Jouer En Palm Mute À La Guitare

Jouer En Palm Mute À La Guitare

JOUER EN PALM MUTE À LA GUITARE 🎸

   Hello les zikos et bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème « Jouer En Palm Mute À La Guitare » ! 🙂

   Quand on est un adepte de la 6 cordes, on entend souvent parler de « Palm Muting » ou de savoir « jouer en Palm Mute »… Mais concrètement, à quoi ça correspond ?

   Dans cet article, je vous explique tout :

1. À quoi correspond cette appellation et ce qu’elle signifie ;

2. Comment arriver à jouer en palm mute à la guitare et maîtriser cette technique comme les dieux de la gratte ;

3. 6 exemples de morceaux très célèbres dans lesquels vous retrouverez cette technique… Et sur lesquels vous pourrez donc vous entraîner. 🙂

   Alors, sans plus tarder, c’est parti !

I. JOUER EN PALM MUTE, QU’EST-CE QUE ÇA SIGNIFIE ?

   Ce n’est peut-être pas un secret pour vous, mais « Palm Mute » est composé de « Palm », qui signifie « la paume » et « Mute » qui veut dire « rendre muet ».

   Bon, déjà, avec ça, on part sur de bonnes bases😁 

   Mais en réalité, jouer en Palm Mute, ce n’est pas rendre les cordes que l’on gratte muettes. Il s’agit simplement de venir les étouffer un petit peu afin de créer un effet des plus « Rock N’ Roll ».

   Et d’ailleurs, cet effet est davantage utilisé dans le Rock, Hard Rock, et notamment dans le Punk Rock et le Metal, quels que soient les dérivés du genre.

   Mais il est bien sûr tout à fait possible de le faire sur une guitare acoustique.

  L’effet original recherché ne sera pas vraiment au rendez-vous, mais si vous vous demandez si vous pouvez travailler la technique du palm muting sur une guitare acoustique avant de recevoir votre guitare électrique, sachez que oui, c’est tout à fait possible. 🙂

   D’ailleurs, Ed Sheeran aime beaucoup l’utiliser. Et pourtant, le rouquin irlandais ne joue que sur guitare classique😉

   Vous ne voyez pas exactement à quoi ça correspond, acoustiquement parlant ?

   Pas de panique, voici 2 petits exemples de Palm Muting en son clean (pour se rapprocher du son d’une guitare folk) puis en son saturé :

   Bon, d’accord, c’est bien beau, mais maintenant, comment faire pour maîtriser cette technique du palm muting ? On voit ça maintenant.

II. COMMENT JOUER EN PALM MUTE À LA GUITARE ?

   Tout d’abord, savoir jouer en Palm Mute à la guitare est quelque chose accessible à tous les guitaristes, même les plus débutants.

   Le tout, c’est de commencer par travailler lentement, notamment si la coordination des 2 mains peut être encore à désirer.

   Mais dans le principe, c’est plutôt simple.

   Vous devez réussir à bloquer les cordes que vous souhaitez étouffer au niveau du chevalet.

   Il s’agit en général des 3 cordes de Mi, La et Ré, les 3 cordes graves, mais il peut arriver de voir certaines rythmiques être jouées en palm mute sur les cordes suivantes. Tout ce qu’il faudra faire, c’est déplacer un peu sa main pour venir étouffer ces cordes-là.

   Et d’ailleurs, avec quelle partie de la main doit-on étouffer les cordes ? Avec la paume ?

   En réalité, plutôt avec le flanc de la main, c’est-à-dire la partie se situant dans la continuité de l’auriculaire.

Photo de la position de la main en palm mute pour l'article "Jouer En Palm Mute À La Guitare"
Photo de la position de la main avec tenue du médiator pour l'article "Jouer En Palm Mute À La Guitare"

   Et c’est vrai qu’avec cette partie de la main, il n’est possible de se poser seulement que sur 3 cordes et non les 6 ensemble.

   On va donc poser le flanc de la main de façon quasi-parallèle au chevalet, à cheval entre ce dernier et le commencement des cordes.

   Il est d’ailleurs préférable de toucher davantage les cordes que le chevalet puisque c’est en les étouffant, elles, que l’effet de Palm Mute pourra être créé.

   Et en posant plus ou moins loin la main sur les cordes, le son sera plus ou moins étouffé.

   Attention cependant : si vous étouffez les cordes trop loin du chevalet, ça risque de ne plus vraiment sonner. Et comme la distance que vous aurez parcouru sera trop importante, le son de la corde pourrait avoir tendance à être un peu trop aigu par rapport à la note que vous cherchez à jouer. Et c’est d’autant plus flagrant si vous appuyez fort sur les cordes.

   Restez donc à proximité du chevalet – faites en sorte de le toucher pour que la distance que je vous préconise soit respectée – et n’appuyez pas trop fort pour éviter tout abus d’étouffement. 🙂

   Voilà, jouer en Palm Mute à la guitare, c’est pas plus compliqué que ça… dans la théorie.

  C’est pourquoi je vous propose maintenant 6 exemples de morceaux que vous connaissez forcément et qui l’utilisent. 😉

III. EXEMPLES DE MORCEAUX UTILISANT LE PALM MUTING

   Parmi tous ces exemples, l’effet de Palm Mute peut s’écouter un bon nombre de fois avec, par moment, de très courtes apparitions, que ce soit dans les riffs ou dans les solos.

A. TRUST – ANTISOCIAL

   Un standard du Hard-Rock français.

   Et effectivement, dans ce morceau ultra-célèbre, on connaît tous le riff du début, à 0’40.

   Ce riff est constitué rythmiquement d’une alternance des accords joués en PowerChords avec la basse de l’accord joué en Palm Mute. Et bien qu’il soit très énergique et rapide, j’en suis sûr que vous saurez faire la différence, même si votre oreille n’est pas encore exercée. 😉

   En plus, on écoute un extrait de riff en Palm Mute dans les notes aigues à 3’09. Et ce morceau est intéressant pour ça : pour comprendre qu’il n’y a pas que dans les notes graves que l’on utilise cette technique. 🙂

B. ED SHEERAN – PHOTOGRAPH

   On change totalement de registre avec une belle balade de notre rouquin irlandais préféré : Photograph.

   Alors, vous vous dites sûrement…

« Du Palm Mute, là-dedans ? »
« Du Palm Mute, là-dedans ? »

   Eh oui… À partir du début du couplet, on sent que la guitare est assez étouffée. C’est donc un bel effet de Palm Mute qui est utilisé. Comme quoi, pas besoin de saturation pour en abuser. 🙂

C. METALLICA – MASTER OF PUPPETS

   Cette œuvre, que dis-je… ce monument !

   L’art d’être puissant, rapide et efficace… Metallica dans toute sa splendeur.

   Et les techniques de jeu des membres du groupe n’y sont pas pour rien.

   Déjà, tous les couplets sont composés partiellement de Palm Mute, ainsi que certaines notes du refrain. Et on peut également écouter cet effet sur le pont se situant juste avant le gros solo, à 3’06. Je vous l’avais dit, le Palm Mute apparaît partout à tout moment !

   Mais si j’ai choisi de vous faire écouter ce morceau, c’est pour mettre l’accent sur la partie se situant encore juste avant, à 4’47.

   Ici on écoute le même arpège que l’on a au tout début du pont, mais au lieu d’être joué avec un son clean, James et Kirk utilisent cette fois de la distorsion.

   Et forcément, en distorsion, si on ne contrôle pas un minimum le son, ça peut vite donner une impression assez brouillon. D’où l’importance de jouer ce passage, cette fois-ci, en Palm Mute.

   Et en plus de ça, ça sonne d’enfer😉

D. SUM 41 – STILL WAITING // GREEN DAY – BASKET CASE

   Ah, les Punks !

  Comme le Palm Mute est omniprésent dans ce style de musique, j’ai choisi de vous mettre 2 extraits des plus grands groupes de Punk Rock des années 90, Sum 41 et Green Day !

   Voilà, pas besoin d’en rajouter… Palm Mute dès l’intro, par moment pendant le riff du couplet… Bref, un bon mélange qui fait tout son effet !

   Et maintenant, voyons l’autre pilier du style avec son titre inconnu au bataillon… Basket Case !

   Là pareil, le Palm Mute est concentré sur le premier couplet et sur une grande partie du premier refrain, le tout en alternance avec les PowerChords comme on l’a vu plus haut dans Antisocial.

   Rien de très original, mais toutefois très puissant. 🙂

E. AVENGED SEVENFOLD – SECOND HEARTBEAT

   Pour finir, et comme je l’ai dit plus haut, le Palm Mute est une technique très utilisée dans les musiques extrêmes, et notamment dans le Punk… et le Metal.

  Voilà pourquoi vous en écouterez par moment tout au long de cette chanson si vous tendez l’oreille😉

   Mais là où j’ai souhaité avoir votre intention, c’est sur les premières notes de l’intro qui font penser à « une mitraillette musicale ».

   En fait, jusqu’à maintenant, je ne vous ai parlé du Palm Mute qu’avec son application sur des ACCORDS. Sauf qu’ici, ce ne sont que des notes uniques et simples qui sont jouées en Palm Mute avec, d’ailleurs, un aller-retour au médiator pour pouvoir les jouer aussi rapidement. 🙂

 

   Voilà, j’espère que cet article sur comment jouer en Palm Mute à la guitare vous aura plu.

   Faites-le moi savoir en commentaire, et dites-moi si vous maîtrisez déjà cette technique ou si vous venez juste de la découvrir et, si c’est le cas, si vous y trouvez de la difficulté ? 🙂

   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « Les Accords Barrés À La Guitare », « La Gamme Pentatonique À La Guitare » et « Apprendre À Jouer De La Guitare Seul ». 🙂

   Vous pouvez également télécharger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter à tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et téléchargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

Les Accords Barrés À La Guitare 🎸

Les Accords Barrés À La Guitare 🎸

LES ACCORDS BARRÉS À LA GUITARE 🎸

   Hello les zikos et bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème « Les Accords Barrés À La Guitare » ! 🙂

   Si vous avez suivi mon article sur « Comment Apprendre À Jouer De La Guitare Seul », vous devez vous rappeler de la façon avec laquelle on construit nos premiers accords, et notamment :

• Les 3 premiers accords Majeurs et mineurs en se basant sur les cordes de « Mi », de « La » et de « Ré » ;

• Les 2 accords ouverts de Do Majeur et Sol Majeur.

   Et je vous avais expliqué qu’il était d’une importance capitale de les apprendre une bonne fois pour toutes, notamment parce qu’on va retrouver quelques-uns d’entre eux partout sur le manche pour construire, très modestement, tous les autres accords Majeurs et mineurs qui existent. 😉

   Et c’est là que la notion d’accords barrés rentre en jeu. 🙂

   Dans cet article, je vous explique donc :

Pourquoi maîtriser la technique du barré est indispensable pour tout guitariste ;

Comment la réaliser pour pouvoir construire tous les accords Majeurs et mineurs ;

• 3 exemples de morceaux utilisant les barrés que vous pourrez apprendre (même si 3 ne représente qu’un grain de sable dans l’ensemble des morceaux utilisant les barrés…).

   Go !

I. POURQUOI UTILISE-T-ON LES ACCORDS BARRÉS À LA GUITARE ?

   Vous devez le savoir, des accords, il en existe… une bonne flopée !

