er cas, puisque je trouve plus logique la continuité de la basse jouant la Note Sensible enchaînée à la Tonique. Soit dit en passant, la volonté d’une cadence « imparfaite » aurait néanmoins plus de sens avec le 2nd cas qui donne davantage une impression de repos plus passager avec un caractère conclusif moins prononcé que celui de la cadence parfaite. À vous de me dire ce que vous en pensez en commentaire. 🙂

III. LA CADENCE ROMPUE

Ensuite, à l’inverse de la cadence parfaite, la cadence rompue désigne un enchaînement du Vème degré vers un autre degré de la gamme, donnant ainsi, comme le fait le Ier degré, une sensation de conclusion. Il s’agit donc le plus souvent du degré VI dans une tonalité Majeure, comme par exemple :

Cadence Rompue en La mineur pour l'article "Les Cadences En Musique"
Tonalité de Do Majeur (0#/0b)
Cadence Rompue en La mineur pour l'article "Les Cadences En Musique"
Tonalité de La mineur (0#/0b)

IV. LA CADENCE PLAGALE

On continue la route des cadences en musique avec… la cadence plagale.

Cette fois-ci, contrairement à la cadence rompue qui apportait une modification du degré de résolution à la cadence parfaite, la cadence plagale modifie, quant à elle, le degré de tension !

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  La Signature Rythmique

Ainsi, le degré de résolution sera toujours le Ier, mais le degré V sera modifié par un degré… IV !

À ne pas croire qu’elle n’en est pas moins conclusive que la cadence parfaite… Au contraire, elle a pour rôle d’accentuer l’effet de « finalité conclusive » créée par celle-ci ! Elle servira donc de point à l’œuvre puisqu’elle sera souvent utilisée sur la cadence finale du morceau.

Ainsi, on rencontre souvent une cadence parfaite suivie d’une cadence plagale avec un enchaînement V – I – IV – I, comme ceci :

Cadence Plagale en Do Majeur pour l'article "Les Cadences En Musique"

Cependant, il est fréquent de ne voir apparaître qu’une cadence plagale sans cadence parfaite au préalable, afin que le côté théorique de l’harmonie soit moins mis en valeur, donnant ainsi plus de personnalité et d’originalité à une œuvre. Comme quoi, même à l’époque, les plus grands compositeurs voulaient se distinguer de la masse. 😉

Mais en réalité, et tout comme l’accord préparatoire d’une cadence parfaite, la cadence plagale peut faire intervenir le IVème degré autant que n’importe quel autre « bon accord préparatoire » tels que le IInd, le VIème ou la Sixte Napolitaine.

EN GROS, la cadence plagale est en quelques sortes une cadence parfaite à laquelle on aurait retiré le Vème degré théorique, voilà. 🙂

V. UNE PARTICULARITÉ DES CADENCES EN MUSIQUE : LA DEMI-CADENCE

Enfin, la demi-cadence, quant à elle, consiste en la suspension du Vème degré sur le dernier accord, un degré instable, donnant ainsi la sensation d’une simple respiration non achevée, de l’attente d’une suite. Il s’agit en quelque sorte de la virgule de la phrase musicale !

En général, la demi-cadence est constituée d’un accord préparatoire (que l’on retrouve également dans les cadences précédentes) précédant ainsi le Vème degré, les deux étant à l’état fondamental.

Souvent, en Jazz, Blues, Rock, le Vème degré suspendu en demi-cadence est enrichi afin de donner une impression « suspensive mais pas trop » car très bien maîtrisée par l’artiste ou le groupe compositeur.

C’est par exemple le cas de l’accord « hendrixien » (comme les guitaristes l’appellent) énormément utilisé dans ces styles et que l’on peut écouter clore le fameux Welcome To The Jungle des Guns N’Roses (le dernier accord à 4’24). L’effet conclusif est bien présent mais il s’agit pourtant d’un arrêt sur le Vème degré, donc d’une demi-cadence !

Pour le mot de la fin, je dirai que… La musique peut se modeler à l’infini. On peut utiliser des dizaines et des dizaines de procédés mélodiques et harmoniques pour faire ressortir le meilleur de ce que l’on cherche à exprimer, mais seule notre imagination est notre limite face à l’étendue des possibilités.

Dites-moi en commentaire si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le recommander à un ami et à le partager si vous avez trouvé ce que vous cherchiez. Quant à moi, je vous dis.. À un prochain article passionnant ! 😉


Vous pouvez également télécharger cet article en PDF pour le consulter où vous voulez et quand vous le souhaitez ! 🙂 Pour cela, cliquez simplement sur ce lien :

👉 Cliquez ici pour recevoir le PDF de l’article !


   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « 3 Exercices Pour S’Entraîner À La Dictée Musicale », « La Transposition En Musique » et « Harmoniser Une Mélodie Et Trouver Des Accords ».

4 Replies to “Les Cadences En Musique”

  1. Marilou N Piano N Stuff dit :

    Super article, très précis ! Merci Antoine ! Bravo !

  2. Article très complet bravo 🙂

Laissez-moi un commentaire ! 🙂

Pin It on Pinterest

Shares
Share This