Tuto Piano Facile : Comment Trouver Un Tuto Facile Et Adapté À Son Niveau

Vous souhaitez savoir comment trouver un tuto piano facile et adapté à votre niveau sur le net ? Alors cet article vous expliquera tout ! 😉

Par :

Piano

Bonjour et bienvenue dans cet article dans lequel je vais vous aider à comprendre comment choisir un tuto piano facile et adapté à votre niveau, quel qu’il soit.

À première vue, si vous êtes à la recherche de tutos de la sorte, vous êtes sûrement débutant ou avec très peu d’années de pratiques, et probablement en autodidacte. En tout cas, c’est le cas pour plus de 80% des musiciens débutants.

Alors, qu’est-ce qu’un tuto piano facile ? Comment savoir si vous devez suivre les conseils de votre instructeur numérique, et de quelle façon vous devez le faire ?

Si ce sont des questions que vous vous posez fréquemment, alors vous êtes au bon endroit.

Je vais vous expliquer d’abord comment reconnaître un tuto piano facile au premier coup d’œil ainsi que les règles à appliquer pour mettre en pratique ce que vous apprenez tout en ne faisant pas n’importe quoi.

Alors, qu’est-ce qu’un tuto piano facile, concrètement ?

D’abord, est-ce qu’un tuto piano facile ne s’adresse qu’à des morceaux « faciles » ou bien à des morceaux d’un niveau supérieur ? Eh bien, peu importe.

Un tutoriel, c’est avant tout un cours. Un cours en vidéo, principalement sur Internet. La question à se poser est donc : comment qualifier un cours de « bon cours » ? Voici donc pour vous quelques éléments de réponse :

NE PAS REPRODUIRE BÊTEMENT CE QU’ON VOIT

Le problème avec la plupart des tutos, c’est qu’ils expliquent simplement où poser les doigts, quelle vitesse d’exécution approximative appliquer aux notes qu’on joue… et c’est à peu près tout.

De mon point de vue, un vrai tutoriel est un tuto qui vous invite à comprendre ce que vous jouez, les intervalles que vous rencontrez, les phrases mélodiques, la liaison entre les 2 mains, le rythme, etc. En comprenant le plus d’éléments possibles, vous serez en mesure de mémoriser plus facilement ce que vous apprenez, et non de vous souvenir de chacune des notes une par une sans que vous n’y voyiez aucune logique.

D’ailleurs, si vous souhaitez enfin comprendre comment fonctionne la musique de A à Z et ainsi vous débarrasser de la vision du solfège comme étant la “bête noire” qui vous empêche d’avancer, je vous propose de télécharger dès maintenant mon livre sur les Bases de la Musique au Piano et à la Guitare (mais applicables à n’importe quel instrument).

Et en prime, vous recevrez également mon autre livre : “L’Oreille « Absolue » pour tous” qui vous expliquera comment apprendre à développer votre oreille pour vous permettre de déchiffrer, d’improviser et de composer plus facilement. Pour recevoir ces 2 eBooks immédiatement dans votre boîte mail, renseignez simplement les 2 champs requis et je vous l’envoie dans la minute ! 🙂

Ça, c’est une première étape. Mais pour ma part, un cours de piano passe avant tout par un « décorticage théorique » de la musique :

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  Choisir Son Piano

L’IMPORTANCE DE METTRE LE SOLFÈGE EN AVANT

Si vous avez choisi d’apprendre le piano et que vous n’avez aucune notion théorique, vous avez 2 options :

  • Soit vous apprenez la musique à l’oreille par vous-même en analysant ce que vous écoutez, ce que vous jouez, les combinaisons de notes, d’accords, de rythmes, … et vous espérez y arriver suffisamment pour faire un pied de nez à tous ceux qui disent que le solfège est indispensable à l’apprentissage d’un instrument ;
  • Soit vous partez sur une valeur sûre et vous faites en sorte de maîtriser les notions de base avant de vous lancer à la va-vite sur n’importe quelle vidéo.

Parmi ces notions théoriques, je vous recommande de connaître les bases liées aux notes, aux rythmes, aux intervalles et aux gammes ainsi que d’être à l’aise avec la lecture de notes en Clé de Sol et en Clé de Fa et avec la lecture de rythmes.

Je vous propose d’ailleurs de télécharger mon livre sur les Bases de la Musique ici et maintenant via ce lien :

Vous y trouverez l’essentiel de ce qu’un pianiste doit savoir pour commencer sur les chapeaux de roues.