  C’est pas compliqué : 1 combinaison de notes = 1 accord. Autant vous dire que pour tous les trouver, on n’est pas au bout de nos peines. 😂

   Mais le plus gros problème, c’est qu’à la guitare, on n’a appris à construire que quelques accords, soit Majeurs soit mineurs… Promis, je vous fait un récapitulatif de ces accords un peu plus bas… 😉

   En gros, il s’agit des accords de Mi Majeur, La Majeur, Ré Majeur, leurs équivalents mineurs ainsi que Do Majeur et Sol Majeur.

   Comment faire, donc, pour construire d’autres accords Majeurs et mineurs avec d’autres notes ? Par exemple… Do# Majeur ? Ou Sib mineur ?

   On ne connaît pas de position « toutes prêtes » pour ces accords-là… Et d’ailleurs, on n’en connaît pas non plus pour Do mineur et Sol mineur, alors qu’on connait Do Majeur et Sol Majeur ! Problématique, tout ça…

   Eh bien, justement, les accords barrés sont là pour rectifier le tir !

   Grâce à ça, il va être possible de construire tous types d’accords sur les 6 cordes.

II. LE FONCTIONNEMENT DES ACCORDS BARRÉS

   Pour rappel, dans mon article, je vous avais parlé de 3 positions d’accords :

• La position « Mi »;

• La position « La » ;

• La position « Ré ».

   Pourquoi ces noms, déjà ?

  Tout simplement parce qu’on va utiliser les 3 premières cordes, de nom « Mi », « La » et « Ré » comme base pour construire ces 3 formes d’accords. 🙂

  Et dans chacune des formes, on peut créer un accord Majeur, un accord mineur, ainsi que d’autres types d’accords (dont les accords suspendus 2 et 4, les accords de 7ème, etc.)

  C’est pour cette raison qu’il est extrêmement important de retenir ces positions une bonne fois pour toutes !

   Si vous ne vous en souvenez plus, les voici pour votre plus grand plaisir :

Mi Majeur :

Construction de l'accord de Mi Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de Mi Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

Mi mineur :

Construction de l'accord de Mi mineur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de Mi mineur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

La Majeur :

Construction de l'accord de La Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de La Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

La mineur :

Construction de l'accord de La mineur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de La mineur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

Ré Majeur :

Construction de l'accord de Ré Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de Ré Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

Ré mineur :

Construction de l'accord de Ré mineur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de Ré mineur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

Do Majeur :

Construction de l'accord de Do Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de Do Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

Sol Majeur :

Construction de l'accord de Sol Majeur 5 pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de Sol Majeur 5 pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

   Bon mais, pour construire les accords barrés à la guitare, ces 2 dernières positions ne vont pas vraiment nous servir…

   Revenons donc sur nos accords de Mi, La et Ré.

   En fait, je vous le rappelle, une corde jouée « à vide » – notée 0 – correspondra à la vibration de la corde entre le silleten haut du manche – et le chevalettout en bas du manche.

   Bon, pour le moment, y’a pas trop de problème là-dessus…

   Donc maintenant, si l’on cherche à transformer un accord de Mi mineur en Sol mineur, il existe une façon simple de faire :

   Étant donné qu’un accord mineur sera toujours constitué des mêmes intervalles, on va utiliser la position « Mi mineur » et décaler TOUS LES DOIGTS du nombre de demi-tons qu’il y a entre « Mi » et « Sol », tout simplement !

   Comme il y a 3 demi-tons entre ces deux notes, on va donc décaler l’ensemble de l’accord de 3 cases, puisqu’augmenter d’une case revient à augmenter d’un demi-ton. 🙂

   Et sur le manche, ça donne quoi ? Ceci :

Accord de Sol mineur barré avec la position La pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Accord de Sol mineur barré avec la position La pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"

   On va « décaler le sillet » pour qu’il atterrisse en case n°3 !

   Et comment fait-on cela ? Avec un barré de l’index😉

 Maintenant, il existe aussi un outil formidable, le capodastre, qui permet de barrer automatiquement la case voulue, comme si le sillet était déjà décalé, ce qui permet de jouer les accords librement derrière !

   L’inconvénient de cette technique, c’est que vous ne pourrez pas jouer tous les accords que vous souhaitez.

   Vous allez pouvoir accéder à toutes les tonalités que vous voulez, ça oui… mais pas toutes à la fois si vous ne bougez pas votre capodastre d’emplacement au fur et à mesure, ce qui, je vous l’accorde, peut vite être contraignant, à la longue…

   Alors qu’en utilisant la technique du barré, vous avez la possibilité de le faire. 🙂

  En gros, cette technique demande de l’entraînement, mais une fois acquise, plus rien ne peut vous arrêter !

   Ce qui convient donc de se demander, c’est : comment faire pour apprendre à jouer des accords barrés ?

   On voit ça tout de suite. 😉

III. APPRENDRE À JOUER LES ACCORDS BARRÉS À LA GUITARE

   Pour un barré réussi, la première chose qu’il est nécessaire de maîtriser, c’est le positionnement de ce qui permet de faire un barré… l’index !

   C’est d’ailleurs cette étape qui est la plus compliquée pour la majorité des débutants.

   Eh oui, la difficulté, c’est d’arriver à faire sonner toutes les cordes sans en écoutant une friser ou être étouffée ! C’est donc pour ça qu’il est plus facile de jouer des accords barrés sur une guitare électrique que sur une guitare folk qui a des cordes beaucoup moins souples.

A. INITIATION AUX BARRÉS : POSITIONNER CORRECTEMENT SON INDEX

  Donc, pour commencer, votre index doit être placé bien à plat sur la frette, le plus proche possible de la frette suivante sans la recouvrir… Oui, bon, comme lorsqu’on joue une note normale, quoi !

   D’ailleurs, vous vous demandez peut-être pourquoi il faut procéder ainsi ?

   Eh bien, faites simplement le test : dans une case, appuyez alternativement vers l’endroit le plus proche de la frette précédente puis de la frette suivante.

   Vous allez entendre une mini différence de hauteur mais, surtout, il sera plus compliqué de ne pas faire friser la corde lorsque le doigt se trouve vers la frette précédente, et il faudra appuyez plus fort pour obtenir le même résultat.

   Eh bien, pour le barré, c’est la même chose : le barré est suffisamment compliqué à maîtriser en ce qui concerne de faire sonner distinctement toutes les cordes. Pour éviter les complications inutiles, rapprochez donc votre index au maximum vers la frette suivante, vous allez trouver ça… hum, disons… 6 fois plus simple… Oui, plus simple pour les 6 cordes, quoi. 😉

   Et puis, si vous n’y arrivez pas tout de suite, pas de panique !

   Il faut que votre doigt s’habitue à fournir autant de pression pour autant de cordes. Vous allez donc voir apparaître rapidement la marque des cordes tout le long de votre doigt, mais c’est nécessaire si vous voulez avoir un peu de corne qui, à terme, renforcera la peau de votre index et vous permettra de jouer de plus beaux barrés, que ce soit sur une guitare électrique, sur une guitare acoustique ou sur une cornemuse. Euh, ouais non, j’suis pas sûr pour la cornemuse…

B. LA POSITION DU POUCE À L’ARRIÈRE

  En ce qui concerne le pouce, celui-ci doit venir faire pression derrière le manche en face de l’emplacement du barré de l’index. Cela permet à ce dernier d’être mieux maintenu sur la touche pour éviter le plus possible de faire friser les cordes.

   Aussi, il doit appuyer au milieu de la face arrière du manche pour être le plus efficace.

   Pour vous rappeler de cette position à l’avenir, souvenez-vous que le capodastre permet de faire le même travail.

    Et lorsqu’on regarde un capodastre posé sur une guitare, on voit que le point d’appui à l’arrière se trouve également au milieu du manche, à l’emplacement du barré, avec une forte pression.

   Maintenant, avant de passer au positionnement des autres doigts, assurez-vous A-BSO-LU-MENT que toutes les cordes sont bien jouées proprement et qu’aucune d’entre elles ne frise.

   Pour en être sûr, grattez les une par une. De cette manière, vous serez certain d’identifier les éventuels problèmes en sachant précisément d’où ils proviennent. 🙂

C. LA POSITION DES AUTRES DOIGTS

   Comme je vous l’ai expliqué plus haut, la création d’un accord barré est simplement le décalage d’un accord formé en position « Mi », « La » ou « » sur le manche, grâce à un décalage du sillet.

   N.B. : En pratique, la position « Ré » n’est pas tellement utilisée à cause de sa complexité de réalisation et que les 2 positions « Mi » et « La » offrent amplement la possibilité de créer des accords jusque dans un registre très aigu.

  Donc, pour jouer des accords barrés à partir d’une position, vous n’avez plus qu’à décaler l’ensemble de la position originelle d’un nombre commun de cases et vous transformerez un accord Majeur ou mineur en un accord de même nature… mais avec un autre nom de note !

   Petit exemple :

   La position du La Majeur se construit de cette façon :

Construction de l'accord de La Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de La Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

   Si l’on décide maintenant de construire un accord de Mi Majeur, on a 2 possibilités :

• Soit on crée simplement la position « Mi » telle qu’on la connaît en prenant pour base la corde de « Mi » :

Construction de l'accord de Mi Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"
Construction de l'accord de Mi Majeur pour l'article "Les 4 Accords Magiques À La Guitare"

• Soit on décide de jouer un accord de Mi Majeur en prenant pour base la corde de « La », ce qui veut dire que l’on devra décaler la position « La » d’un certain nombre de cases. Pour ça, il suffit de compter le nombre de demi-tons que l’on a entre le « La » et le « Mi » :

Calcul du nombre de demi-tons entre le La et Mi pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Calcul du nombre de demi-tons entre le La et Mi pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"

   Ça fait 7 !

   Le « Mi » est donc placé à la case n°7 sur la corde de « La ».

   Maintenant, dernière étape : étant donné qu’un accord de La Majeur se construit en se basant sur la corde de La à vide – case n°« 0 », on va simplement décaler l’intégralité de la position « La Majeur » de 7 cases, et on obtient un accord de (La + 7 demi-tons) Majeur, soit Mi Majeur !

   Ce qui nous donne, en terme de tablature :

Accord de Mi Majeur barré avec la position La pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Accord de Mi Majeur barré avec la position La pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"

   Il faudra donc, comme l’indique le trait rouge, placer notre indexou notre capodastre – en case n°7 pour y faire un barré.

   Pour les doigtés à utiliser, j’utilise personnellement mon auriculaire plaqué sur les cordes de « Ré », « Sol » et « Si », mais vous pouvez essayer d’utiliser votre majeur, votre annulaire et votre auriculaire si vous n’y arrivez pas.

  Vous comprenez maintenant l’utilité de cette technique. Grâce à elle, vous allez pouvoir construire tous les accords Majeurs et mineurs que vous voulez – et bien plus encore ! – simplement en décalant la position du sillet et les doigts placés derrière. 🙂

Position de l'index pour faire un barré pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Placement du pouce derrière le manche pour faire un barré pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Position de l'index avec les autres doigts pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"

Photographies de Séverine Comandatore pour l’École de Musique « Guitar’titude » de Didier Besse

   Ce n’est pas pour rien que c’est LA technique la plus utilisée en musique et que tout guitariste qui se respecte ne peut pas ne PAS savoir jouer de barrés.

   Et pour vous le prouver, voyons maintenant ce que ça donne dans le concret !

