Le Triton Musical

Le Triton Musical.. Vous connaissez forcément cette notion. Mais qu’est-ce qu’elle cache exactement ? Quelle est son histoire, son utilisation ? Je vous dis tout ça juste ici : 👉

Par :

Solfège

Bienvenue dans cet article autour du thème du « Triton Musical ».

Le triton, ça c’est quelque chose qui fait parler. Alors, non, ce n’est pas le père de la petite sirène dont il sera question ici…

Image du père d'Ariel, le Roi Triton pour l'article "Le Triton Musical"

Non, ici, on va parler du triton musical, c’est-à-dire de l’intervalle.

Un intervalle controversé, non apprécié du grand public, mais qui a pourtant une utilité cruciale en musique.

Je vous explique tout maintenant :

I. LE TRITON MUSICAL, C’EST QUOI ?

Tout d’abord, le triton est l’un des intervalles de la gamme tempérée : l’intervalle de Quarte Augmentée pour être précis. Pour les puristes, ce n’est pas tout à fait pareil que la Quinte diminuée, car les demi-tons ne sont plus tous chromatiques, mais certains sont diatoniques… La différence, je pourrais vous l’expliquer, mais vous vous endormiriez sûrement. Vous pouvez néanmoins retenir qu’il s’agit des même touches sur une guitare ou sur un piano.

Et si vous voulez en savoir plus, je vous explique tout dans mon livre sur l’Essentiel des Bases de la Musique au Piano et à la Guitare :

Le triton musical compte donc 6 demi-tons, comme entre les notes Do et Fa#, soit la moitié de la gamme chromatique comportant 12 demi-tons. Et 6 demi-tons… ça fait 3 tons ! D’où le fameux nom de triton ! 😉 Voilà, c’est tout pour moi, bonne journée…

En réalité, ce n’est pas plus compliqué que ça, excepté le fait que beaucoup de choses se cachent derrière cet intervalle, ce que je vais vous expliquer juste après.

On le trouve d’ailleurs naturellement dans la gamme, entre le Fa et le Si, et sa tension rend les demi-tons Fa – Mi et Si – Do indispensables.

Essayez de ne jouer que des tons les uns à la suite des autres : vous verrez que ça devient perturbant… Mais si, de temps en temps, vous placez quelques demi-tons par-ci par-là, tout devient plus supportable.

Rien qu’avec ça, on se rend compte que la gamme Majeure comporte des tensions et des résolutions naturelles et que le triton musical est un acteur principal.

Mais ce n’est pas tout…

II. L’HISTOIRE DU TRITON

Durant la période du Moyen-Âge, on a vu apparaître un style musical prédominant mis en avant par l’église : le chant grégorien.

Ce genre reposait sur une technique A Capella qui favorisait entre autres les intervalles Justes tels que la Quarte, la Quinte et l’Octave. Or, dans certains cas, l’apparition de la Quarte Augmentée (le triton) sur un certain mode de la gamme a donné à ce style un aspect assez désorientant et controversé.

Puis, entre la fin du Moyen-Âge et le début de la Renaissance, cet intervalle a été incontestablement jugé trop dur à l’oreille et le nom de « Diabolus In Musica » lui a été attribué.

Encore aujourd’hui, l’utilisation de cet « intervalle maudit » est utilisé dans l’inconscient culturel populaire pour caractériser tout ce qui peut rapporter au diable, à l’horreur, à la tension… Eh oui, ce pauvre intervalle pourtant si utile a toujours été traîné dans la boue, tel un vilain petit canard…

Mais depuis le début du XXème siècle, une nouvelle utilisation du triton musical a éclaté, le mettant en valeur plus que jamais…

III. L’UTILISATION ACTUELLE DU TRITON MUSICAL

Au début du XXème siècle, de l’autre côté de l’Atlantique, un style a vu le jour : le Jazz.

Puis, par la suite, le Blues et tous ses dérivés : Rock’n’roll, Rockabilly puis, dans les années 60, les débuts du Metal. Et dans tous ces styles-là, le blason du triton musical a été revigoré, et une nouvelle jeunesse lui a été donnée.

C’est avant tout le Blues qui lui a redonné ses lettres de noblesse, notamment en incluant des accords de 7ème de Dominante partout… même sur les accords qui n’étaient pas la Dominante de la tonalité !