Maintenant que vous avez quelques notions théoriques, je vous recommande de suivre un tuto dans lequel votre instructeur mettra en lien ce qu’il vous fera apprendre concrètement avec la théorie brute.

Cette approche est pour moi la meilleure puisqu’elle vous demandera de savoir analyser et tirer des conclusions de ce que vous apprendrez tout en appliquant concrètement la théorie parfois barbante. De plus, une compréhension théorique vous aidera à mémoriser plus facilement ce que vous apprendrez.

CHOISIR UN TUTO D’UN MORCEAU DE PIANO COURT

Quand vous débutez, vous avez une multitude de paramètres à gérer : positionnement des mains, des doigts, respect des notes et des rythmes, etc. Et tout ceci demande énormément de concentration et une énergie importante à fournir.

Voilà pourquoi, lorsque l’on commence le piano, il vaut mieux commencer par apprendre des morceaux courts, voire TRÈS courts. Quelques mesures, une ou deux lignes, pas plus. Durée totale : 30 secondes.

Effectivement, les morceaux que vous aimerez jouer seront forcément plus longs que 8 mesures, mais le tout est d’être capable de jouer sans s’arrêter et sans se tromper. Voilà l’objectif.

Vous pouvez donc vous concentrer d’abord sur un thème court pour commencer, une introduction de chanson, couplet ou refrain. Mais il ne faut pas vouloir en faire trop d’un coup. Et j’insiste là-dessus.

LE TUTO-COURS : LE SUCCÈS D’UN TUTO PIANO FACILE RÉUSSI

Une fois de plus, le secret d’un bon tuto piano facile réussi réside en une seule chose : la capacité qu’a l’instructeur à être un bon pédagogue.

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  L'Octave En Musique

« Apprendre un morceau de piano » est quelque chose vaste, et c’est très vague. Qu’en est-il des positions et des habitudes à adopter ? Des techniques à mettre en place pour travailler régulièrement ? De l’utilisation du métronome ? Mais d’un autre côté, est-ce important d’évoquer tout ça si on a un niveau plus avancé ?

Voilà pourquoi un tuto doit être un vrai cours de but en blanc. Pas forcément un cours d’une heure, mais de 10/20 minutes afin de pouvoir voir en précision un passage clé d’un morceau en particulier.

De toutes façons, pour étudier et analyser une œuvre, il vous faudra un bon paquet d’heures de visionnage si vous souhaitez tout savoir dans les moindres recoins.

Un tuto doit être complet mais doit aller à l’essentiel, sans non plus exclure l’approche théorique et les habitudes indispensables à sa bonne pratique.

Et encore une fois, un tuto d’un morceau pour débutants devra mettre davantage l’accent sur le positionnement de la main et des doigts, sur l’enchaînement des notes et sur le respect du rythme.

A contrario, le tuto d’un morceau d’un niveau plus avancé n’en demandera pas autant, mais il devra pointer du doigt les subtilités à relever dans ce morceau, le peaufinage de l’interprétation, du mouvement général du morceau dans sa globalité (par découpage de passages) et accessoirement expliquer comment exécuter les passages les plus compliqués s’ils présentent des caractéristiques inhabituelles.

Un petit exemple vaut mieux que des explications :

• Si vous apprenez à lire à un enfant de 4-5 ans, vous devrez commencer par lui faire lire des pages courtes avec seulement quelques mots simples écrits en gros, l’accompagner dans la diction des syllabes et la prononciation exacte des mots.

• Plus tard, vers 6-7 ans, cet enfant devra être capable de lire couramment un texte dans un livre en sachant mettre l’intonation nécessaire sur les débuts et les fins de phrases. Les habitudes seront là, mais la difficulté sera de savoir lire rapidement, sans s’arrêter et en sachant donner sens à ce qu’il lit.

• Encore plus tard, au collège/lycée, savoir lire est une formalité. La nouvelle difficulté, c’est d’être capable de découper un texte de plusieurs pages, d’analyser les informations qui s’y trouvent, de les extraire et de les réorganiser pour argumenter un texte de commentaire.

Eh bien, un tutoriel de piano, c’est pareil. Si votre instructeur est capable de vous expliquer ce sur quoi vous devez accentuer vos efforts et que cela correspond à votre niveau, alors le tuto sera réussi.