IV. LES ACCORDS BARRÉS À LA GUITARE : L’APPLICATION CONCRÈTE

   Voici pour vous 3 morceaux qui utilisent officiellement les accords barrés à la guitare.

   Je vous ai mis le lien vers la tablature pour que vous puissiez suivre en même temps. 🙂

A. WHAT’S UP – 4 NON BLONDES

   Ce morceau, composé sur 3 accords que sont La Majeur, Si mineur et Ré Majeur est parfait pour s’initier aux barrés.

   En effet, on connaît déjà le La Majeur et le Ré Majeur. Mais le Si mineur, pas vraiment…

   Du coup, le but du jeu est de pouvoir construire un accord Si mineur soit :

• À partir de la forme « La mineur», en cherchant donc notre « Si » sur la corde de « La».

• À partir de la forme « Mi mineur», en cherchant donc notre « Si » sur la corde de « Mi ».

   Il faut donc chercher combien de demi-tons il y a entre « Mi » et « Si » puis entre « La » et « Si ».

• Entre « Mi » et « Si », il y a une Quinte Juste, soit 7 demi-tons ;

• Entre « La » et « Si », il n’y a qu’une Seconde majeure, soit 2 demi-tons.

   Ce qui veut dire qu’on peut jouer notre accord de Si mineur de 2 façons, soit :

• En décalant la position « Mi mineur » de 7 cases (en barrant avec l’index la case n°7) ;

• En décalant la position « La mineur » de 2 cases (en barrant avec l’index la case n°2) ;

  Maintenant, si vous regardez l’accord de Si mineur, qui est le 2nd accord de la suite, vous remarquez que c’est la position « La mineur » qui est choisie. Et en effet, il s’agit du choix le plus judicieux pour ne pas aller chercher l’accord trop loin sur le manche et éviter des grands déplacements inutiles.

Logo de Songsterr pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Logo de Songsterr pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"

   Au passage, si les notions de demi-tons et d’intervalles vous dépassent un peu, ainsi que les tonalités, les armures, etc… Alors pensez à télécharger mon livre sur les Bases de la Musique au Piano et à la Guitare qui vous expliquera tous les rudiments de la musique dans ses moindres recoins pour que vous puissiez progresser plus rapidement. Profitez-en, il est gratuit actuellement ! 🙂

B. SULTANS OF SWING – DIRE STRAITS

   Sultans Of Swing est un morceau composé en Ré mineur.

   Et comme vous avez sûrement lu mon livre, vous devez maîtriser la notion de tonalité, et devez donc savoir qu’en Ré mineur, nous pouvons utiliser les accords de :

• Ré mineur ;

• Mi7b5;

• Fa Majeur ;

• Sol mineur ;

• La mineur/Majeur/7;

• Sib Majeur ;

• Do Majeur.

   Et Mark Knopfler et son équipe utilisent dans ce morceau :

• Le Ré mineur, le Do Majeur, le Sib Majeur et le La7 pour le couplet ;

• Le Fa Majeur en supplément sur le refrain.

   Ce qui veut dire que, mis à part pour le Do Majeur et le La7, il faudra jouer les autres accords en barrés ! Et c’est le cas.

Logo de Songsterr pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Logo de Songsterr pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"

C. UNDER THE BRIDGE – RED HOT CHILI PEPPERS

   Dans ce très célèbre morceau des Red Hot Chili Peppers, on remarque que Frusciante n’utilise pas la technique des barrés, tout simplement parce qu’il utilise son pouce pour récupérer les cordes de « Mi » et de « La ».

   Mais bon, là, on parle de techniques spécifiques utilisées par les Grands.

   Si vous souhaitez jouer les accords de façon classique, notamment sur le couplet, cela vous coûtera de maîtriser les barrés pour jouer des accords de Mi Majeur, Si Majeur, Do# mineur, Sol# mineur et de La Majeur !

Logo de Songsterr pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"
Logo de Songsterr pour l'article "Les Accords Barrés À La Guitare"

   J’espère que cet article sur les accords barrés à la guitare vous aura permis de découvrir les coulisses de cette technique et que ça aura pu répondre à vos questions.

   Si c’est le cas, dites-le moi en commentaire ! 🙂

   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « La Gamme Pentatonique À La Guitare », « Apprendre Le Fingerstyle » et « Apprendre À Jouer De La Guitare Seul ». 🙂

   Vous pouvez également télécharger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter à tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et téléchargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

La Gamme Blues À La Guitare 🎸

La Gamme Blues À La Guitare 🎸

LA GAMME BLUES À LA GUITARE 🎸

   Hello les zikos et bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème « La Gamme Blues À La Guitare » ! 🙂

   Dans un précédent article, je vous avais parlé de la Gamme Pentatonique à la guitare, et plus précisément des gammes pentatoniques Majeure et mineure.

   Eh bien, aujourd’hui, on continue dans la lancée en s’attaquant à… la gamme Blues à la guitare !

   Dans cet article, vous allez découvrir :

• Pour quelles raisons et dans quelles circonstances cette gamme a été créée ;

• Son principe de construction et ce qui en fait sa particularité sonore ;

• Quelques exemples de morceaux très connus l’utilisant à la perfection.

   Alors, si vous souhaitez développer votre jeu de guitare et devenir le King du Blues, restez bien jusqu’à la fin. 😉

I. LES ORIGINES DE LA GAMME BLUES

   Ce n’est un secret pour personne :

  À l’origine, la musique Blues est née du chant des esclaves afro-américains travaillant dans les champs de coton sous l’emprise de la ségrégation raciale de l’autre côté de l’Atlantique, aux États-Unis, durant le XIXème siècle.

 Ces chants racontaient leurs journées longues et rudes, leurs peines et les malheurs qui leur tombaient dessus à chaque nouveau lever de soleil.

  La musique Blues est donc l’incarnation parfaite des déboires, de la tristesse, d’où l’expression qui en est restée : « Avoir le Blues » pour signifier qu’on a des idées sombres

   Et pourtant, c’est également une musique d’espoir, l’espoir de voir renaître un jour la liberté de ces pauvres travailleurs.

  C’est pour cette raison que la musique Blues utilise des principes qui, aujourd’hui, lorsqu’on l’analyse, confrontent les ressentis mineurs et Majeurs.

    Et c’est exactement ce que l’on retrouve dans la gamme Blues à la guitare.

II. COMMENT CONSTRUIRE LA GAMME BLUES À LA GUITARE

A. UN PEU DE THÉORIE…

   Afin de mettre l’accent sur la lamentation et sur la parité Majeure/mineur, la gamme Blues va utiliser 3 degrés de la gamme Majeure qu’elle va modifier au gré de ses envies.

   Ces 3 degrés, il s’agit de :

 

• La Médiante ;

• La Dominante ;

• La Note Sensible.

   En terme d’intervalles en partant du Do, on parlera plutôt de :

 

• Tierce pour la Médiante ;

• Quinte pour la Dominante ;

• Septième pour la Note Sensible

   Comprenez bien ceci :

 

• Un degré est une note, un « point fixe » musical, tout comme le serait la position d’une ville.

• Un intervalle est une distance entre 2 points fixes (en l’occurrence 2 notes) de la même façon que la distance Paris – Orléans.

 

   Ça paraît peut-être anodin, mais c’était nécessaire à rappeler pour éviter les confusions😉

  Maintenant, si vous avez bien suivi quelques-uns de mes articles sur le sujet, vous devez vous rappeler que les intervalles présents dans la Gamme Majeure sont soit Justes soit Majeurs.

   Vous ne le saviez pas ?

   Dans ce cas, il doit vous manquer quelques notions théoriques à explorer…

  Mais pas de panique, j’ai exactement ce qu’il vous faut : un livre COMPLET sur les Bases de la Musique au Piano & à la Guitare résumant tout ce qu’il faut savoir pour maîtriser la théorie musicale et pour partir sur les chapeaux de roues !

   Dépêchez-vous d’en profiter, il est encore GRATUIT actuellement. 🙂

   Bon, mais revenons à notre gamme blues.

   Si on décide de modifier les natures de la Tierce, de la Quinte et de la Septième, voici ce que l’on peut obtenir :

 

• La Tierce Majeure peut être transformée en Tierce mineure, en Tierce Augmentée ou en Tierce diminuée ;

• La Quinte Juste peut devenir une Quinte Augmentée ou une Quinte diminuée ;

• La Septième Majeure peut soit devenir une Septième mineure, une Septième Augmentée ou une Septième diminuée.

   Ça fait beaucoup de possibilités…

  En réalité, le choix est vite fait : on va simplement retirer un demi-ton à ces 3 intervalles par défaut ! Ce qui nous donne ceci :

 

• La Tierce Majeure en Tierce mineure ;

• La Quinte Juste en Quinte diminuée ;

• La Septième Majeure en Septième mineure.

 

   Ah oui, tout de suite, ça devient beaucoup plus simple !

   Et ce sont ces notes-là que l’on va appeler les « notes bleues », ou « Blue Notes ».

   Mais maintenant, comment fonctionne la gamme blues que l’on utilise, nous, au quotidien ?

B. LA GAMME BLUES À LA GUITARE

  En réalité, pour comprendre comment construire la gamme Blues à la guitare, il suffit de comprendre que… ce n’est rien d’autre qu’une Gamme mineure Pentatonique améliorée !

    En effet, elle comporte juste une note de plus😉

   Et cette note, c’est la quarte augmentée. Oui, la quarte augmentée est un intervalle, mais c’est pour désigner la note qui se situe à une quarte augmentée de la note principale… Vous avez bien fait de me le faire remarquer. 😉

   Regardez, vous allez reconnaître votre chère gamme pentatonique mineure :

Gamme Blues de La sur un piano avec les degrés pour l'article "La Gamme Blues à la Guitare"
Gamme Blues de La sur un piano avec les degrés pour l'article "La Gamme Blues à la Guitare"
Gamme Blues de La sur une guitare pour l'article "La Gamme Blues à la Guitare"

  En fait, on retrouve directement nos Tierce et Septième mineure, étant donné qu’elles constituent la gamme mineure pentatonique.

  Mais la Quinte diminuée est la seule que l’on rajoute en supplément, tout simplement. 🙂

  Et maintenant, si placez cette note dans la Gamme Pentatonique Majeure, vous vous rendrez compte que c’est la note qui correspond à la Tierce mineure, normalement inexistante dans cette gamme, puisque Majeure…

  J’espère que vous me suivez

  Bon, pour plus de clarté, écoutez-moi ce célébrissime morceau de Chuck Berry, Johnny Be Good, qui utilise à la perfection la gamme blues à partir de la gamme pentatonique Majeure 😉

III. QUELQUES EXEMPLES CONCRETS…

  Maintenant, voici quelques exemples de morceaux utilisant cette gamme blues dans leurs mythiques solos.

   Je vous ai mentionné Chuck Berry juste au-dessus, mais c’est loin d’être le seul, surtout que la gamme Blues n’est pas utilisée… que dans le Blues et dans le Rock’N Roll😉

A. PINK FLOYD – COMFORTABLY NUMB

  Eh oui, on peut écouter à plusieurs reprises la gamme blues dans le 2nd solo de ce célèbre morceau de ce groupe mythique.

   Et la première fois que cette gamme fait son apparition, c’est lors de la descente à 5’32.

B. RAM JAM – BLACK BETTY

   Black Betty. On avait déjà parlé de ce morceau dans l’article sur les gammes pentatoniques, oui.

   Et ce n’est pas sans raison.