Mais Dominante, 7ème de Dominante, cadences, accords, tout ça ne vous parle peut-être pas trop…

Si vous êtes assez débutant et que vous avez encore pas mal de difficultés avec certaines notions basiques si vous souhaitez enfin comprendre comment fonctionne la musique de A à Z et ainsi vous débarrasser de la vision du solfège comme étant la “bête noire” qui vous empêche d’avancer, je vous propose de télécharger dès maintenant mes livres : L’Essentiel de la Musique au Piano et à la Guitare (mais applicables à n’importe quel instrument) et L’Oreille “Absolue” Pour Tous.

Et grâce à ces livres, vous maîtriserez une bonne fois pour toutes toutes les bases théoriques, vous comprendrez par quels principes il est possible de développer son oreille et vous pourrez, vous aussi par la suite, retrouver n’importe quelle mélodie, n’importe quel accord à l’oreille.

Alors, si l’un de vos objectifs est de pouvoir rejouer toutes les chansons que vous écoutez à l’oreille sans utiliser de partition, renseignez simplement les 2 champs requis et je vous envoie ces 2 livres dans la minute… et gratuitement, s’il vous plaît ! 😉

Oui parce que, dans un accord de 7ème de Dominante, on trouve… un intervalle de 3 tons ! Et c’est ce bel exemple qui montre que si l’on écoute simplement un accord d’intervalle de Quarte Augmentée tout seul, ça ne rend rien de bien… Alors qu’un intervalle de Quarte Augmentée dissimulé au sein d’un accord plus gros – un accord de 4 sons – est bien plus agréable et acceptable par le grand public.

Illustration schématique des 2 notes du triton Si - Fa pour l'article "Le Triton Musical"
Intervalle de Quarte Augmentée seul
Illustration schématique des 4 notes de l'accord de Sol7 intégrant le triton pour l'article "Le Triton Musical"
Intervalle de Quarte Augmentée dans un accord 7ème

Et écoutez donc cet enchaînement d’accords très Blues : il ne s’agit QUE d’accords de 7ème, que ce soit sur le Ier degré de la gamme, le IVème ou le Vème (ce qui, au moins pour lui, est normal, puisque c’est la Dominante).

Ça, c’est pour le Blues.

Maintenant, lorsque l’on regarde du côté du Metal, vous connaissez probablement le groupe Black Sabbath constitué de Ozzy Osbourne au chant et de Tommy Iommi à la guitare ?

Ce groupe est un pionnier de la musique Metal dans le monde entier depuis son apparition dans la fin des années 60.

Et si vous écoutez leur chanson Black Sabbath tiré de leur album éponyme (oui, au moins comme ça, c’est plus pratique pour trouver des idées de titres de chansons et d’albums…), vous pouvez écouter dès le début à la guitare un bel intervalle de Quarte Augmentée, soit le Triton musical !

Vous serez d’accord avec moi que, niveau tension et émotion obscure, on a notre dose, là ? Eh bien, voilà tout l’objectif du triton.

Et utiliser cet intervalle de façon prononcée, sans utiliser forcément de résolution derrière, a été repris à de multiples reprises par de futurs groupes de Metal, mais aussi de Punk voire de Classic Rock / Hard-Rock !

Iron Maiden, Lamb Of God, Avenged Sevenfold, Metallica… la liste est bien trop longue pour être exhaustive. Mais vous avez compris l’idée.

Maintenant, vous souhaitez écouter quelques exemples concrets de morceaux utilisant ce triton musical ? Je vous donne tout ici :

IV. QUELQUES EXEMPLES CONCRETS

Vous pouvez également télécharger cet article en PDF pour le consulter où vous voulez et quand vous le souhaitez ! 🙂 Pour cela, cliquez simplement sur ce lien :

👉 Cliquez ici pour recevoir le PDF de l’article !


   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « Les Intervalles En Musique », « 10 Erreurs À Éviter En Musique » et « Trouver La Tonalité D’Un Morceau ». 🙂

3 Replies to “Le Triton Musical”

  1. antoineduplicki dit :

    Salut Antoine !

    Je viens de tomber sur ton Blog via la communauté Blogueur pro !
    Content de trouver d’autres musiciens !
    J’ai mis ton blog dans mes favoris, cela me permettra de reprendre quelques fondamentaux.
    Mes connaissances théoriques me faisant défaut de temps en temps, je risque de réapprendre pas mal de choses ici…en commençant par le Triton ! 🙂

    Mon blog : https://objectif-guitare.com/

    Au plaisir d’échanger ensemble

    Antoine

  2. […]  Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « Le Triton », « Apprendre Les Accords Au Piano » et « Trouver La Tonalité d’Un Morceau […]

Laissez-moi un commentaire ! 🙂

Pin It on Pinterest

Shares
Share This