Un dernier petit exemple : l’Arabesque n°1 de Debussy est un morceau binaire, mais les notes de la main droite jouent de façon ternaire pendant plusieurs mesures au début, et c’est pourquoi on a dû écrire des triolets. Or, étant donné que c’est un morceau d’un niveau assez avancé, un pianiste qui déchiffrera ce morceau saura que toutes ces notes sont des triolets dès qu’il aura vu que les 3 premières le sont. Voilà pourquoi ils ne sont pas marqués de nouveau par la suite :

Les personnes qui ont consulté cet article ont aussi lu :  Apprendre La Guitare Ou Le Piano ?
Extrait de l'intro de l'Arabesque de Debussy pour l'article "Tuto Piano Facile"

COMMENT TRAVAILLER CHEZ SOI

Vous le savez forcément. Vous ne pouvez pas apprendre 20 min de contenu… En 20 min.

Pour appliquer et réaliser correctement ce qui vous est enseigné, vous devez vous entraîner chez vous à maintes et maintes reprises. C’est d’ailleurs ce qui est compliqué lorsque l’on est autodidacte : de ne pas pouvoir être corrigé si l’on fait le moindre faux pas. Et ça peut être très pénalisant pour la suite.

En attendant, pour qu’un tuto piano facile soit réussi, votre instructeur doit vous expliquer quoi faire précisément chez vous pour que vous parveniez à jouer correctement.

Il doit vous expliquer comment travailler avec le métronome et comment vous devez découper votre apprentissage (une main après l’autre, en augmentant au fur et à mesure, etc.).

Si vous ne trouvez pas ces informations dans la vidéo que vous regardez et que vous n’avez pas vraiment d’idée de la façon dont il faut procéder pour travailler chez vous, alors ce n’est pour moi pas un tutoriel qui sera efficace.

LA DÉCOUPE DU RYTHME : L’UNE DES CLÉS D’UN TUTO PIANO FACILE

Enfin, la plus grande difficulté des musiciens débutants, c’est leur capacité à gérer le rythme. La plupart du temps, ils ne savent pas le gérer du tout.

Voilà pourquoi je vous conseille de rechercher les tutos qui vous expliquent comment réaliser les rythmes du morceau que vous cherchez à travailler.

Et en prime, vous comprendrez par vous-même POURQUOI savoir maîtriser la lecture de rythmes et le solfège est quelque chose de très utile (voire d’indispensable) pour devenir excellent. 😉

Trouver un tuto piano facile, c’est.. facile ! Mais savoir en choisir un qui correspond à son niveau et réussir à progresser grâce à lui, c’est une autre paire de manches, et vous voyez qu’il faut savoir tenir compte d’un ensemble de paramètres pour trouver le tuto adéquat.

D’ailleurs, si vous avez appris la musique grâce à des tutos sur Internet, faites-moi en part en commentaire en me disant si cela vous a permis de beaucoup progresser !

Pour plus d’informations sur l’apprentissage de la musique sur Internet, je vous renvoie encore une fois à l’article suivant : Apprendre La Musique Sur Internet.

À tout de suite !


Vous pouvez également télécharger cet article en PDF pour le consulter où vous voulez et quand vous le souhaitez ! 🙂 Pour cela, cliquez simplement sur ce lien :

👉 Cliquez ici pour recevoir le PDF de l’article !


   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « Apprendre À Lire Une Partition», « Apprendre La Clé De Fa » et « Déchiffrer Une Partition De Piano ».

6 Replies to “Tuto Piano Facile : Comment Trouver Un Tuto Facile Et Adapté À Son Niveau”

  1. judithvoyage dit :

    Hello ! Je suis super contente de découvrir ton article car je souhaiterais justement apprendre le piano ! 🙂 Merci pour tous ces conseils !

  2. Merci pour cet article, j’ai eu une prof de piano pendant quelques années, ça donne envie de s’y remettre 🙂

  3. Adeline dit :

    Merci pour cet article! Il est vrai que connaître des bases de solfège est indispensable mais c’est tellement rébarbatif (enfin c’est le souvenir que j’en ai!!). L’apprendre à travers l’apprentissage d’un morceau fait passer la pilule plus facilement!

    • Antoine Bidet dit :

      Oui je n’aime pas qu’on dise que le solfège est “rébarbatif” et “ennuyeux” alors qu’il existe des solutions pour l’enseigner (ce que j’ai fait avec mes élèves qui progressent d’ailleurs à la vitesse de l’éclair…) sans le subir !

Laissez-moi un commentaire ! 🙂

Pin It on Pinterest

Shares
Share This