  En effet, elle est construite presque entièrement sur la gamme pentatonique, mais emprunte aussi très souvent la gamme Blues à quelques instants du solo. À vous d’essayer de les retrouver

   Vous verrez, c’est facile. 😉

C. LYNYRD SKYNYRD – SWEET HOME ALABAMA

   Alors là, en terme de génie de la pentatonique et de la gamme blues, on ne peut pas faire mieux qu’avec les rockeurs sudistes de Lynyrd Skynyrd.

   C’est pas compliqué, dans ce morceau tout particulièrement, on retrouve la gamme blues un très grand nombre de fois dans les solos… mais aussi dans les riffs rythmiques😉

• La première fois, à 0’41 ;

• Ensuite, dans le premier solo à 1’29 à plusieurs reprises, en montant et en descendant… bref, la totale ;

• Enfin, dans le 2nd solo à 2’19, encore un très grand nombre de fois.

• Sans parler du solo de piano à 2’47

D. DIRE STRAITS – CALLING ELVIS

   Il faut dire que la gamme blues est un « plan frimeur » – comme je les appelle –  qui permet vraiment d’en mettre plein la vue lors d’un bon solo de guitare.

   Et il faut avouer également que Mark Knopfler, le guitariste chanteur de Dire Straits – à l’époque – n’avait pas vraiment besoin de ça pour nous montrer ses compétences…

   Mais quand il l’utilise, ça fait un de ces effets

   Un exemple avec ce merveilleux morceau « Calling Elvis » où on peut écouter une belle gamme blues déroulée en descendant avec quelques remontées à 2’09Un vrai régal😉

E. IRON MAIDEN – THE TROOPER

   Enfin, en s’échappant totalement du Classic Rock, du Country Rock ou du Blues et en se dirigeant vers le Hard Rock et vers le Heavy Metal, c’est avec ce célèbre morceau de Iron Maiden que cet article s’achève.

   Et c’est peu dire : les 2 guitaristes utilisent la gamme blues dans leur solo respectif, rien que ça !

   Premier coup avec Adrian Smith qui, à 2’15, effectue une descente rapide de la gamme blues.

   Puis, 2ème coup avec Dave Murray qui, à 2’37, fait une belle descente tranquille de cette gamme, avec brio monsieur.

   Quels musiciens, quel groupe… et quelle musique !

 

   Voilà, j’espère que cet article vous aura plu.

   N’hésitez pas à me faire part de vos retours en commentaires, et de me dire si, vous, vous avez appris à utiliser la gamme blues d’une autre façon. 🙂

   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « La Gamme Pentatonique À La Guitare », « Les 4 Accords Magiques À La Guitare » et « Comment Travailler La Guitare ». 🙂

   Vous pouvez également télécharger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter à tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et téléchargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

La Gamme Pentatonique À La Guitare 🎸

La Gamme Pentatonique À La Guitare 🎸

LA GAMME PENTATONIQUE À LA GUITARE 🎸

   Hello les zikos et bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème « La Gamme Pentatonique À La Guitare » ! 🙂

   « Gamme pentatonique ». Quel nom barbare… Surtout quand on sait que c’est la gamme la plus utilisée par les guitaristes, et notamment par les débutants !

   Eh oui, que l’on soit adepte de Blues, de Metal, de Reggae, de Folk, de Punk, de Classic Rock, de Boogie, de Funk, de Variété ou de Country, la Gamme Pentatonique se dissimule partout et sait apparaître au moment opportun quand on en a besoin😉

« Mais alors, en quoi est-ce donc que cette gamme consiste-t-elle donc ? »

« Mais alors, en quoi est-ce donc que cette gamme consiste-t-elle donc ? »

   Eh bien, pour le savoir, lisez cet article jusqu’au bout : vous saurez tout d’elle, en long, en large et en travers. Ses particularités, ses fonctions, ses forces mais aussi ses faiblesses😉

   Alors, sans plus tarder, c’est parti !

I. LA GAMME PENTATONIQUE À LA GUITARE

A. DÉFINITION

   Tout d’abord, la Gamme Pentatonique est, comme son nom l’indique, une Gamme.

   Whaou. Merci.

   De rien. Et ce n’est pas tout ! Lorsque l’on est au bar avec un pote qui s’appelle Tonique, on peut parler de la « Pinte à Tonique » !…

   Si si… « Tonique » ça existe… Presque 4900 personnes dans le monde ont ce prénom… 😉

   Bon mais, plus sérieusement, si je vous parle de la Gamme que l’on connaît tous : « Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do », ça vous dit quelque chose, je présume ?

   Eh bien, son nom exact est « Gamme Diatonique de Do Majeur ». 🙂

   Oui, rien que ça !

   D’abord, la notion de « Gamme » désigne un groupement de notes successives.

   Ensuite, « Do Majeur » parce que… C’est comme ça.

   Non, pas réellement « comme ça »… Mais j’ai fait beaucoup d’articles à ce sujet, et si vous souhaitez en savoir plus, c’est par ici que ça se passe. 😉

   Et enfin, « Diatonique » veut simplement dire que chacune des notes doit avoir un nom différent.

   Logique, vous me direz ? Et pourtant… 😉

   Et maintenant, si on compte le nombre de notes que l’on a dans cette gamme, on tombe sur… 7 !

   Autrement dit, cette gamme est une Gamme Heptatonique ! Bon, comme il n’existe que 7 noms de notes différents, c’est un mot qu’on ne prononce jamais. Déjà que certains peinent à écrire « Pentatonique » correctement, on va peut-être éviter le drame😂

   Et donc, « Pentatonique » désigne une Gamme qui n’est constituée que de… 5 notes ! Bizarre, non ?

   Eh bien, pas tant que ça, quand on regarde d’un peu plus près… 😉

B. LES AVANTAGES DE LA GAMME PENTATONIQUE

   Alors, pourquoi une Gamme à 5 notes et pas 7 ?

   Eh bien, parce que 5 notes sont amplement suffisantes pour commencer à faire sonner de beaux solos et de belles mélodies, et c’est pour cette raison qu’elle nous intéresse tout particulièrement, nous, les guitaristes !

   Elle est donc :

• Très rapide à apprendre ;

• Simple à mémoriser dans toutes ses formes ;

• Facile à reconnaître à l’oreille ;

   Ce qui permet aux débutants de pouvoir commencer à se faire les dents sur des solos de légende qui ont marqué l’Histoire de la Musiqueet en particulier du Rock – et de pouvoir s’essayer à l’improvisation même après quelques mois de pratique. Cool, non ? 🙂

   De plus, quel que soit le style le style que vous aimez, vous y trouverez votre compte dans 80% des cas😉

   C’est une vraie Gamme « passe-partout » que vous pouvez utiliser en toutes circonstances et qui vous sera la plus utile dans votre carrière de guitariste. 🙂

C. LES MODES DE LA PENTATONIQUE

Lorsque l’on parle de « mode », on fait référence aux 7 modes de la Gamme Majeure que sont :

• Le mode Ionien, construit à partir du Ier degré de la gamme :

 

Do MiFaSolLaSiDo

 

• Le mode Dorien, construit à partir du IInd degré de la gamme :

 

MiFaSolLaSiDo

 

• Le mode Phrygien, construit à partir du IIIème degré de la gamme :

 

MiFaSolLaSiDoMi

 

• Le mode Lydien, construit à partir du IVème degré de la gamme :

 

FaSolLaSiDoMiFa

 

• Le mode Mixolydien, construit à partir du Vème degré de la gamme :

 

SolLaSiDoMiFaSol

 

• Le mode Aeolien, construit à partir du VIème degré de la gamme :

 

La SiDoMiFaSolLa

 

• Le mode Locrien, construit à partir du VIIème degré de la gamme :

 

SiDoMiFaSolLaSi

 

   Mais voilà, comme la Gamme Pentatonique n’est constituée que de 5 notes, soit 5 des 7 degrés de la Gamme Majeure, 2 modes Pentatoniques ne vont pas pouvoir être construits, logique.

   Et ces 2 modes, ce sont les n°IV et le n°VII, le « Lydien » et le « Locrien », même si on ne peut pas parler des modes de la Gamme Pentatonique comme étant les mêmes que ceux de la Gamme Majeure… Mais vous avez compris l’idée. 😉

   Vous l’aurez compris : une Gamme Pentatonique est une Gamme Majeure amputée de ses IVème et VIIème degrés, soit le Fa et le Si dans le cas de la Gamme de Do Majeur. 🙂

   Bon, vous êtes un peu perdus ? Pas de panique, j’ai une bonne nouvelle pour vous :

   À partir des 5 modes que l’on peut construire, on ne va en utiliser réellement que… 2😉

   Eh oui, seulement le Ier (soit le plus simple) et le VIème !

   C’est plus simple comme ça, non ? 😄

   Alors, pourquoi ces deux-là ?

   Eh bien, si vous manipulez déjà un peu la musique et que vous vous intéressez aux accords, à l’harmonisation et à la compréhension des notions d’« armure » et de « tonalité », vous avez sûrement dû remarquer quelque chose

• Les intervalles peuvent être qualifiés de diminués, d’augmentés, de justes, de Majeurs et de mineurs… Les Majeurs et les mineurs étant liés entre eux ;

• Un accord parfait existe sous 2 formes : sa forme Majeure et sa forme mineure.

• Les tonalités Majeures ont toutes des tonalités relatives mineures ;

• Il existe plusieurs types de Gammes dont, par exemple : les Gammes Majeures, Pentatoniques, Blues, Modales et les Gammesmineures😉

   Et lorsque l’on cherche, dans chacun des cas, la relation qui lie le Majeur et le mineur, on se rend compte qu’il faut souvent descendre de 3 demi-tons, soit d’une Tierce mineure, soit de 3 notes, etc.

   Par exemple :

• La Tonalité relative de Do Majeur est La mineur ;

• La Tierce mineure en descendant en partant du Do nous donne l’intervalle Do – La;

   Et le 3ème exemple que je peux vous donner, c’est qu’une Gamme Majeure possèdera les mêmes notes que sa Gamme mineure relative, qui a pour point de départ… son VIème degré😉

   En effet, la Gamme de Do Majeur (DoMiFaSolLaSiDo) est la même que la Gamme de La mineur (LaSiDoMiFaSolLa), mais cette dernière part du « La », sa 6ème note. Et en réalité, il s’agit simplement d’un abus de langage pour désigner le mode Aeolien de la Gamme de Do Majeur. 🙂

   Vous voyez : la musique, c’est une bulle où tout se rejoint et qui relie chacune des notions de part en part… et c’est ça qui est magique. 🙂

   Bon, mais, après la philosophie, revenons à nos modes Pentatoniques 😅 :

   En conclusion, on peut dire qu’il existe 2 modes Pentatoniques :

• La Gamme Pentatonique Majeure ;

• La Gamme Pentatonique mineure.

   Tout simplement. 😉

   Alors, généralement, quand on commence à étudier une notion qui implique les qualifications de « Majeur » et de « mineur », on étudie d’abord le côté « Majeur » avant le côté « mineur ».

   Mais pour les Gammes Pentatoniques, on va plutôt commencer… par la version mineure😉

   Si toutes les notions que j’ai évoquées dans cette 1ère partie vous donnent l’impression de découvrir une autre langue… ou de réaliser que vous ne les maîtrisez pas encore parfaitement, je vous propose de découvrir mon livre sur les Bases de la Musique au Piano & à la Guitare !

   Ce guide plutôt complet vous permettra de vous familiariser profondément avec les bases théoriques de la musique de façon ludique mais structurée afin d’entamer votre carrière musicale sur les chapeaux de roues ! 🙂

II. LA GAMME PENTATONIQUE MINEURE

A. LA STRUCTURE

   Pourquoi commencer par analyser et apprendre la Gamme Pentatonique mineure ?

  Eh bien, c’est cette gamme qui est la plus utilisée dans le Rock et dans ses dérivés, voilà pourquoi. 😉

   Lynyrd Skynyrd, Airbourne, les Gun’s N’Roses, chacun de ces groupes font apparaître la gamme pentatonique mineure dans la plupart de leurs morceaux contenant des solos. C’est donc plutôt intéressant de se pencher dessus un tant soit peu, vous ne croyez pas ? 😉

   Choisissons donc les 2 Gammes relativesl’une Majeure, l’autre mineure – sur lesquelles nous allons nous appuyer pour comprendre comment fonctionnent les Gammes Pentatoniques.

   Je vous propose :

• La Gamme de Do Majeur comme Gamme Majeure ;

• La Gamme de La mineur comme Gamme mineure.

   Ces 2 gammes n’ayant ni dièse ni bémol à l’armure, ça sera beaucoup plus simple. 🙂

Similarité relative entre gamme de Do Majeur et La mineur pour l'article "La Gamme Pentatonique À La Guitare"
Similarité relative entre gamme de Do Majeur et La mineur pour l'article "La Gamme Pentatonique À La Guitare"

   Comme on l’a vu juste au-dessus, on va retirer les IVème et VIIème degrés de la Gamme de Do Majeur, soit le « Fa » et le « Si ». Et, par analogie, on retirera également ces notes de la Gamme de La mineur – dans cette gamme, le Fa et le Si correspondent au VIème et au IInd degré, voilà pourquoi on se base sur la Gamme Majeure.

   Si on construit la Gamme Pentatonique mineure de La, on obtient donc ceci :

Suppression des degrés II et VI dans la gamme de La mineur pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Suppression des degrés II et VI dans la gamme de La mineur pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Soit, sur un clavier de piano (non, vous n’êtes pas forcément pianiste, je sais. Mais c’est beaucoup plus facile à visualiser et à comprendre 😉), ceci :

Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Les intervallesen demi-tons – présents entre chacun de ces degrés sont donc les suivants :

Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les demi-tons pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les demi-tons pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   D’ailleurs, la magie ne s’arrête pas là :

   Lorsque vous regardez un clavier de piano, vous remarquez que, d’un « Do » à un autre, soit sur une octave, il y a 7 touches blanches8 si on compte le « Do » aigu – et 5 touches noires, ce qui nous donne bien 7 + 5 = 12… Les 12 demi-tons chromatiques de la Gamme. 🙂

   Eh bien, lorsque l’on regarde d’un peu plus près les intervalles entre les différentes touches noires qui sont Do#Ré#Fa#Sol#La#, on obtient :

Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les demi-tons pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les demi-tons pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Dans ce cas-ci, comme nous avons respecté le schéma de la Gamme Pentatonique mineure mais que nous sommes partis d’un « Mi bémol », nous avons créé la Gamme Pentatonique de… Mib mineur, tout simplement.

  Et donc, si vous ne jouez que les touches noires de votre clavier, vous aurez l’impression d’écouter une musique traditionnelle chinoise… Du moins, c’est ce que la plupart des gens ressentent en l’écoutant.

  Après, de quelle façon est composée la musique chinoise traditionnelle, ça c’est une autre affaire… Je ne tiens pas à faire d’amalgames et de stéréotypes, bien entendu. 😄

   Bref, petite parenthèse fermée. 😉

   Maintenant, si on se penche sur la qualification précise des intervalles donnée par les demi-tons, la structure universelle de la Gamme Pentatonique mineure ressemble à ceci :

Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Et enfin, et comme vous savez que de monter d’une case sur un manche de guitare revient à monter d’un demi-ton, cette gamme peut s’étaler de cette façon sur une seule corde. Prenons la corde de « La » pour plus de simplicité :

Gamme pentatonique de La sur une seule corde de guitare pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de La sur une seule corde de guitare pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Mais voilà, ça c’est pour la compréhension théorique de la chose…

  En pratique, on va essayer de monter cette gamme en restant dans un secteur relativement restreintentre 3 et 4 cases de différence – et passer d’une corde à une autre comme on le ferait pour n’importe quoi d’autre sur une guitare, bien évidemment.

   Mais on sait également qu’une note peut se retrouver à plusieurs endroits sur le manche de la guitare. Par exemple, le « Mi » de la corde aiguë se retrouve sur les 6 cordes sur les guitares à 24 frettes.

   Voici ces 5 « Mi » différents que l’on peut trouver, la même couleur désignant un « Mi » de même hauteur mais sur une corde différente :

Emplacement de tous les Mi sur un manche de guitare pour l'article "La Gamme Pentatonique À La Guitare"

   Vous l’aurez compris… il existera donc plusieurs façons de construire une même Gamme de La mineur Pentatonique !

   Et qui dit plusieurs façons, dit plusieurs positions… Alors, voyons ça tout de suite :

B. LES POSITIONS DE LA GAMME PENTATONIQUE MINEURE

1. POSITION 1 – EN PARTANT DE LA TONIQUE

   Cette 1ère position, qui part de la Tonique qu’est le « La », est la plus répandue et doit être apprise par cœur par tout guitariste, quel que soit le style que vous voulez jouer.

   C’est d’ailleurs la première gamme apprise lorsque l’on s’initie à l’improvisation :

Position 1 de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Prenez en compte que :

• Les « T» correspondent aux emplacements de la Tonique ;

• Les ronds jaunes correspondent respectivement à chacun des autres degrés de la gamme.

2. POSITION 2 – EN PARTANT DE LA TIERCE MINEURE

Position 2 de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

3. POSITION 3 – EN PARTANT DE LA QUARTE

Position 3 de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

4. POSITION 4 – EN PARTANT DE LA QUINTE

Position 4 de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

5. POSITION 5 – EN PARTANT DE LA SEPTIÈME MINEURE

Position 5 de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

6. POSITION 6 – LE SCHÉMA ÉTIRÉ

   La position 6 serait donc de nouveau la position qui ferait commencer la gamme avec la Tonique… Il s’agirait donc de la position 1 mais exécutée à l’octave supérieur😉

  Ainsi, la 6ème position que vous propose de découvrir ici est un schéma qui en combine plusieurs

   Je m’explique.

   Maintenant que vous maîtrisez tous ces schémas, vous pouvez vous amuser à passer de l’un à l’autre.

  Cependant, il vous faut faire attention de toujours bien surveiller du coin de l’œil les emplacements de la Tonique dans chacun des cas… et ça, ça demande de l’entraînement

   Mais si vous êtes perspicace, vous avez dû vous rendre compte que le schéma n°5 ne rajoute qu’une note dans le grave au schéma n°1

   Et de la même façon, le schéma n°2 ne rajoute qu’une note au schéma n°1 mais, cette fois, dans l’aigu.

   Pourquoi donc s’embêter à apprendre 2 schémas entiers simplement pour rajouter 2 petites notes supplémentaires ? Quelle énergie pour si peu de chose

   Ainsi, pour vous faciliter la vie, il existe un schéma qui va vous permettre d’« étirer » votre schéma n°1 afin de rajouter ces 2 petites notes, la Septième mineure dans le grave et la Quarte Juste dans l’aigu. C’est-y pas beau, tout ça ? 😉 (Oui, je suis d’origine auvergnate…)

   Voici donc ce schéma :

Schéma étiré de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Pour télécharger tous les schémas en haute qualité, cliquez simplement sur ce bouton :

C. EXEMPLES DE MORCEAUX UTILISANT LA GAMME PENTATONIQUE MINEURE

   Bon, la théorie, c’est bien joli, mais la pratique, c’est pragmatique !… Eh oui, je fais des rimes aussi. Et oui, on fait ce qu’on peut.

   En attendant, pour me faire pardonner de cet écart, je vous propose de découvrir 3 morceaux BIEN célèbres dans le milieu du Rock et BIEN badasses dans lesquels vous pouvez aisément écouter des gammes pentatoniques mineures😉

1. ZZ TOP – LA GRANGE

   Qu’est-ce que ça groove

   Dans ce merveilleux morceau des ZZ Top, la gamme pentatonique est très discernable à partir du début du solo, à 1’11 et continue jusqu’à 2’00 pour revenir à 2’30 jusqu’à la fin du morceau.

   Notez bien que les Tres Hombres modulent le 1er solo en Do mineur alors que les riffs de l’intro et du milieu de morceau sont en La mineur.

   Et du coup, le 2nd solo revient en La mineur, sans qu’il y ait de nouveau une modulation. 🙂

2. METALLICA – THE FOUR HORSEMEN

   À leurs débuts, Metallica aimaient beaucoup shredder (du verbe shredder) comme des porcs à toute vitesse sur les gammes pentatoniques.

   Un exemple type est ce morceau extrait du premier album « Kill ‘Em All », The Four Horsemen.

   Ce morceau a d’ailleurs été composé sous le nom de The Mechanix à l’époque où Dave Mustaine, le chanteur, guitariste et leader actuel de Megadeth jouait avec Hetfield et sa bande.

  En tant que morceau faisant partie du 1er album du groupe, il est donc truffé de gammes pentatoniques mineures, et notamment en Mi mineur.

   Et le passage le plus marquant de ce morceau est l’intégralité de son 2nd solo commençant à 6’25. C’est pas compliqué, L’INTÉGRALITÉ du solo est joué sur la Penta de Mi mineur.

   Au moins, après ça, vous êtes rôdé😉

3. RAM JAM – BLACK BETTY

   Le 3ème exemple que je peux vous donner parmi la multitude de morceaux utilisant les Gammes Pentatoniques mineures, c’est celui-ci : Black Betty de Ram Jam.

  Et là, excepté le début du solo qui emprunte la Gamme Pentatonique de Sol Majeur, son intégralité est basée sur la Gamme Pentatonique de Si mineur, empruntant par-ci par-là sa version Blues et quelques notes de passage – les « pyens » – sur les temps faibles.

   Pourquoi « Blues » ? Parce qu’il y a un « Fa » qui  se balade par moment entre les « Mi » et les « Fa# » de la gamme, donnant ainsi occasionnellement son caractère Blues à la gamme, rien de méchant… 😉

   Si vous souhaitez en savoir plus sur la Gamme Blues à la guitare, je vous invite à faire un tour par ici :

   En tout cas, la Gamme Blues est directement issue de la Gamme Pentatonique. On est donc bel et bien dans la Gamme Pentatonique de Si mineur dans ce morceau. 🙂

   Et on peut très bien l’entendre à partir de 2’09 jusqu’à 2’46. 🙂

   Bon.

  Maintenant que vous maîtrisez la Gamme Pentatonique mineure comme des chefs, voyons comment s’édifie la Gamme Pentatonique… Majeure 😉

III. LA GAMME PENTATONIQUE MAJEURE

   Tout comme il est simple de switcher entre :

• Une tonalité Majeure et sa tonalité relative mineure ;

• Un intervalle Majeur et son équivalent mineur (une Tierce, par exemple) ;

• Un accord Majeur et son homonyme mineur ;

   … Transformer une gamme pentatonique mineure en sa petite sœur Majeure relève d’une simple astuce qu’il est facile de comprendre, même si l’on est un parfait débutant. 🙂

   Et ça, c’est ce que je vous ai expliqué au début de l’article : la gamme relative Majeure de la gamme pentatonique de La mineur sera… La gamme pentatonique de Do Majeur, tout simplement !

   Pourquoi ?

   Eh bien, parce que le « Do » est situé à une Tierce mineure au-dessus du « La ». 🙂

  Si vous peinez encore à comprendre toutes ces notions de Tierce, de tonalités et de calcul de gammes relatives, prenez le temps d’éplucher mon livre, ça vous aidera grandement. 🙂

   Mais pour en savoir davantage sur les Gammes mineures et sur la façon dont on les calcule à partir d’une Gamme Majeure, je vous invite à lire cet article sur les 3 Gammes mineures qui existent en musique :

   Bon mais, le problème, c’est qu’en choisissant la Gamme Pentatonique de Do Majeur, ce n’est plus le « La » qui se retrouve à la Tonique, c’est le « Do » !

   Ce qui veut dire que, bien que cette gamme contienne les mêmes notes que sa petite sœur, sa structure va en être complètement changée… puisque décalée d’une Tierce mineure !

   Hum… compliqué ?

   Laissez-moi vous montrer tout ça en schémas 😉 :

A. LA STRUCTURE

   Tout d’abord, on sait que la Gamme Pentatonique Majeure de Do ressemble à la Gamme Pentatonique mineure de La à l’exception près qu’elle commence par le « Do ». On obtient donc ceci :

Suppression des degrés IV et VII dans la gamme de Do Majeur pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Suppression des degrés IV et VII dans la gamme de Do Majeur pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Et sur le clavier de piano (oui, vous n’êtes toujours pas plus pianiste que tout à l’heure… mais tant pis 😄) :

Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Ensuite, les intervallesen demi-tons – entre chacun de ces degrés sont :

Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés et les demi-tons pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés et les demi-tons pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Et pour continuer dans la même logique, ces mêmes intervalles sous leur forme qualitative nous donnent la structure universelle de la Gamme Pentatonique Majeure… qui ressemble à ceci :

Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés, les demi-tons et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés, les demi-tons et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Et pour terminer, l’étalage de la Gamme Pentatonique Majeure sur la corde de « La » ressemble à ceci (j’ai choisi d’utiliser de nouveau la corde de « La » pour conserver la logique de l’exemple étudié pour la Penta de La mineur, mais vous pouvez le faire sur n’importe quelle corde) :

Gamme pentatonique de Do sur une seule corde de guitare pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do sur une seule corde de guitare pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Maintenant, tout comme pour la Gamme Pentatonique mineure, il existe plusieurs possibilités de monter la Penta Majeure. 🙂

B. LES POSITIONS DE LA GAMME PENTATONIQUE MAJEURE

   Vous voulez 6 nouvelles positions pour construire votre Gamme Pentatonique Majeure ?

   Et si je vous disais que vous savez déjà la jouer, vous me répondez quoi ? 😉

  Eh oui, si vous regardez de plus près le schéma n°1 de la Gamme Pentatonique mineure, vous remarquerez que la Tierce mineure (jouée en case 8 sur la corde de « Mi » grave) est la note de départ du schéma n°2.

   Bon, ça, vous l’avez compris.

   Mais ça une RÉELLE importance !

   Pourquoi ?

  Eh bien, si vous superposez les schémas ci-dessus montrant les édifications des Gammes Pentatoniques Majeure et mineure, vous obtenez ceci :

Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés, les demi-tons et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés, les demi-tons et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Ça ne vous rappelle rien ? 😉

   Eh oui, les positions n°1 et n°2 de la Gamme Pentatonique mineure :

Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de la mineur sur un piano avec les degrés et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Position 1 de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés, les demi-tons et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme pentatonique de Do Majeur sur un piano avec les degrés, les demi-tons et les intervalles pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Position 2 de la gamme pentatonique de La mineur sur 2 octaves pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Donc, en conclusion, la 1ère position de la Gamme Pentatonique Majeure… correspond à la 2nde position de la Gamme Pentatonique mineure ! Magique, non ?

   Bon, les intervalles seront différents du fait qu’on n’utilise plus le « La » comme point de repère mais bien le « Do »… Mais quand on veut commencer à utiliser ces 2 types de gamme en improvisation, je vous avoue qu’on s’en moque un peu😉

   C’est bien de le savoir, et ça vous servira toujours plus tard pour mieux comprendre l’harmonie, les modes et tout ce qui va avec… mais vous pouvez très bien vous en passer pour commencer. 🙂

C. LES PARTICULARITÉS DU BLUES

   Maintenant, il faut savoir que, dans le Blues-Rock et dans certains morceaux de Hard-Rock, il est parfois possible de switcher d’une gamme penta mineure à une même gamme penta Majeure.

« Oui oui, on a compris ça… »

« Oui oui, on a compris ça… »

   Non non, pardon, je me suis mal exprimé

  On peut utiliser dans un même morceau à caractère « Blues-Rock » 2 gammes pentatoniques, l’une mineure et l’autre Majeure, dont le nom est LE MÊME !

  Jusqu’à maintenant, je vous ai dit que l’on pouvait soit utiliser 2 gammes relatives comme Do Majeur et La mineur, puisque les notes appartenant à chacun de ces 2 modes sont LES MÊMES.

   Mais si vous jouez une Gamme Pentatonique de La mineur ET une Gamme Pentatonique de La Majeur, vous n’allez pas obtenir du tout les mêmes notes :

Gamme Pentatonique de La mineur sur un piano pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme Pentatonique de La mineur sur un piano pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Position 1 de la gamme pentatonique de la mineur sur une octave pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

Gamme de La mineur Pentatonique sur un piano et sur une guitare

Gamme Pentatonique de La Majeur sur un piano pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Gamme Pentatonique de La Majeur sur un piano pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Position 1 de la gamme pentatonique de La Majeur pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

Gamme de La Majeur Pentatonique sur un piano et sur une guitare

 

   Vous voyez, ça ne correspond pas du tout

   Si vous connaissez les notions d’armures et de tonalités :

• La gamme de La mineur ne possède aucune altération à la clé ;

• Alors que la gamme de La Majeur possède 3# à la clé.

   Mais alors, dans ce cas-là, comment passer de l’une à l’autre aisément à la guitare, me direz-vous ?

   En fait, c’est très simple.

   Vous connaissez forcément Spider-Man le signe du Metal, non ?

Signe du métal pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Signe du métal pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Eh bien, vous savez quoi ? On va l’utiliser et le rendre un petit peu utile, ce machin-là ! 😉

   En fait, lorsque vous placez vos doigts sur le manche pour construire la 1ère position de la Gamme Pentatonique mineure, vous avez votre index placé sur la Tonique et l’auriculaire sur la Tierce mineure 3 cases plus loin, comme ceci :

Signe du métal pour se repérer sur la gamme pentatonique pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"
Signe du métal pour se repérer sur la gamme pentatonique pour l'article "La Gamme Pentatonique à la Guitare"

   Et vous venez de placer vos doigts pour jouer la Gamme Penta de La mineur. Bon.

   Maintenant, décalez simplement votre auriculaire à la place de votre index. Vous reculez donc de 3 cases et vous n’obtenez plus la Gamme Penta de La mineur – bien entendu – mais celle de … * Hum, je compte… La – Sol# – Sol – Fa# *…  Fa# mineur !

  Et donc, si c’est la Gamme Penta de Fa# mineur, c’est aussi la Gamme Penta de… La Majeur, eh oui ! 😉 (Différence de 3 demi-tons entre les 2 tonalités relatives, rappelez-vous !)

  Et voilà, vous pouvez passer de La mineur à La Majeur d’un simple décalage de poignet ! Plutôt sympa, non ? 😉

   NB : Pour le mémoriser, imaginez ceci :

• Définissez la note commune entre les 2 gammes (« La» dans notre exemple) ;

• Si le doigt placé au-dessus de cette note est l’Index, alors vous allez construire la gamme mIneure;

• Si le doigt placé au-dessus de cette note est l’Auriculaire, alors vous allez construire la gamme mAjeure;

   Un moyen plutôt simple de s’en rappeler. 🙂

   Maintenant, pour terminer cet article en beauté, voyons encore une fois 3 exemples de morceaux qui laissent apparaître des Gammes Pentatoniques Majeures😉

D. EXEMPLES DE MORCEAUX UTILISANT LA GAMME PENTATONIQUE MAJEURE

   Il faut néanmoins savoir que la Gamme Pentatonique Majeure est bien moins utilisée que sa petite sœur mineure. En effet, dans le Rock, on aime le côté percutant et attaquant. Et pour ça, le mineur sonne beaucoup mieux😉

   C’est pour cette raison que, très souvent, quand vous écoutez une Penta Majeure, vous avez une Penta mineure qui traîne pas loin derrière… 😄

   Et ces 3 morceaux en sont les parfaits exemples !

1. KID ROCK – ALL SUMMER LONG

   Ce morceau est composé en Ré Mixolydien… Soit le 5ème mode de la tonalité de Sol Majeur, comportant donc 1# à l’armure.

  Dans ces conditions, les gammes pentatonique de Ré mineur ET de Ré Majeur peuvent être utilisées. 🙂

   C’est d’ailleurs ce qu’il fait, en rajoutant des sonorités blues dans son jeu par moment.

   Et le passage où la penta Majeure est utilisée, c’est de 2’34 à 2’43. 🙂

2. LENNY KRAVITZ – ARE YOU GONNA GO MY WAY

   Dans ce morceau de Kravitz composé en Mi mineur, la partie du pont et solo se jouent en Mi… Mixolydien😉

  Du coup, qui dit Mixolydien, dit que… Ah ben c’est exactement le même principe que pour All Summer Long !

  On va pouvoir improviser sur les gammes pentatonique de Mi mineur OU de Mi Majeur, pratique. 🙂

   Et le passage qui nous intéresse, celui pendant lequel il utilise la gamme pentatonique Majeure, c’est plutôt court…

   Ça dure 3 secondes, de 2’33 à 2’36😉

3. ACDC – HIGHWAY TO HELL

   Ah mais oui, clôturons sur ce merveilleux morceau de l’enfer ! 🤘

  AC/DC, Krokus, Airbourne, tous ces groupes qui ont tout d’un commun attrait ont tous la particularité que… eh ben… on ressent bien qu’ils tirent leurs origines du Blues, quoi…

   Et dans le Blues, devinez quoi ?

   On utilise énormément les accords de 7ème de Dominante, même sur les accords de Tonique !

   Ce qui veut dire qu’on trouve beaucoup de morceaux en mode Mixolydien, eh oui…

   Vous voyez où je veux en venir, n’est-ce pas ? 😉

   Exactement, c’est le moment OP-POR-TUN pour varier à souhait entre gammes pentatoniques Majeures et mineures 😀

   Et Angus Young le fait à la perfection, notamment lorsqu’on écoute Highway To Hell de 2’18 à 2’23, étant donné qu’il est en La Mixolydien. 🙂

  On entend d’ailleurs quelques notes supplémentaires issues de la penta Majeure juste avant que le chanteur ne revienne, à 2’27😉

 

   Voilà, j’espère que cet article plutôt complet sur la Gamme Pentatonique à la guitare aura pu vous aider. 🙂

   Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « Les Arpèges À La Guitare », « La Gamme mineure Naturelle » et « Apprendre La Guitare Seul ». 🙂

   Vous pouvez également télécharger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter à tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et téléchargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

Apprendre Le Fingerstyle 🎸

Apprendre Le Fingerstyle 🎸

APPRENDRE LE FINGERSTYLE 🎸

   Hello les zikos et bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème : « Apprendre Le Fingerstyle » ! 🙂

   Cet article sur comment apprendre le fingerstyle est un article invité, écrit par Julien Ménager du blog Fingerstyle Guitare, blog spécialisé, vous l’aurez compris, dans l’apprentissage du jeu en fingerstyle. 😉

   Beaucoup de personnes commencent la guitare en grattant quelques accords. Mais que diriez vous d’une approche qui sorte un peu de l’ordinaire ? De prendre des chemins de traverse pour aborder un style de jeu en plein essors et encore peu connu ? Je veux bien-sûr parler du fingerstyle !

   Ce type de jeu possède des caractéristiques qui lui sont propres. Dans cet article, je vous propose d’en aborder les bases de la manière la plus simple qui soit pour vous permettre, à vous aussi, d’exploiter votre potentiel musical, de le laisser s’exprimer pleinement et d’apprendre le fingerstyle avec finesse et caractère.

I. LE FINGERSTYLE, UN STYLE SI PARTICULIER

Penchons nous d’abord sur ce qu’est exactement le fingerstyle.

 Le fingerstyle désigne un ensemble de techniques permettant de jouer mélodie, accompagnement, basse et percussion simultanément. C’est un mode de jeu qui exploite la globalité de la guitare que ce soit au niveau de sa structure (corps, éclisse, manche et autre) ou de sa palette sonore. Il inclut entre autres le picking, les arpèges, les harmoniques, la guitare percussive, le jeu sur les mécaniques, le slap et le tapping.

   Alors, bien sûr, dans cet article, je ne vais pas aborder tous les aspects du fingerstyle mais juste ce qu’il faut pour débuter et peut-être vous donner envie de continuer sur la voie des fingerstylers. 😉

Voici quelques exemples illustrant la richesse du fingerstyle :

Texte humoristique d'avertissement pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"
Texte humoristique d'avertissement pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

• Petteri Sarioli, guitariste au jeu très percussif ;

• Lucas Stricagnoli, ou… « Qui a dit qu’on ne pouvait pas jouer du rap à la guitare ? » 😜

• Tobias Rauscher, un incontournable !

II. MAIS COMMENT APPRENDRE À JOUER DU FINGERSTYLE ?

   Pour apprendre le fingerstyle, il va d’abord vous falloir le bon matériel. Cela se résume ici à une guitarevous l’auriez deviné – plutôt folk ou classique si vous avez (le must étant le format grand auditorium ou dreadnought), un bon siège (vos fesses vous remercieront), une sangle pour maintenir le tout, un repose-pieds et un métronome (physique, en application ou en ligne). Jusqu’ici rien de trop compliqué.

   Ensuite, ne négligez pas votre posture. Vous allez certainement travailler dans la même position pendant plusieurs heures, il faut donc prendre soin de vous, de votre dos et de vos épaules !

   Si vous voulez plus de détails à ce sujet, cliquez sur cet article.

   Corsons les choses à présent.

   Pour pouvoir jouer ce style de musique, il va vous falloir maîtriser quelques techniques d’arpèges ainsi que la notion de rythme. Nous les aborderont dans des exercices pratiques un peu plus loin.

   La patience et la persévérance seront elles aussi des éléments primordiaux pour apprendre le fingerstyle correctement.

   Enfin la composante essentielle est et DOIT rester votre plaisir !

A. LES ARPÈGES ET LE RYTHME

   Voici deux articles qui résument particulièrement bien tout ce qu’il faut savoir à ce sujet. 🙂

   Vous y trouverez toutes les informations nécessaires, ce qui sera mieux qu’un court résumé dans cet article.

B. LES BASES DE LA GUITARE PERCUSSIVE EN FINGERSTYLE

1. LA MAIN DROITE EN FINGERSTYLE

   Certains d’entre vous ont certainement appris à jouer de la guitare en positionnant votre main droite – pour les droitiers – de façon mobile au dessus des cordes. Or, pour le fingerstyle, la position de la main droite est une toute autre histoire !

   Nous allons donc dès à présent nous familiariser avec ce positionnement particulier en vue d’ajouter, un peu plus tard, les techniques percussives qui font tout le charme d’un jeu fingerstyle maîtrisé. La position peut être contre-intuitive, surtout pour celles et ceux qui ont déjà commencé la pratique de la guitare – du débutant aux plus avancés.

   Voici en image la position de base :

Position du coude pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"
Position du coude pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Illustration 1 : L’articulation du coude doit reposer sur l’éclisse supérieure de la guitare.

Position de la main droite pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"
Position de la main droite pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Illustration 2 : Contrairement à la position classique, le poignet est plaqué contre la table d’harmonie et le pouce s’allonge presque le long de la corde.

Zone de la main à frapper sur la table d'harmonie pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"
Zone de la main à frapper sur la table d'harmonie pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Illustration 3: Voici la zone qui touche la table d’harmonie. C’est aussi celle qui frappera cette dernière pour imiter le son de la grosse caisse de la batterie.

Zone de la guitare à frapper pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"
Zone de la guitare à frapper pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Illustration 4: Votre poignet doit se situer à peu près dans la zone indiquée par le cercle noir.

Bien ! Maintenant que vous êtes correctement positionné, attaquons quelques exercices.

2. RECHERCHE DU SON

   Pour ne pas brider votre jeu fingerstyle, il vous faut obtenir une certaine diversité sonore. Cela nécessite de votre part un travail de recherche. Mais, pas de panique, je suis là pour vous guider !

3. PHYSIONOMIE

   Je ne vous apprend rien, chaque personne possède une anatomie qui lui est propre. Vous devez donc adapter votre position selon la forme de votre poignet pour privilégier la qualité du son. Pour cela, explorez jusqu’à trouver un son qui vous convienne.

   N’oubliez pas toutefois de garder le poignet plaqué contre la table d’harmonie lorsque vous ne la frappez pas.

   Alors, quand je dis « frapper », allez y doucement, hein. Brutaliser la guitare n’est pas vraiment le but. 🙂 Encore une fois, la position vous paraîtra inconfortable, mais on s’y habitue assez rapidement !

4. SIMULER UN KICK

   Le kick est ce qui s’apparente à la grosse caisse d’une batterie. En fingerstyle, nous imitons ce son en frappant avec le poignet sur la table d’harmonie. Voici quelques exemples que vous pouvez réaliser sous forme d’exercices.

 

Exercice 1

   Dans cet exercice, j’ai indiqué les kicks par les croix (qui, d’ordinaire, indiquent les notes étouffées). À l’aide d’un métronome, vous pouvez dans un premier temps marquer uniquement les kicks puis dans un second temps ajouter les cordes à vide. Pour jouer le kick et la basse en même temps, le pouce doit toucher la corde à faire sonner. Lorsque vous frapperez la table d’harmonie avec votre poignet, la corde sonnera naturellement grâce à un « effet levier ».

   Je vous conseille de régler votre métronome à 60 BPM et d’accélérer au fur et à mesure.

Vous n’y arriverez pas tout de suite et c’est normal. Entraînez-vous et vos efforts finiront par payer. 😉

Exercice 1 du Kick - Snare pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Exercice 2

  On corse un peu les choses cette fois en ajoutant d’autres notes et un rythme un peu plus soutenu. Vous pouvez toutefois commencer à 50 BPM.

   Autre particularité dans cet exercice, la corde de RÉ (3ème corde en partant des cordes graves) est jouée avec l’index et non avec le pouce !

Exercice 2 du Kick pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

5. LA SNARE

   C’est l’action de percuter les cordes graves avec l’articulation du pouce. Les cordes graves percutent à leur tour les frettes de la guitare.

Position du pouce pour la snare pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"
Position du pouce pour la snare pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Illustration 5 : La frappe se fait sur la face externe du pouce.

Exercice 1 

   Dans mon schéma, la Snare est représenté par 2 croix côte à côte. Encore une fois, travaillez cet exercice en étant régulier. Je vous recommande fortement de travailler au métronome et de commencer à 60 BPM. Vous pourrez accélérer progressivement pour relever un peu le challenge ! 🙂

Exercice 1 de la Snare pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Exercice 2

   Et enfin, voici un dernier exercice qui vous permettra de jouer une Snare et une note basse en même temps. Pour réaliser cette technique, il suffit de faire « rebondir » votre pouce sur la corde de façon à ce qu’elle sonne en ayant touché les frettes.

Exercice 2 de la Snare pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

6. KICK AND SNARE… OH YEAH !

   Maintenant que vous savez tout sur les techniques percussives de base, à vous de jouer !

   Je vais vous présenter 2 exercices progressifs qui vous permettront de jouer votre premier pattern en vous basant sur les exercices précédents et ainsi de mieux apprendre le fingerstyle. 🙂

 

Exercice 1

 

   Ici, on alterne le Kick et la Snare. La corde de LA est jouée avec le pouce et la corde de  avec l’index.

Exercice 1 du Kick - Snare pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Exercice 2

 

   Voici l’exercice final ! Vous pouvez déjà vous applaudir dans un premier temps.😉Dans un second temps, on fait travailler un peu le majeur sur la corde de SI.

   Attention, cette exercice nécessite toutefois la maîtrise des changements d’accords que sont le Si mineur, le La et le Mi. Si ce n’est pas le cas, entraînez-vous, cela vous servira dans toute situation.

Exercice final pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

C. STIMULEZ VOTRE CRÉATIVITÉ ET NE CESSEZ JAMAIS D’APPRENDRE

   Tout comme pour l’apprentissage d’une langue étrangère, il vous est possible d’enrichir votre « vocabulaire musical » de multiples façons.

   Et plus votre « lexique » sera riche, plus vous serez apte à formuler vos propres « phrases musicales ».

   Vous connaissez maintenant quelques accords. À vous d’en explorer de nouveaux et de jouer avec au sens propre du terme ! Même si cela implique pour vous de sortir de cette zone de confort qui vous paraît si agréable.

   Un mots d’ordre : explorez. Cela ne pourra que vous apporter du plus valu.

D. QUELQUES ASTUCES LORSQUE L’ON SOUHAITE APPRENDRE LE FINGERSTYLE

– Les accordages alternatifs : c’est une piste que j’adore explorer pour créer, m’amuser et découvrir d’autres univers musicaux. Aidez vous d’un accordeur si possible.

Voici 3 exemples d’accordage que j’aime particulièrement :

DADDAD : amis du bottleneck, c’est l’accordage idéal… En bref, c’est mon « dada ». 😉

Eb, Ab, Db, G, Bb, Eb : pour cet accordage, il suffit de descendre toute les cordes d’un demi-ton sauf la corde de SOL

• « Eb Major7 » = Eb, G, D, G, Bb, D : cet accordage est utilisé notamment par Tobias Rauscher. Il vous donnera un son « planant » tout en conférant la possibilité de faire de magnifiques harmoniques naturelles.

 Si vous n’êtes pas familiarisé avec la notation anglo-saxonne, voici un petit tableau récapitulatif :

Notations anglo-saxonnes et françaises en musique pour l'article "Apprendre Le Fingerstyle"

Écoutez beaucoup de musique : que vous soyez débutant ou confirmé, écoutez ce que vous aimez et abusez-en ! Inconsciemment, le fait d’écouter beaucoup de musique fera émerger chez vous de nouvelles idées et vous aidera à forger un style qui vous sera propre.

Rencontrez, échangez avec les autres : rien ne peut vous être plus bénéfique que de se connecter aux autres. Le partage est un élément essentiel pour tout musicien. Donc faites-le avec d’autres musiciens mais aussi avec vos amis, votre famille, votre conjoint qui peuvent vous surprendre et vous donner encore d’autres idées. Une situation, une image, un rire, une histoire. C’est la racine des grandes œuvres !

Amusez-vous ! Pas de créativité sans plaisir ! Jonglez entre travail et plaisir, tout est question d’équilibre.

 

    Ainsi donc s’achève cette initiation pour apprendre le fingerstyle à la guitare.

   Si cet article vous a plu et que vous voulez aller plus loin dans la pratique du jeu en fingerstyle, n’hésitez pas à visiter mon blog, Julien Menager :  fingerstyle-guitare.fr. 🙂

    Découvrez également les autres articles dans la même thématique : « Les Arpèges À La Guitare », « Apprendre À Jouer De La Guitare Seul » et « Rythme Et Solfège ». 🙂

   Vous pouvez également télécharger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter à tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et téléchargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

Les Arpèges À La Guitare 🎸

Les Arpèges À La Guitare 🎸

LES ARPÈGES À LA GUITARE 🎸

   Bonjour les zikos et bienvenue dans ce nouvel article traitant du thème « Les Arpèges À La Guitare » ! 🙂

Cet article est la 3ème et dernière partie de l’article sur « Apprendre À Jouer De La Guitare Seul ». Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de consulter la 1ère et la 2nde partie, alors c’est par là ! 😉

I. COMPRENDRE LA GUITARE

II. LA TABLATURE : LE MOYEN LE PLUS SIMPLE POUR APPRENDRE À JOUER DE LA GUITARE SEUL

III. APPRENDRE LES 4 ACCORDS MAGIQUES À LA GUITARE

IV. APPRENDRE À SE DÉLIER LES DOIGTS À LA GUITARE

   Maintenant que vous maîtrisez un tant soit peu les bases de la guitare, je vous propose à présent de voir comment apprivoiser votre guitare afin de vous délier les doigts de la main droite et de la main gauche😉

   Oui parce que, c’est bien joli de savoir plaquer quelques accords et de savoir qu’une case correspond à un demi-ton… Mais le tout serait de mettre tout ça en pratique quand même !

   Voilà pourquoi je vous propose plusieurs choses

• Je vais d’abord vous montrer comment créer des arpèges à la guitare pour embellir vos accords et les rendre plus dynamiques ;

• Puis je vous expliquerai comment jouer la gamme pentatonique d’après une tonalité que vous pourrez jouer sur tous les morceaux que vous souhaitez pour improviser ou composer quelque chose… Mais aussi pour comprendre beaucoup mieux comment une grosse partie des morceaux dans le Rock sont composés… et que vous soyez ainsi capables de les jouer plus facilement de chez vous😉

• En complément, je vous donnerai 3 morceaux que vous pourrez travailler chez vous illustrant directement ces notions.

Alors, sans plus tarder, c’est parti ! 😉

A. DÉLIER LA 1ère MAIN : LES ARPÈGES À LA GUITARE

« Tout d’abord, qu’est-ce qu’un arpège ? »
« Tout d’abord, qu’est-ce qu’un arpège ? »

   Il s’agit d’une succession de notes appartenant toutes à un même accord.

   Par exemple, voici un accord de Do Majeur joué sur les 4 cordes du milieu :

Accord de Do Majeur sur 4 cordes pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"
Accord de Do Majeur sur 4 cordes pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"

   Et maintenant, voici ce même accord de Do Majeur joué en arpège à la guitare :

Accord de Do Majeur joué en arpèges pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"

   Oui, bon, j’ai rajouté le « mi » tout en haut… Mais c’était pour faire plus joli 😁

   Maintenant, pour jouer cet arpège avec les doigts, vous avez 2 façons de procéder :

Accord de Do Majeur joué en arpèges avec la possibilité 1 pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"
Accord de Do Majeur joué en arpèges avec la possibilité 2 pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"

   Je vous conseillerai davantage la 2nde possibilité, puisqu’il faut garder à l’esprit de jouer les 3 grosses cordes de « Mi », « La » et «  » avec le pouce (le doigt n°1) et les cordes de « Sol », « Si » et « mi » avec l’index (doigt n°2), le majeur (doigt n°3) et l’annulaire (doigt n°4). 🙂

Attribution des doigts de la main droite sur les cordes pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"

   Maintenant, si vous préférez jouer un arpège à la guitare au médiator, vous pouvez tout à fait le faire ! Pour cela, il vous suffit de gratter alternativement vers le bas puis vers le haut, comme ceci :

   D’ailleurs, sur une tablature, vous verrez ces indications écrites comme telles :

Accord de Sol Majeur joué en allers-retours au médiator pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"

Vous voyez, maîtriser les arpèges à la guitare, ce n’est pas si sorcier ! 🙂

   Maintenant, essayez de jouer les intros de ces 3 morceaux très célèbres pour vous entraîner aux arpèges :

1. Nothing Else Matters – Metallica

   Cette intro est extrêmement simple mais elle vous permettra de bien délier tous les doigts de votre main arpégiatique (oui non encore un mot de mon invention…) sans vous préoccuper de votre autre main ! 😉

   Il s’agit d’un simple accord de Mi mineur… mais sans les cases à rajouter sur le manche ! Facile, quoi ! 😉

Tablature de Nothing Else Matters de Metallica pour l'article "Apprendre À Jouer De La Guitare Seul"

2. Simple Man – Lynyrd Skynyrd

   Cette intro-ci est un petit plus complexe mais elle est assez stable et n’utilise que 3 accords : Do Majeur, Sol Majeur et La mineur. 3 des 4 accords magiques, quoi ! 😉

Tablature de Simple Man de Lynyrd Skynyrd pour l'article "Apprendre À Jouer De La Guitare Seul"

3. Don’t Cry – Guns N’Roses

   Enfin, les arpèges à la guitare présents dans l’intro et les couplets de ce célèbre morceau des Guns N’Roses vous donnera un – tout petit – peu de fil à retordre.

   Mais, dans l’ensemble, il s’agit encore et toujours des accords que nous avons vus ensemble, soit le La mineur, Ré mineur et Sol Majeur, agrémenté sur la fin d’une ébauche de Do Majeur !

Tablature de Don't Cry des Guns N'Roses pour l'article "Apprendre À Jouer De La Guitare Seul"

   N’oubliez pas ! Plaquez votre accord comme si vous le jouiez en entier avant de ne gratter que les cordes que vous voulez en arpèges 😉

B. DÉLIER LA 2nde MAIN AVEC DES GAMMES

   Maintenant, voyons 2 exercices qui vous permettront de délier vos doigts de la main jouant sur le manche :

1. EXERCICE POUR DÉLIER LES DOIGTS

   Ce premier exercice, très simple, mais technique, vous permettra d’explorer toutes les cordes de votre guitare en utilisant vos 4 doigts :

Extrait d'exercice pour délier les doigts à la main gauche pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"

   Ce que vous voyez n’est qu’un extrait.

   En effet, la tablature étant trop grande, la page de l’article pourrait mettre trop de temps à charger, ce que je ne veux pas pour que vous puissiez naviguer le plus rapidement possible sur le site… 😉

   Mais à la place, je vous invite à télécharger la tablature entière via ce bouton 🙂 :

   Maintenant, si vous remarquez bien, sur la dernière ligne, je vous ai rajouté la gamme de La mineur en montant et en descendant😉

   Eh bien, comme je vous l’ai expliqué plus haut, on va se servir de cette gamme mineure pour créer la gamme pentatonique vous permettant de devenir un as des solos 😉

2. APPRENDRE À JOUER LA PENTATONIQUE

   En effet, comme son nom l’indique, une gamme PENTAtonique est une gamme constituée de 5 notes… et non des 7 que sont DO – RÉ – MI – FA – SOL – LA – SI.

   Dans la gamme pentatonique de Do Majeur, on va donc retirer les 4ème et 7ème notes !

« Pourquoi celles-ci ? »

« Pourquoi celles-ci ? »

   Eh bien… C’est assez dur à visualiser si vous n’avez pas l’habitude mais… ces notes engendrent une certaine tension qu’il faut résoudre en retombant sur les notes voisines

   Plus simplement, si, dans une gamme de Do Majeur, vous jouez un « Fa », vous aurez envie d’écouter un « Mi » derrière. Et, si vous jouez un « Si », vous aurez envie de conclure sur un « Do » !

   Bon, plus simplement, regardez cette vidéo d’André Manoukian qui vous expliquera cela sur son piano et… différemment… à vous de juger. 😉

   Ces explications valent de l’or. Mais bon, avant d’être guitariste, je suis avant tout pianiste. Et c’est pour ça que tout ce qu’il raconte résonne en moi. 🙂

   Néanmoins, si c’est un peu trop « perché » pour vous, pas de souci, on passe à la suite 😉

   Du coup, si on enlève le « Fa » et le « Si », on obtient ça à la guitare :

Gamme Pentatonique de La mineur / Do Majeur pour l'article "Les Arpèges À La Guitare"

   Oui, la gamme (qu’elle soit pentatonique ou non) de La mineur naturel et de Do Majeur sont identiques au sens où elles possèdent exactement les mêmes notes.

   Ce serait un petit peu long de vous expliquer ça, et il vous manque encore quelques étapes de théorie avant de tout bien comprendre sans que votre tête n’explose. 🙂

   Mais pour les plus téméraires, je vous donne le lien de mon article sur le sujet si vous voulez explorer les tréfonds de l’armure et de la tonalité ! 😉

   En attendant, commencez à travailler sérieusement cette gamme pentatonique-là pour vous faire les doigts !

   Maintenant, vous êtes fins prêts pour rentrer dans le monde du Rock N’Roll et assurer des solos d’enfer ! 😎🤟

   Mais tout n’est pas terminé !

   Si vous désirez lire tous les articles mentionnés depuis le début de l’article, les voici :

Ton et Demi-Ton;

 Les Intervalles En Musique ;

Rythme Binaire Et Ternaire ;

Apprendre Les Accords Au Piano ;

Trouver La Tonalité d’Un Morceau ;

   Mais vous pouvez également apprendre de nouvelles techniques de guitare en arpentant les accords barrés… ou en approfondissant la technique de la gamme pentatonique pour savoir réellement comment elle fonctionne et dans quels cas on l’utilise ! 🙂

   Eh oui, malheureusement, cet article est déjà bien assez long… J’ai donc préféré en faire un article à part ! 😉

   Je rappelle que je dédicace cet article à mon amie Pauline Giraud, amie du lycée et créatrice du blog Devenir EJE ! Bon courage à toi Pauline ! 🙂

   J’espère que cet article sur « Comment Apprendre À Jouer De La guitare Seul » vous aura plu et que d’avoir appris comment former les accords, la gamme pentatonique et les arpèges à la guitare vous aura bien servi !

   On se retrouve tout de suite pour un nouveau sujet ! 😉

   Vous pouvez également télécharger cet article au format PDF si vous souhaitez le consulter à tout moment ! Pour cela, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous et téléchargez-le ensuite sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ! 🙂

Pin It on Pinterest